Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi. Relire Virginia Woolf.


« Dans ces conditions, bien entendu, écrivait Betty Flanders, enfouissant de plus en plus ses talons dans le sable, il n’y avait pas autre chose à faire que de partir.» (Première phrase de La chambre de Jacob, traduction de Jean Talva)
« Mrs Dalloway dit qu’elle irait acheter les fleurs elle-même. » (Première phrase de Mrs Dalloway, traduction de S. David)
« Oui, bien sûr, s’il fait beau demain, dit Mrs Ramsay. Mais il faudra se lever aux aurores. » (Première phrase de La promenade au phare, traduction de M. Lanoire)
« Je vois un anneau suspendu au-dessus de ma tête, dit Bernard. Il tremble et se balance au bout d’un nœud coulant. » (Première phrase de Les vagues, traduction Marguerite Yourcenar)
« C’était une nuit d’été et ils parlaient, dans la grande pièce dont les fenêtres ouvraient sur le jardin, du puits perdu. » (Première phrase de Entre les actes, traduction de Charles Cestre)
« C’était un printemps incertain. » (Première phrase de Années, traduction de Germaine Delamain)

En écrivant hier à quelqu’un qui est en train de relire l’intégralité de La comédie humaine de Balzac, on lui disait qu’en 2023 on relirait Faulkner et Virginia Woolf. Ensuite, en prenant les romans de Virginia Woolf, on en a relu les premières phrases. Chacune contient tout de l’histoire et des personnages. On commencera par La chambre de Jacob, premier roman lu de Virginia Woolf.

On a souvent évoqué ici la lecture, la relecture de grands auteurs, certes, mais n’est-ce pas un sujet inépuisable ?

D’où la question du lundi : Et vous, en 2022, envisagez-vous de relire toute l’œuvre d’un grand auteur ?

Commentaires

  • J'envisage juste de lire quelques Stendhal, mais ça peut changer. Woolf, oui, peut-être la promenade au phare, ou bien, ou bien... ^_^

  • Il m'en reste encore à relire, de Stendhal. Ce n'est d'ailleurs jamais vraiment terminé avec lui.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je relis beaucoup beaucoup et je republie souvent des billets sur le blog. Donc Woolf a plusieurs de ses romans en double sur le blog. Cette année je vais relire Orlando et essayer de lire au moins un titre que je n'ai pas encore lu. Comme Keisha, je dois aussi relire du Stendhal !

  • J'aime beaucoup Orlando aussi. Avez-vous vu le film de Sally Potter ?

    Il y a Instants de vie aussi. Et le journal 23, Hyde Park Gate.

  • Orlando est un des romans de Virginia Woolf que j'aime beaucoup. Je vous en souhaite une bonne lecture. Je poursuis mon compagnonnage avec Stendhal, tranquillement.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • je ne connais pas Virginia Woolf, donc peut-être lire, non relire...
    bonne journée ( de lecture ? ) à tous

  • Un auteur exigeant mais ma première lecture de Virginia Woolf m'a convaincu, il y a plus de quarante ans, qu'écrire allait être mon mode de vie.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je relis peu , tant il y a de livres d'auteurs contemporains que j'aime ou inconnus qui me tentent . Et puis par qui commencer? Entre mes études, mon travail et mes loisirs , toute ma vie est faite de lectures !
    Belle journée!

  • Effectivement, il y a tant à lire ! Toujours des envies nouvelles, des découvertes à faire. Mais c'est chouette, je trouve, d'avoir ainsi l'esprit curieux, ouvert. Je te sais gourmande de livres !
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • J'ai commencé à relire George Sand et pour l'instant je m'y emploie...après je ne sais pas encore qui je choisirai !

  • George Sand ! Ah la la ! Quel écrivain magnifique ! J'habite là où elle a vécu quelques temps et a écrit un très beau livre.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Giono, un écrivain qui compte beaucoup pour moi. Il m'inspire et bien sûr je le relis très souvent.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • En 2023 ou cette année, c’est à dire 2022 (hihi) ?
    En lecture, je continue à picorer à la fois des classiques et des auteurs contemporains.

  • 'jouer' à relire les premières phrases de nos auteurs aimés est déjà un joyeux programme !!...

  • Les premières phrases sont toujours intenses quand il s'agit d'œuvre de très grands écrivains. Comme si tout était là.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je lis beaucoup et je suis les recommandations que je vole dans les blogs amis mais je n'envisage pas de lire toute l’œuvre d'un auteur, j'aime trop varier les styles.

  • Je comprends. D'autant que certains œuvres sont gigantesques, comme La comédie humaine. Ou les Jules Verne. Pour lui aussi, cela prend du temps. Mais qu'est-ce que le temps ? Et faut-il tout lire ?
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Cette année, ce seront des lectures à poursuivre plutôt que des relectures, avec Giono, et V.Woolf justement.

