Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des papillons de nuit.


La lecture de Wilwood, A travers les forêts du monde, de Roger Deakin est un enchantement. Merci à Dominique, du blog A Sauts et Gambades sans qui je n’aurais pas connu l’existence de ce livre.
Au fur et à mesure de ma lecture, j’avais envie de partager tant de passages et tant de joies mais aussi tant d’émotions devant ce monde de la forêt dont Roger Deakin décrit si bien le foisonnement et la beauté sans en dissimuler la fragilité et, pour certains aspects, la disparition.
Ainsi des pages 88 et suivantes sur les papillons de nuit. J’ai voulu noter les noms de ces papillons, dont l’auteur parle comme d’amis chers et familiers dont on va à la rencontre et dont on se réjouit de la présence. Au fur et à mesure de l’écriture de la liste, je m’émerveillais de la beauté de la Création. Je répétais les noms à voix haute. Quand je suis arrivée au bas de la page de mon petit carnet, j'ai regardé leur image avant de fureter dans le rayon « Papillons » de la médiathèque et d’emprunter plusieurs ouvrages. Ce qui m’a aussi émerveillée, ce sont les connaissances de l’auteur et de ses amis qui identifient à coup sûr chaque papillon de nuit.

Voici quelques uns de ceux qui sont cités dans ce livre traduit de l’anglais par Frédéric Le Berre. Mais les papillons connaissent-ils les frontières ou même les langues ?

La beauté du saule (boarmie commune)
Le valet de pied maussade (lithosie grise)
La nuée d’argent (phalène satinée)
L’épaule ardente (cordon blanc)
L’ombre inclinée (méticuleuse)
Le papillon de rosée (endrosie diaphane)
Le nacarat (Cosmia diffinis)
L’incertain (la noctuelle de la morgeline)
L’alchimiste
La leucanie blafarde
Le cidarie verdâtre
La noctuelle cythérée
La phalène du fusain
Le capuchon
Le C noir
L’acidalie des pâturages
L’eupithécie des centaurées
Le sphinx du liseron
Le sphinx du peuplier
Le sphinx du troène.

Je ne les regarderai plus comme avant.

Commentaires

  • Nos lectures nous nourrissent; c'est l'essence même des autodidactes que de lire. Que de relire. Et que d'en apprendre.
    Actuellement relecture de "Dans les forêts de Sibérie"de Sylvain Tesson. J'envisage déjà une 3ème lecture dans la foulée, en recopiant des passages... livre de 11 ans déjà et assez visionnaire sur ce qui nous arrive...
    Oui, les forêts dans le titre, pas lac, pas cabane...
    Bonne semaine.
    Et bonne journée de lectures !

  • L'été est toujours une bonne période pour relire. Et pour continuer à apprendre !
    Bonne journée, chère Jo-Elle.

  • Les papillons sont extraordinaires, j'aime les regarder, les couleurs sont toujours étonnantes, je ne suis pas experte, bien souvent je ne connais pas les noms mais les observer me remplit de bonheur.
    Très belle journée

  • Pareil pour moi : je ne sais pas les nommer, sauf deux ou trois. Mais les voir est un enchantement. Leurs couleurs, pour ceux du jour, sont tellement incroyables.
    Merci, chère Danièle, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • quel beau texte que celui de ce matin ! merci, Marie, de nous faire partager tout ça

    bonne journéé

  • et je vais lire ce livre

  • Tu vas voir, tu vas te régaler. Je l'ai terminé mais je le garde tout près pour relire certains passages.
    Merci, chère Irène, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Exact, grâce à ces livres, on ne regarde plus les bestioles comme avant. Pour moi, ce furent les oiseaux, puis les bourdons, et je ne demande qu'à me laisser fasciner par ces papillons. Rien que leurs noms, c'est magnifique!!!

  • Je suis sûre que le livre de Roger Deakin vous plairait. Son observation méticuleuse de la nature, son émerveillement et sa lucidité. Peut-être est-il dans une de vos médiathèques ?
    Merci, chère Keisha, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • J'ai découvert ainsi cette famille des papillons de nuit, tous différents les uns des autres.
    Merci, chère Chêne vert, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • J'ai eu un oncle psychiatre, fou de papillons; pour des raisons obscures, il était ruiné mais poursuivait la décadence financière en achetant des livres, du matériel, voir des cocons qu'il faisait éclore dans son appartement....Merci de faire remonter mes souvenirs de si loin............

