Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : hommage.

Envie de rendre hommage à Françoise Dolto. Il y a des années et des années de cela, à un moment où la vie était plus que difficile, l’écouter ou la lire a aidé à continuer le chemin car on a compris quelques petites choses.
Voilà ce pour quoi on voudrait lui rendre hommage :
- elle nous a fait comprendre ce qu’était le bon sens ;
- elle nous a fait mesurer l’importance du dire vrai.

Ainsi, parmi tout ce qu’on a pu souligner dans ses livres feuilletés jusque tard dans la nuit après avoir regardé une émission qui lui était consacrée, on recopie ici un court extrait de Tout est langage :

« L’important, c’est de rester en communication avec les autres et, à partir du moment où l’on dit à quelqu’un quelle est son infirmité, il y a un trésor de surcompensation pour rester sujet, au lieu d’être individuel charnel, de plus en plus objet des autres. Il y a toujours une possibilité de joie quand il y a communication avec les autres, mais les autres qui disent vrai, pas ceux qui font semblant : « Mais oui, cela ira mieux demain », alors qu’on sait que ce n’est pas vrai. »

Et vous, à quelle personnalité publique (homme ou femme politique, écrivain ou écrivaine, etc.) pourriez-vous rendre hommage ?  

Commentaires

  • j'ai beaucoup écouté Dolto en son temps,
    Sartre m'a révélé à moi même, conduit à Nietzsche, Voltaire, retour vers Lutèce, éveil à Onfray, Proust, Camus, Hugo, Zola, m'ont éveillé à tant de chemins ... que je parcours encore parmi tant d'autres ...
    amitié .

  • Merci et bonne journée. Je suis moins sartrienne que vous mais j'avais tellement aimé son livre, Les mots.

  • je dois avouer que ce livre "les mots" a suscité en moi la création de mon blog ...
    amitié .

  • bonjour Marie
    elle n'est vraiment pas ma tasse de thé et question " enfant " son système est très contesté d'ailleurs on voit le résultat
    oups un hommage faudrait que je réfléchisse..aucun ne me vient a l'esprit de facto
    bonne journée Marie ☺☺

  • Justement, cette émission fait le point sur cette question. Merci pour votre commentaire. Bonne journée.

  • Une belle héroïne, en effet. Elle a vécu sur la Corniche de Tamaris près de mon quartier. Un hôtel vient d'y être inauguré à son nom.
    Merci d'être passée. Bonne journée.

  • Simone Veil, cette grande dame qui a marqué son temps et que l'on ne peut oublier pour sa cause envers les femmes, notamment

  • Toutes les femmes de notre époque devraient, oui, lui rendre hommage. Beaucoup de force chez elle, et une grande humanité.
    Merci pour votre commentaire. Bonne journée.

  • Il y a tant de femmes et d'hommes auxquels j'aimerais rendre hommage... Mais je pense particulièrement à Christiane Singer, un être éveillé à l'esprit tellement généreux, c'est un cadeau inoubliable. Belle journée Séraphine. brigitte

  • Je connais mal Christiane Singer. Merci d'en parler ici afin d'ouvrir de nouvelles perspectives de lectures !
    Bonne journée.

  • Françoise Dolto aussi est mon héroïne, elle a été fondamentale dans ma vie de jeune adulte et la rencontrer lors d'une cinférence publique et avoir ou échanger quelques mots avec elle reste un beau cadeau. De quelle émission qui lui est xinsacrée parlez-vous ? Peut-être pourrai-je la.voir ou l'écouter sur Internet ? Merci !

  • C'est une émission qui est passée sur France 3 et que vous pouvez regarder en replay. Elle a été faire par le psychanalyste Gérard Miller.
    Merci pour votre commentaire. Bonne journée.

  • A brûle-pourpoint, je craque pour Jean d'Ormesson dont
    l'oeuvre me ravit à chaque page !
    En ce moment, je déguste son "Plaisir de Dieu" ...
    Rares sont les gens qui nous enrichissent à ce point !

    Derrière chaque phrase, j'entends sa voix, je retrouve
    sa culture aussi profonde que les étangs de Puisaye et...
    comble de joie, je m'apprête à retrouver ses terres de Bourgogne
    qu'affectionnait aussi Colette, autre objet de mon admiration !