  • Je parlerai de Virginia Woolf dans quelques jours, quand j'aurai terminé La chambre de Jacob.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Ce n'est pas une relecture, quoique... étant donné que j'ai commencé en 2021. Forster, c'est évident, et tout ce qui en découle. On n'est pas loin, d'ailleurs, de Virginia Woolf. Et s'il avait fait lire certains de ses livres (la partie cachée de l'iceberg), qu'aurait elle pensé et dit ? En 2021, c'eût été beaucoup plus envisageable qu'en... 1921. Oui. Qu'aurait elle pensé ?

    Sinon, je devrais enfin terminer Proust, le reprendre là où je l'ai laissé, en 1977, pile au beau milieu de la Prisonnière..

  • Sur ces sujets, elle était, il me semble, particulièrement ouverte d'esprit. J'ai lu Forster, et j'ai vraiment beaucoup aimé. Maurice, bien sûr.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je relis rarement un livre, mon impatience de découvrir
    étant supérieure à la fréquentation des auteurs familiers…
    exception faite de Sylvain Tesson dont le style m’enchante
    quoi qu’il écrive !

    Des auteurs plus classiques peuvent revenir également
    sur le haut de la pile mais là, je choisis de préférence
    les poètes comme Péguy, Anna de Noailles, Apollinaire,
    les Parnassiens : la musique de la langue doit toujours
    primer sur tout !
    « Sous le Pont Mirabeau coule la « Sei-ei-ne »
    chantait Léo Ferré…

    Belle journée de lecture à tous vos fidèles, Marie,
    le temps embrumé de nos Côtes nous y incite !

  • Pour moi, relire, c'est comme refaire un plat qu'on aime. Un gâteau, en fait.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Pour l'instant, non. Pas mal de livres en attente et l'envie de découvrir le philosophe François Rostang. Avec la lecture, tant d'auteurs anciens et nouveaux tendent leurs écrits.
    Bises

  • Oui, il y a beaucoup à lire. J'ai entendu parler de François Rostang. Pas encore lu. Mais je ne suis pas impatiente. Ses livres viendront certainement vers moi si j'en ai besoin.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • bonjour, j'ai étudié en anglais La promenade au phare en fin de licence de lettres, pus, du coup, lu d'autres livres de Virginia, et même racheté Orlando après avoir vu le film qui s'en est inspiré; mais ce n'est plus trop maintenant ce que je lis..........

  • Je n'ai pas vu l'adaptation cinématographique d'Orlando. Le dvd est peut-être à la médiathèque... Je vais voir. J'ai repris La chambre de Jacob. Virginia Woolf est comme un modèle pour moi.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Cela m'arrive rarement, et les sollicitations de nouveautés chez les libraires sont trop tentantes. Alors peut-être Colette, et Benoîte Groult, si l'on admet qu'elle soit ce que vous appelez un "grand auteur" ... En tous cas elle l'était pour ses idées.
    J'ai offert trois livres à ma petite-fille de 15 ans pour Noël : un Maupassant, un Wilde, un Orwell. Peut-être les relire pour en parler avec elle ?

  • J'ai beaucoup d'estime pour Benoît Groult, soyez rassurée !
    Relire Orwell, bien sûr. J'ai souvent offert La ferme des animaux.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Bonjour Marie,
    Ayant un programme de lecture bien chargé cette année, ce serait une bonne idée de programmer Virginia Woolf pour 2023. Les premières phrases citées me laissent sur ma faim ! Tu sais y faire. Merci pour ces saines tentations.
    Gros bisous et bel après-midi à toi.

  • Je sais que ton programme de lecture est bien chargé !
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je relirais volontiers tout ce que Virginia Woolf a écrit, j'ai beaucoup aimé me replonger dans son Journal intégral il y a quelques années. Il y eut un temps où, quand je découvrais un écrivain qui me plaisait, j'allais à la recherche de tous ses titres disponibles. A présent, je suis plus éclectique. Pour des écrivains majeurs comme Tolstoï, Proust ou Woolf, je suis toujours prête à passer beaucoup de temps en leur compagnie, ce qui permet de s'imprégner autrement de leur univers. Pour le moment, je ne prends pas ce genre de résolution.

  • Ce n'est pas vraiment une résolution, un besoin plutôt. Ces grands auteurs, comme Tolstoï, Proust, Flaubert, Stendhal, Faulkner, ont un univers dans lequel j'ai parfois besoin de me replonger comme si, et c'est paradoxal, cela m'aidait à me recentrer sur moi-même.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Et bien, non, je n’envisage pas cette année de lire ou relire l’œuvre complète de personne.
    Par contre, à part Nous, je lis à la suite plusieurs romans Islandais. Une fois plongée dans cet univers, dans le climat et les habitudes qui sont différents des nôtres, j'y prends un vrai plaisir.