  • Merci, chère Anne, pour le partage de ce souvenir. Je le trouve très émouvant.
    Bonne journée.

  • comme je te comprends, Marie! c'est un tel bonheur pour moi aussi!
    observer, chercher, nommer....et recommencer! regarder, regarder, encore et encore!
    bonne journée et merci!

  • Et depuis que je feuillette des livres sur les papillons, je les cherche dès que je mets le nez dehors. Hélas, eux aussi semblent victimes du réchauffement climatique.
    Merci, chère Malyloup, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Découvert chez Dominique, c'est un livre que j'ai aussi envie de lire...
    Belle journée

  • Je suis sûre qu'il vous plaira. Un livre très profond qui montre combien la Création était parfaite.
    Merci, chère Livia, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Savoir nommer rend à la fois ce monde plus proche et plus familier et en même temps ouvre des horizons.
    Merci, chère Anne, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Les noms des papillons sont aussi merveilleux que les papillons eux-mêmes ! Merci pour cette découverte. Je connaissais juste le Morpho des forêts tropicales.

  • C'est une gourmandise de mots !
    Merci, chère Mâyâlilâ, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Une liste fort poétique... je vois que je ne suis pas la seule à le penser! Merci!

  • Cet observateur de la nature qu'était Roger Deakin avait une écriture très poétique, aussi.
    Merci, chère Gine, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Je vous suis très reconnaissante d'attirer notre attention sur ce livre, sur la publication du blog de Dominique que je n'avais pas encore lue. Et grâce à vous, je lis aussi en ce moment le livre de Charles Wright, Le chemin des estives, c'est un délice. Alors un grand merci pour tout ça!
    Et le commentaire de Anne sur son oncle psychiatre fasciné par les papillons et leur éclosion m'intrigue beaucoup. Quand on s'occupe de l'âme des gens, je me demande s'il n'est pas inévitable qu'on reste en arrêt devant ce phénomène de la création!

  • Je suis ravie que vous soyez si heureuse de lire le livre de Charles Wright ! Tous ces partages me comblent de joie.
    Merci, chère Venise, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Je ne pensais pas qu'il y avait tant d'espèces de papillons de nuit!
    Belle journée!

  • il y a beaucoup plus de papillons de nuit que de jour
    (dès que je peux je reviendrai détailller et préciser mais pas possible ces jours ci )

  • Moi non plus, et qu'ils étaient tous si différents les uns des autres !
    Merci, chère Zoé, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Tout à l'heure en rentrant de la promenade avec Stella, un papillon de nuit sur le trottoir. Ses gris se mêlant au gris du bitume.
    Merci et bises

  • Ses gris, oui, cela ne m'étonne pas. Maintenant que je les regarde mieux, je m'aperçois de leur beauté.
    Merci, chère Andrée, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Que des noms inspirants... tu me donnes vraiment envie de lire ce livre!

    Bonne semaine remplie de petits bonheurs chère Marie!

  • J'espère que cette envie se concrétisera. C'est un grand livre.
    Merci, chère Josée, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Un livre que je ne connais pas mais j'aime l'idée qu'il nous fait entrer dans le monde enchanté des papillons aux si jolis noms... bel après-midi

  • Pas seulement des papillons, des arbres, des oiseaux, de la terre, de la façon de cultiver, des fleurs, etc. Un regard poétique.
    Merci, chère Manou, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Oui, les papillons de jour et de nuit sont souvent très sexy.... les nommer leur donne encore plus de séduction. Belle journée à toi.

  • ou pas !
    cf le sphinx tête de mort :)

  • Les nommer les rend, surtout pour moi, plus proches.
    Merci, chère Verveine sauvage, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Quels beaux noms dans cette liste, merci ! Je vais vérifier si ce titre est bien noté. Ton billet m'a fait penser à Nabokov, bien sûr, si passionné par les papillons.