    J'y ajouterai Maurice Genevoix, orfèvre en écriture et en
    humanité, dont la place éminente sera peut-être un jour reconnue
    mais la liste de mes hommages serait vraiment trop longue...
    la matinée de ce lundi n'y suffirait pas !

  • Ma liste serait longue aussi si je devais nommer tous ceux à qui je dois rendre hommage.... Personnes connues ou inconnues.
    Merci pour votre fidélité à mon blog. Cela me touche.

  • Je ne connais pas bien Françoise Dolto. Le bon sens me semble primordial et si on n'en a pas je dirais naturellement, il peut quand même finir par venir.
    Le parler vrai aussi. Non pas dire 'cela ira mieux demain ' mais il y aura de meilleurs moments. Ou de meilleurs jours reviendront.

    C'est difficile de trouver à qui rendre hommage... il y a tellement de personnes qui le méritent.

    À une époque j'ai été fascinée par Thérèse de Lisieux. Débarrassée de toute la mythologie dont on l'a entourée, voilà une femme qui -sans se faire d'illusions- va droit à l'essentiel. Et dit des choses importantes... mais pour y arriver... il vaut mieux avoir accès à ses textes 'décaviardés'...

    Mais je pourrais citer encore d'autres femmes. Parmi toutes celles qui ont fait avancer la cause des femmes et donc des êtres humains.

  • Thérèse de Lisieux compte beaucoup pour moi et, un jour prochain, je lui rendrai hommage ici aussi. Je pourrais d'ailleurs peut-être créer une nouvelle rubrique, Hommages, comme celle de la question du lundi !
    Très bonne journée.

  • Nous devons beaucoup à F.Dolto et pour bien la comprendre je pense qu'Il faut la replacer dans le contexte social et la non considération de de l'enfant à son époque- il y avait même des bagnes pour enfants! Je garde en mémoire les longues discussions intéressantes avec mes élèves adolescents après leur lecture de " Le Complexe du Homard"
    Personnellement , je rendrai hommage à Benoîte Groult qui a déverrouillé ma conscience de femme dans " Ainsi soit-elle" à une époque où là encore la société était un carcan.

  • J'avais lu, en son temps, Ainsi soit-elle, une lecture qui avait marqué beaucoup de jeunes femmes de l'époque, c'est vrai. Mais à part de livre, je n'ai rien lu d'autre de Benoîte Groult.
    Merci pour votre commentaire et votre participation à cette discussion.

  • Voici deux femmes qui, oui, on compté pour les femmes dans la Deuxième moitié du XX° siècle. Mais je suis plus proche de Simone Weil que de Simone de Beauvoir.
    Merci pour ce commentaire.

  • Je l'écoutais à la radio... Je pense que tous n'ont pas compris et qu'ils ont mal appliqué... ce qui cause aujourd'hui beaucoup de reproches.
    Mais je suis loin d'avoir tout su d'elle et de ses principes.
    Douce et belle journée.

  • Françoise Héritier, disparue récemment. Elle expliquait tellement simplement pourquoi nous ensommes là, les femmes, et les hommes aussi. Beaucoup plus loin, je pourrais évoquer Olympe de Gouges.

  • Quelle femme extraordinaire, oui, que Françoise Héritier ! Comme je le disais dans une autre réponse à un commentaire, je me demande si je ne vais pas créer une rubrique "Hommage". Elle en ferait partie prioritairement, bien sûr !

  • Avoir lu Françoise DOLTO m'a aidée à élever mes enfants ...
    Même si, comme avec beaucoup d'inspirateurs, il faut ne prendre que ce que l'on trouve intéressant, sans tomber dans le TOUT !!!
    J'aime Alexandra David Neel pour son courage, sa volonté et sa force.
    Bises

  • Quel joli choix ! J'aime aussi énormément Alexandra David-Néel que j'ai beaucoup lu, et relu.
    Merci pour ce commentaire.

  • Hubert Reeves, Jean D'Ormesson, Simone Veil sont des personnages pour lesquels j'ai un profond respect même si ma culture sur chacun d'eux est bien imparfaite
    Amicalement
    Claude

  • Hubert Reeves, oui, quelle belle idée ! Simone Veil aussi, bien sûr. Je suis moins proche de D'Ormesson.

