Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la question du lundi - Page 5

  • La question du lundi : faire la cuisine.



    De tout temps à jamais, on a pris plaisir à préparer les repas de la semaine ou du dimanche. Faire cuire des pâtes et y mettre un morceau de beurre, paner une petite escalope, tracer avec la fourchette dans la purée un petit chemin en zig zag, préparer une vinaigrette pour la salade, battre deux œufs dans un bol et les transformer en trois minutes en une omelette bien baveuse, décongeler un plat fait maison qu’on a cuisiné durant un week end où on avait plus de temps, garder toujours sur le plan de travail la rice-cooker qui fait cuire le riz gentiment pendant qu’on met la table ou qu’on donne le bain ou qu’on met le pyjama…
    Ici, dans la maison du vent, on n’a jamais eu de pasta-box ou de riz mi-cuit ou de soupe de légumes en boîte et on espère bien qu’il en sera toujours ainsi. Car si on aime savoir ce qu’on mange, on aime surtout prendre le temps, même un petit temps, pour préparer les repas pour ceux qu’on aime, ou pour soi-même parce qu’on pense qu’il est important de prendre soin de soi.

    Et vous, est-ce que vous prenez le temps de faire un peu de cuisine ?

  • La question du lundi : terminer ce qu’on a commencé.

    Les temps de jachère imposés par les circonstances ont ceci de positif qu’ils mettent les choses en perspective et définissent, si ce n’est de nouvelles priorités, du moins de nouvelles façons de voir la vie et ses aboutissements.
    Ainsi, ici, dans la maison du vent, on s’est posé la question de savoir si on ne pouvait pas en profiter pour terminer tout ce qu’on a commencé et qu’on n’a pas fini soit par manque de temps, soit par manque de courage, soit parce que l’éparpillement guette toujours, soit pour tout un tas d’autres raisons diverses et variées : des livres, des encours de tricot, des rangements de papiers, des classements de papiers…

    Et vous, commencez-vous plusieurs choses sans forcément les finir et les laissez-vous en attente en vous en désolant certes, mais en les laissant en plan quand même ?