Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans la maison.

La chaleur est intense. Elle pèse lourd et, instinctivement, on fléchit les épaules et on baisse la tête. Tout est brûlant comme la poignée en métal du petit portail blanc.
Mais, dans la maison restée bien fermée depuis le matin, il fait frais. C’est bon. On soupire d’aise en enlevant le chapeau qu’on pose dès l’entrée.
On garde cette fraîcheur le plus longtemps possible, en n’entrebâillant que peu les fenêtres pour permettre aux chats d’aller prendre aux alentours les nouvelles du jour.
On les ouvrira largement quand on aura dîné et qu’on ira pieds nus sur la pierre chaude de la terrasse arroser les fleurs. Dans le tuyau d’arrosage, l’eau est chaude aussi.

Commentaires

  • Divines chaleurs d'été, quand le plaisir est de rester au frais, dans la pénombre des pièces fraiches !

  • au bord de l'eau j'étais ... rafraîchie par le souffle frais du vent marin ... j'allais sous le soleil bouteille d'eau (chaude elle aussi) en main qui se vidait au fil des pas ... j'étais si bien ...
    amitié .

  • En quelques phrases, tu nous immerges au cœur de la canicule du Sud.
    Heureusement que les maisons sont fraiches et deviennent un havre pour les humains et les chats ! Merci pour tes lignes riches dans leur sobriété. Bises.

  • c'est exactement ce que j'allais dire :) je m'y vois bien!

  • Vivre dans une maisons fraîche quand il fait un grand soleil dehors, c'est bien agréable.
    Merci pour ce partage.
    Passez une douce journée.

  • Ici le soleil revient, mais la matinée est encore fort fraîche. Tout est ouvert côté ombre et le chat est juché sur son bac préféré. Parfait pour aller faire quelques emplettes dans le quartier et poster une lettre. Bonne journée à toi.

  • L'eau du tuyau est chaude exact...en terrasse, un petit apero entre amis.. Se dire que c'est bon l'été

  • Cet été qui s'annonce est plein de promesses. J'aime bien la chaleur mais quand elle devient trop humide, j'ai un peu de peine à la supporter. Alors je grimpe en altitude. ;-) Bises alpines.

  • C'est la lourdeur qui est au rendez-vous aujourd'hui ici, et une absence d'air qui est pénible. Le genre de journée où on aimerait mieux être au bord de la mer.

  • Chez nous, c'est pareil que chez vous et aussi à pieds nus le soir, sur la terrasse. C'est agréable.

  • Dans le grand Est, il a fait beau Ce soir, j 'ai cueilli les petits pois, et les premières cerises, des Napoléons, le clafoutis est au four. Merci bonheur du jour. Bonne nuit. bises

  • On peut aussi choisir de faire passer des courants d'air dans la maison ... un autre choix...une autre ambiance ...
    sieste
    l'air traverse doucement les rideaux
    dehors la chaleur

  • Quand l'air est brûlant, 37º hier ici, surtout ne rien ouvrir avant 20h. Même les feuilles des arbres évitent de bouger...

  • Ici où les appartements ne sont pas frais du tout c'est plutôt pénible mais je m'enfonce dans un livre pour trouver au moins la fraicheur de l'esprit

  • C'est très agréable de ressentir la fraîcheur de l'intérieur après avoir été écrasée par la chaleur étouffante de l'extérieur..
    Garder les volets baissés un maximum pendant la journée , mettre un petit ventilateur pour le souffle d'air..et le soir venu, profiter de la douce quiétude qui s'installe et provoquer qq courants d'air bien rafraîchissants..

    Amitiés !!

  • Chaud sur Paris. Pas un brin d'air ! Quel bonheur le matin, l'air est frais et la rosée brille sur la pelouse.

  • Je relis votre billet en pensant qu'il s'applique mot pour mot ou presque à ma journée d'aujourd'hui, si chaude, mais c'est si bon ces jours d'été à rallonge ou la brise est chaude jusque tard le soir.

Écrire un commentaire

Optionnel