Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la question du lundi

  • La question du lundi. De la toile cirée.


    La toile cirée est bien pratique. On a souvent recours à elle comme image pour faire comprendre à quelqu’un qu’il faut laisser couler quand on reçoit un coup bas porté par une personne toxique : « Pense à la toile cirée : si on y renverse de l’eau, elle n’est pas absorbée, mais elle glisse. Donc, fais comme la toile cirée : laisse glisser sur toi les affronts, ne les laisse pas entrer en toi et te perturber. »
    La toile cirée a aussi une identité écologique : elle dure longtemps, procure peu de déchets par rapport à une nappe en papier, use peu d’eau par rapport à une nappe en tissu qu’on peut réserver pour les dimanches, par exemple.
    Et puis maintenant, il y en a de très originales, même si on garde une préférence pour celles à carreaux.

    D’où la question du lundi : êtes-vous toile cirée pour la table du repas ?

  • La question du lundi. Du mieux que je peux.


    En passant encore du temps avec le magnifique beau livre Van Eyck par le détail, on a réfléchi à la devise du peintre qui était : « Als ich can », c’est-à-dire "Du mieux que je peux". En effet, en regardant ses œuvres, était-il vraiment possible de faire mieux que ce qu’il a fait … Quoiqu’il en soit, on a réfléchi aussi au fait d’avoir une devise et, oui, c’est peut-être possible pour le commun des mortels, c'est comme une philosophie de vie...

    D’où la question du lundi ou plutôt les deux questions de ce lundi : Pensez-vous que cela peut aider d’avoir une devise ? Et si oui, en avez-vous vous-même ?