Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres du matin / Livre du sac à main / Livre du soir.

Le matin, alterner la correspondance de Marie Noël avec l’Abbé Mugnier, Rythmes d’Andrée Chedid et Inauguration de l’ennui, de Guillaume Siaudeau.
Dans le sac à main, La majestueuse histoire du nom des arbres, d’Henriette Walter et Pierre Avenas.
Le soir, Horreur boréale, d’Asa Larsson.



Commentaires

  • Des lectures diversifiées, j'aime bien. :)
    Bonne journée à vous.

  • J'aime moi aussi alterner mes lectures., comme on veut, quand on veut... avant de s'endormir... dans les salles d'attente... pour ne pas perdre son temps....ne pas rester inactive !
    Merci Marie.
    Doux mercredi.

  • Un polar le soir? J'évite, car demeure le risque de vouloir le terminer avant de dormir.^_^

  • Très éclectique ! J'ai également ma lecture du matin et celle de la journée. Pour résumer, c'est un poche en journée pour cause de poids dans le sac à main, et gros bouquin le matin dans mon lit avec le petit déjeuner... Je n'ose pas trop parler de celui que j'achève de lire actuellement. Son auteur a été fusillé à la libération pour fascisme. Son roman est pourtant une merveille, de liberté, de fraîcheur, et son style incomparable. Comment peut-on être double à ce point ?

  • Seriez-vous en train de lire Comme le temps passe, de Brasillach ?

  • Oui, et je viens d'achever ce matin. C'est un vieux poche que j'ai retrouvé dans ma chambre de jeune fille en province. Je l'avais lu adolescente, parfaitement ignorante du profil de son auteur. L'avoir relu aujourd'hui, avec ce que j'ai appris depuis, n'a pas entaché mon plaisir, mais m'a laissée perplexe sur la nature humaine.

  • "Libre" et "Livre" représentent pour moi le même bonheur !

    Comme le papillon, nous volons de fleur en fleur,
    de page en page : le grand ciel au-dessus de nos lectures
    a des airs d'infini...

    Tous les matins, dans les mêmes conditions que la chère Triskell,
    je commence par feuilleter des recueils de poèmes que j'ouvre...
    au hasard !
    Ce matin, celui-ci a bien fait les choses puisque la première
    phrase qui m'est apparue était de Pierre Rabhi :
    "Les arbres disparus, il ne restera plus que vide, solitude et
    désert jusque dans les cœurs ."

    En correspondance avec le manuel de votre sac à main,
    "L'arbre philosophe" de Luciano Melis d'où est extrait ce jugement,
    établit, chère dévoreuse de livres, un lien puissant entre tous
    les amateurs de "Bonheur du jour" !

    Avec mes pensées les plus complices !

  • Mais qui lit encore Marie Noël ? celle qui nous a offert tant de poèmes si charmants " c'est un voleur que j'ai pour amant...." " et toi mon coeur, qu'est-ce- que tu faisais ? ".... Tout une ambiance et tout le charme d'une époque où le sens poétique semblait accessible à tous... Belle idée que ces lectures diverses et installées dans le temps de la journée. Bonne soirée à toi.

  • Et bien, moi... Cette correspondance est très intéressante : une Marie Noël paralysée par les scrupules, un Abbé Mugnier lui conseillant de se laisser aller au plaisir.
    Bonne journée.

  • Oui, on ne lit plus guère Marie Noël. L'abbé Mugnier est un personnage qui apparaît de-ci, de-là, en tout cas, ma mère devait lui vouer beaucoup d'intérêt car je possède une citation -quelque part, dans un livre (Maurice Baring je crois) qu'elle a recopiée.

    J'ai aussi mes lectures en fonction des moments de la journée, je ne peux rien lire de trop prenant, le soir, avant de dormir. Ainsi - ce n'est pas d'un livre, mais d'un film, que je vais parler - lundi, j'ai regardé "le voyage de Fanny", l'histoire d'une fille de douze ans, juive, pendant la guerre, qui a conduit un groupe d'enfants de Megève en Suisse, via Annemasse, alors que les Italiens étaient remplacés par les Allemands - dans cette région. J'ai eu du mal à laisser retomber la tension et les crispations.

    Donc, le soir, ce sont des lectures ou des relectures qui bercent plutôt, et favorisent l'endormissement.

  • je ne pourrais pas ... jamais je ne saurais passer d'un livre à un autre ... il m'arrive parfois faute de temps de devoir laisser un livre en suspend ... mais c'est celui-là que je reprendrai le moment venu ...
    vous m'épatez !
    amitié .

  • Je ne lit qu'un seul livre à l a fois, je ne peux en lire plusieurs en même temps..Je n'ai pas cette capacité là. Je me trimbale le même toute la journée.
    Bonne journée.

  • J'adore le verbe "trimbaler". Je ne l'avais pas entendu depuis longtemps ! Je vais penser à l'utiliser prochainement.
    Bonne journée.

  • C'est toujours bon de voir que nous sommes nombreux et nombreuses à avoir plusieurs livres sous la main pour des moments différents, des désirs multiples

  • Je ne lis que le soir en général, des fois en journée quand j'ai besoin de couper. Mes livres sont: L'art de l'essentiel, La retraite de l'esprit et Vivre heureux avec son enfant.
    Les lectures n'avancent pas vite mais sont très enrichissantes .

Écrire un commentaire

Optionnel