  • Françoise Dolto, bien sûr...mais davantage Christiane Singer, ...Et d'autres anonymes qui redonnent confiance en la Vie

  • J'adorais Dolto aussi. J'aimais beaucoup aussi Maryse Vaillant une psy très connue qui a écrit pas mal d'essai, elle avait l'air très douce et bienveillante.. J'aurais adoré faire une psychanalyse avec elle ;0)

  • Je ne connais pas la psy dont vous parlez. Je vais me renseigner.
    Merci pour votre commentaire.

  • J'ai un attachement particulier à l'oeuvre de Françoise Dolto
    Dans les moments difficiles ,je me tourne souvent encore vers elle
    Je suis profondément heureuse de découvrir cet hommage ici .
    Et pour répondre à cette question du lundi je fais le même choix que vous!

  • Une personnalité pour qui j'éprouve beaucoup de fraternité, c'est Alexandre Jollien, dans toute l'intensité de son être, son humanité, sa bienveillance.
    Un écrivain, Christian BOBIN pour l'intensité de ses mots.
    Et aussi Boris Cyrulnik, également pour son intense humanité et sa douceur dans ses mots.
    Pour finir, Jeannette Winterson (pourquoi être heureux quand on peut être normal) - je viens de le sortir pour le relire ; je me suis sentie soeur de cette femme.
    Bises et merci pour ton partage ; François Dolto c'est la maman de CAtherine Dolto, la mère adoptive de Sri Mahesh (qui a créé une école de yoga).

  • Merci pour ce long commentaire, très riche de belles personnalités. Ceux que tu cites sont formidables, oui. Je n'ai lu qu'un livre de Jeannette Winterson, celui que tu cites et c'est vrai qu'il m'avait profondément touchée.

  • Un écrivain que j'adore. Je pense que je vais passer l'été avec elle et j'aurai donc l'occasion d'en parler ici. Elle m'inspire beaucoup. Votre choix est chouette. Merci. Bonne journée.

  • je pense que vous avez fait un beau choix et je suivrai le votre.
    merci de votre mot séraphine il m'a profondement touché.

    oui Dolto elle m'a permis en travaillant avec elle de comprendre les choses les plus simples et efficiantes dans mon travail de Psycho pédagogue.

    et ce qu'elle fit comprendre aux parents est si important pour tant de personnes en douleurs
    familiales

    c'est parfait hommage à françoise Dolto.

  • Je n'ai pas eu le bonheur de la rencontrer ni de travailler avec elle, bien sûr. Vous signalez quelque chose de très important, effectivement : elle comprenait tout de suite que les gens souffraient, et elle mesurait leur douleur. Comme celle-ci lui était insupportable, elle mettait tout en œuvre pour les aider à guérir.
    Merci pour votre commentaire. Bonne journée en dépit de vos difficultés actuelles.

  • merci ma très chére séraphine,
    je vous remercie de votre soutien.
    la vie doit predre sa vigueur le deuil de personnes vivantes est moins dur que des gens morts
    cependant un travail est absolument necessaire afin de ne pas être envahi de leur toxicité qui peuvent tuer.

    Regagner ce mot merveilleux que la vie qu'est-ce que deux être dans un monde qui n'attend qu'une chose ecoute , entendre , regarder voir et parler.

    Ce voayge fut hautement salutaire . merci.

    Je vous embrasse avec tendresse.

  • Je pense aussi qu'il y a eu un avant et un après Dolto. Elle a dépoussiéré, ouvert les yeux, et "sauvé" plus d'un enfant.
    Pour l'hommage, sans hésiter Hugo, pour ses talents multiples, son engagement politique, ses écrits, ses poèmes, sa tendresse de grand père, d'amoureux...
    Chez les femmes, Etty Hillesum, et plus proche de nous Simone Veil.
    Merci à toi, tu nous fait réfléchir, s'interroger et c'est bien ! Je t'embrasse.

  • Etty Hillsum m'inspire beaucoup également. Je la relis très souvent et il m'est arrivé d'en parler ici à plusieurs reprises.
    Merci pour votre commentaire.
    Bonne journée.

  • Je viens ici pour la première fois et j'ai tout de suite pensé à Albert Jacquard ! Je voulais rendre hommage à sa grande humanité ( entre autre ).

Écrire un commentaire

Optionnel