Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

écrire à la main - Page 2

  • Le bureau.

    Prendre le temps de ranger le dessus du bureau. Il était à celui qui aimait s’y installer pour lire – on l’a toujours vu lire assis à une table ou à son bureau.
    C’est le bureau de l’espace privé. Il tourne le dos à celui de l’espace professionnel, surmonté d’un ordinateur. On range bien les enveloppes bleues ou jaunes, les cartes, les carnets, les crayons, l’encre, et les lettres reçues dont on fait un tas car on s’apprête à répondre à tout ce petit monde qui anime la boîte aux lettres. Le papier à lettres est dans un des tiroirs. Le tas est volumineux : on a de quoi écrire.
    Car c’est là qu’on écrit, à la main.

  • Enveloppes.

    A la librairie Charlemagne, faire le plein d’enveloppes : des longues bleues, des grandes beiges, des carrées jaunes.
    Il reste encore du papier à lettres.
    Et il est encore un peu tôt pour les cartes de Noël. Mais on a pris le temps de les regarder.
    Par contre, on va commencer la liste de ceux et celles à qui on en enverra.
    Et cette année, toutes les cartes qu’on recevra, on les posera sur la table, près des vases bleus, et non plus sur la vitrine, trop dans le passage, ce qui les faisait tomber et il fallait constamment les remettre en place.