  • J'aime les romans islandais aussi. Je me demande à chaque fois comment on fait pour vivre aussi longtemps dans l'année en plein froid, en pleine nuit, dans la neige au milieu des glaciers...
    Merci de lire Nous. J'attends ton avis.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • J'avoue que non, je ne crois pas que je vais relire les livres déjà lu, il y a trop d'autres choses qui me plaisent, je n'aurai jamais le temps pour les deux !
    Bonne journée

  • La question du temps est cruciale, effectivement. Mais je pars du principe que, de toute façon, on ne peut pas tout lire.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • J'ai toujours en permanence dans ma bibliothèque ma série des Jalna de Mazo de la Roche. J'ai lu 2 fois la série de 16 tomes et je l'ai repris il y a environ 3 ans. J'en suis à la moitié, mais c'est le genre de livre que je peux poursuivre entre deux livres contemporains ou une panne de livres que j'ai envie de lire. C'est que je me sens bien dans cette grande famille qui vit sur les bords du Lac Ontario au Canada et la ferme, les chevaux et les nombreux vergers. :)

  • C'est vrai que vous aviez parlé de cette série de Mazo de la Roche qui m'avait tentée. J'aime aussi les sagas de ce genre, dans lequel on s'installe.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • moi aussi. Et parfois je suis comblée ( le + souvent ) mais parfois déçue

  • C'est toujours agréable même si pour certains auteurs tous les livres ne sont pas au même niveau et qu'on peut être déçu. Mais on a ainsi une vue d'ensemble.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • J'ai tant de livres à lire que pour l'instant il n'est pas question de relire un livre déjà lu au cours de ma vie. Je trie et il me faut libérer de l'espace. Je trouve même que les livres ne partent pas assez vite, alors que je lis vite. Mais je fais ce que je peux. J'espère que dans 10 ans, si je suis encore de ce monde, j'aurai terminé et ainsi mes enfants auront moins de travail après ma mort. On entasse tellement de choses dans la vie, j'ai déjà épuré, donné, vendu, mais il en reste encore beaucoup. Bonne semaine.

  • Je comprends tout à fait. J'ai beaucoup moins de livres depuis mon dernier déménagement. J'ai trié beaucoup, beaucoup. J'achète peu. Je relis beaucoup. Et surtout j'emprunte la quasi-totalité de ce que je lis à la médiathèque.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • J'ai toujours de grands projets mais hélas je ne les termine pas tous
    J'ai lu tout Zola sur deux années, lu tout dostoievski mais cela remonte déjà à loin, je me sus lancée dans Balzac mais surtout vers ses nouvelles et je voudrais terminer ce projet là en lisant toutes les nouvelles importantes
    Faulkner j'ai attaqué mais interrompu car je peine à lire certain type de littérature à la chaine, VWolf ce n'est pas pareil car il me reste à lire 3 romans donc du bonheur en perspective de même qu'il faut que je me décide à lire Tess d'Urberville pour terminer ma lecture de T Hardy
    J'aime bien vous suivre dans vos lectures donc je vous accompagnerai certainement

  • Merci à l'avance de m'accompagner ! Je parlerai de La chambre de Jacob dans quelques jours, je pense.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Et pour compléter ma réponse précédente, je dois reconnaître que j'ai plus de temps puisque vous ne me tentez plus avec vos propres lectures.... Ce qui est vraiment dommage, quand même.

  • Christine de Rivoyre, pour la sensualité, la tendresse, le chagrin, l'intelligence animale... Anne Philipe, pour l'art de dire l'intime sans se dévoiler... Dorothy Parker, pour l'humour décapant, la lucidité caustique... Daphné du Maurier, pour les héroïnes "écorchées vives"...
    Que des femmes, tiens, ce n'est même pas volontaire!, surtout des écrivaines sensibles, injustement décriées ou tombées dans l'oubli.

  • j' aime beaucoup Anne Philipe...même si je ne me retrouve pas dans son athéisme...mais dans sa délicatesse et son amour de la nature

  • C'est un beau programme ! En époussetant les étagères du bureau, j'ai feuilleté quelques romans d'Elizabeth Taylor et je pense en relire un prochainement aussi.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Mon chouchou d'amour c'est Zola; Que je lis, je relis.
    Mais je pense ne pas avoir encore tout lu... mais pas mal relu.
    Dont une nouvelle "L'INONDATION"; journée où un patriarche perd tout. Et sur le phénomène cévenol, de pluies diluviennes. Qui ne date pas d'aujourd'hui...
    Cette nouvelle est bouleversante.

    Presque tout de Maupassant. Et beaucoup de relectures également. Toujours avec le même plaisir.

  • Et dans les contemporains, je suis Amélie Nothomb à chaque rentrée. Et je commence à la relire aussi. Moins vite...

Écrire un commentaire

Optionnel