Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Qui a Rondeurs des jours ?

Parmi tout ce qu’on pourrait glaner de citations dans le livre de Gilles Vernet, Tout s’accélère, on choisit de relever celle de Giono, extraite de Rondeurs des jours. Quand on la rencontre, cette citation, on se réjouit car on aime Giono. On aime beaucoup Giono. Le lire est un plaisir et partager sa lecture en est un aussi.
La voici :

« Les jours commencent et finissent dans une heure trouble de la nuit. Ils n’ont pas la forme longue, de celle des choses qui vont vers un but: la flèche, la route, la course de l’homme. Ils ont la forme ronde, cette forme des choses éternelles et statiques : le soleil, le monde, Dieu. La civilisation a voulu nous persuader que nous allons vers quelque chose, un but lointain. Nous avons oublié que notre seul but, c’est vivre et que vivre nous le faisons chaque jour et qu’à toutes les heures de la journée nous atteignons notre but véritable si nous vivons. »

C’est le début, si on se souvient bien, de Rondeurs des jours. On veut alors reprendre le volume dans la bibliothèque ; on suit tous les titres de Giono du bout de l’index mais, brutalement, on passe à Giraudoux. De Rondeurs des jours, point ! C’est la stupéfaction… Mais où ce livre est-il donc passé ? Que celui ou celle qui l’a emprunté se signale. Merci ! Entre temps, on a eu le plaisir de le commander à la Librairie Charlemagne. Mais quand même….



Commentaires

  • Merci pour ce texte qui me fait penser à vivre le temps présent!
    Bon Noêl!
    Janou

  • Que votre citation me fait du bien en ce matin un peu glauque que l'on peut ressentir parfois quand un petit cataclysme vient de chambouler notre vie...Oui, vivons et faisons le du mieux que l'on peut, ce sera déjà bien. J'ai adoré votre description du doigt sur les tranches des livres de votre bibliothèque. Cela m'a donnée envie de la voir en photo votre bibliothèque si bien rangée. Mais, ici, il n'y a jamais de photos, alors je vais me contenter de l'imaginer, et ce sera déjà bien. Je me permets une petite note supplémentaire : et si dans un coin de votre bibliothèque, il y avait un carnet. Un carnet où vous noteriez le livre que vous prêtez, à qui et puis la date à laquelle il a été pris et rendu...avec un stylo spécialement dédié à ça...sinon, se dire que le livre était tellement bien que la personne à qui vous l'avez prêté le relit avec plaisir de temps en temps, oui, mais quand même...(et là, je suis bien d'accord) :) Une belle journée à vous et encore (comme toujours) merci.

  • Pas un stylo, mais une plume, avec une encre poussière de lune, de Herbin...
    Ce doit être magique en effet, de passer son doigt sur les tranches des livres!
    Belle journée
    Catherine

  • Quelle merveille d'écriture. Un réel plaisir à te lire Marie, à lire les mots de Giono que j'adore.

    "Goûter les jours, savourer la douceur d'une aube ou d'un crépuscule sur la haute Provence, assister à la marche lente d'un berger qui conduit ses moutons, contempler le coucher du soleil après l'avoir vu darder ses rayons sur les collines,...(...)"...

    Non je n'ai pas la rondeur des jours, mais je crois que je vais l'acheter.
    Douce journée.
    Un peu de pluie ce matin, ce qui est bon pour notre belle et vieille terre.
    Den

  • une citation *merveilleuse*! oh merci, séraphine, grand merci, comme souvent, comme toujours, d'éclairer nos jours :-)
    de douces pensées et des bisous pour accompagner ce que tu vis chaque jour, en ce moment et qui me touche.....
    ps: je note ce livre de giono, car grâce à notre fille et nos petits-fils, nous avons à présent un pied à terre en haute-provence et j'adore ce coin de france.......

  • Je partage votre passion pour les textes de Jean Giono,
    poète parmi les poètes, qui dit avec ardeur ce que
    Pierre Chaunu, l'un de mes historiens préférés,
    aimait à répéter : "Il n'y a de vie que quotidienne !"

    Que votre journée soit intense et sereine !

  • Pas moi !!! mais j'aime déjà le titre !! "rondeurs", rien que le mot est doux ! bises et .....merci !

  • Promis, ce n'est pas moi... :)
    Certains livres disparaissent, on ne sait pas pourquoi.
    Douce et belle journée à vous.

  • Une très belle citation... ce n'est pas moi qui vous ai emprunté ce livre .. des sourires

Écrire un commentaire

Optionnel