  • Oui, bien sûr !
    Merci, chère Tania, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Quels beaux noms dans cette liste, merci ! Je vais vérifier si ce titre est bien noté. Ton billet m'a fait penser à Nabokov, bien sûr, si passionné par les papillons.

  • Magnifique billet Bonheur du jour. J'ai toujours été fascinée par les papillons. La couleur, les motifs sont superbes, on dirait que leurs ailes sont peintes, c'est merveilleux.

  • Et je me rends compte que les papillons de nuit, dans les gris, sont tout autant extraordinaires.
    Merci, chère Denise, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Mais, avec plaisir, chère Sedna.
    Bonne journée.

  • j'étais certaine que vous alliez faire des listes en lisant ce livre !!!
    je vais faire immédiatement un copier coller pour ma collection personnelle
    Comme Sei Shonagon on pourrait dire que c'est la liste de l'élégance, de la légèreté colorée et de l'éphémère

  • J'en suis ravie ! Vraiment, cette lecture a été très bienfaisante pour moi. Merci encore !
    Bonne journée, chère Dominique.

  • J'espère que tu pourras le faire. On apprend des tas de choses sur cette nature extraordinaire qui nous entoure.
    Merci, chère Capucyne, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Que de mystère et que de poésie dans tous ces noms... J'ai envie de recopier cette liste pour partir à leur découverte... Doux lundi Marie, les papillons font partie des enchantements de la terre. brigitte

  • Enchantement. Comme j'aime ce mot aussi !
    Merci, chère Plumes d'Anges, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Ils sont si extraordinaires !
    Merci, chère Delphine, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Les papillons méritent bien cette poésie chantante! Ces noms sont étonnants , j’aime beaucoup l‘Incertain et l’Epaule ardente! Joli billet du lundi, merci chère Marie !

  • Je vous en prie, chère Nastagio.
    Bonne journée !

  • Les papillons sont mes insectes préférés, et ils portent en général de très jolis noms, la preuve avec ceux que tu nous cites.
    Belle journée
    Cathy

  • Je découvre ces noms, je découvre ces papillons. Ils sont tous différents les uns des autres.
    Merci, chère CathyRose, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Ces noms, si imaginatifs comme le valet de pied maussade ou l'épaule ardente, son extraordinaires! Je suis allée les voir un par un, en fait j'en connais beaucoup sans savoir leur nom...
    Un tout grand merci, le livre est noté depuis le billet de Dominique,

  • Cela m'impressionne toujours, ces noms pour chaque animal, si petit soit-il.
    Merci, chère Colo, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Merci pour le partage de cet ouvrage.
    Quand on cherche à en savoir un peu plus sur les animaux, c'est vrai qu'on ne les voit plus de la même manière.
    Bonne journée

  • On mesure leurs particularités et même toute leur perfection.
    Merci, chère Pascale, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Oui, n'est-ce pas ? un monde à découvrir !
    Merci, chère Plaisir et Equilibre, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • C'est beau un papillon mais malheureusement je suis infoutue de les distinguer alors de là à retenir leur joli nom, c'est loupé.
    Je t’embrasse.
    Lavandine

  • Je ne pense pas arriver un jour à retenir leurs noms, moi non plus ! Mais j'ai appris qu'ils étaient tous différents les uns des autres et c'est comme un jeu maintenant de les regarder.
    Merci, chère Lavandine, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Oui ! C'est incroyable qu'il y ait autant de mots pour tout cela !
    Merci pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Tellement sensible à la musique des mots, et comme ceux-ci sont jolis ! Je m'amuse, sans "tricher" sur Internet, à imaginer à quoi pourrait ressembler une ombre inclinée ou un valet de pied maussade ! Et j'ajoute cette lecture dans mon carnet-de-choses-à-faire.

  • Regarder les images de ces papillons est tout aussi fascinant ! Internet est bien utile pour tout cela, quand même. Même si les livres sur les papillons sont pas mal aussi.
    Merci pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Mais comment tout connaître de ce monde ! Après avoir feuilleté plusieurs ouvrages sur le sujet, je maîtrise à peine quelques mots...
    Merci pour ce commentaire.
    Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel