Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Poster des cartes de Noël et commencer à en recevoir.
Commander des livres épuisés sur le site de la librairie solidaire d’Emmaüs.
Faire la liste des nouvelles de Katherine Mansfield relues avec tant de plaisir.
Planter le blé de Noël.
Se lever en forme un matin et en profiter pour nettoyer les abat-jour : les dévisser, les épousseter, les frotter très très légèrement avec une brosse à dent trempée dans une eau à peine javellisée, les remettre en place avec satisfaction.
Constater que le cactus de Noël est en avance : il va fleurir incessamment sous peu.
Faire au crochet quelques petites lavettes en coton blanc.
Pouvoir lire tout le journal en faisant la queue à la station-service.

Commentaires

  • ce qui me manque dans la moisson de mes samedis, ce sont ces visites que je faisais à maman ... pour le reste, on vit chaque moment avec intensité il y a tant à récolter !
    amitié .

  • Mon cactus de Noël est en fleur lui aussi, c'est gai!
    Vous me rappelez qu'il est temps de chercher des jolies cartes à envoyer partout...bonne journée, dans un calme relatif, espérons mais...

  • Une tradition provençale : planter à la Ste Barbe des grains de blé pour qu'ils poussent et qu'ils décorent la table à Noël. Généralement on les met dans une coupelle ou un vase et on les humidifie régulièrement.

  • Merci de m'avoir fait découvrir cette librairie solidaire. Pas de cactus de Noël pour moi cette année ,mais un amaryllis, dont je regarde avec stupéfaction chaque jour la croissance.

  • Les cartes de fin d'année se font rares , les courriels les remplacent , c'est dommage .....heureusement quelques personnes "rétros " continuent à choisir de belles cartes , à y écrire de leur plus belle plume quelques mots doux , à jeter la missive dans une boîte aux lettres et à attendre que le destinataire la reçoive des mains du facteur , à l'ouvrir avec curiosité , et à découvrir ce cadeau choisi pour lui avec un sourire , et après l'avoir lue , la placer sur la table dans l'entrée jusqu'en janvier . Un petit signe d'amitié qui fait chaud au cœur....
    Merci aussi pour l'adresse de la librairie Emmaüs que je ne connaissais pas.
    Bon samedi

  • Au fait je suis allée voir cette librairie en ligne mais je n'ai pas trouvé comment chercher un titre en particulier. Ai-je mal regardé ou est-ce vraiment impossible ?

  • Il faut indiquer sa recherche là où il est écrit : "je recherche" - et il y a une petite loupe à côté.
    Bon week end.

  • Bonjour,

    Et bien, quelle moisson ! les bonheurs eux-aussi volent en escadrille !

    Les cartes de Noël... je ne sais jamais laquelle je préfère : celle qui arrive en avance, dès le début du mois de décembre, ou celle qui fera une étrange surprise à la fin du mois de janvier.
    Ou simplement toutes celles qui entre elles égrènent les jours.

    Je vous souhaite un samedi d'autant de moisson.
    Geontran.

  • Je ne suis pas parvenue à relier le site en cliquant sur le lien affiché, mais je l'ai toutefois retrouvé avec un moteur de recherche. Je me souviens être passée devant quand j'habitais dans le coin...
    Ta moisson me rappelle que mes cartes de voeux attendent sagement d'être écrites. Je vais m'y mettre tout bientôt.
    Belle fin de semaine.

  • Je ne connaissais pas cette librairie... Merci pour la découverte !
    Beau we, bisous, câlins à tes Félins

  • Merci pour le lien de la librairie solidaire , j'irai voir!
    Pas bien courageuse moi, ni pour écrire ni pour nettoyer les abats-jours!
    Belle journée!

  • Tu en fais des choses le samedi, toi, dis moi!!! Chez nous le samedi est un jour comme un autre, ou presque. Les filles ont équitation toute la matinée, ensuite l'après midi est plus calme, plus cocooning, en somme!
    Dine avec Sandrine

  • Alors là Merci Marie. J'ignorais tout de cette librairie en ligne solidaire qui plus est. A mon tour de la faire connaître, elle illustrera mon calendrier immatériel de l'Avent, dans deux jours !

  • Merci beaucoup pour votre visite, et surtout merci beaucoup pour la librairie solidaire.
    Mon cactus de Noël a fleuri fin octobre, j'en fus si étonnée, il y est encore et encore...
    Beau et bon jour à vous.

  • Je vais bientôt commencer à écrire moi aussi des cartes de Noël, c'est dommage que cette coutume se perde

  • L'an dernier pour la Sainte Barbe, à défaut de blé j'ai fait pousser des lentilles. C'était mignon ces petites pousses vertes aux tiges si fragiles…

  • Je vais voir ce site Emmaus (lien inaccessible, mais je vais contourner l'obstacle) Ce matin à la radio on parlait aussi d'Emmaus pour d'autres objets que les livres. Un bon plan pour lutter contre le gaspillage.
    Sinon, j'ai acheté des timbres à la poste, 'des beaux s'il vous plait', en prévision des voeux.

  • Blé de Noël (ou de la Sainte Barbe, ai-je lu) et cactus de Noël : deux traditions que j'ignorais. En cherchant, j'ai reconnu le cactus qui fleurissait si bien dans la cuisine de ma belle-mère, mais jamais chez moi. Bon dimanche !

  • que voilà de petites choses qui font la vie tout simplement
    bon dim Marie ☺☺

  • Mon cactus de Noël a fleuri pour la première fois depuis longtemps... mais je n'aurais qu'une fleur... les autres boutons sont tombés.
    Passez une douce journée.

  • Je ne connaissais pas La librairie Solidaire. Belle découverte...Merci Marie ! Il y a une communauté Emmaüs pas loin de chez moi,
    Les cartes de Noël, une belle tradition...une écriture... et des mots d'amitié à offrir ♥♥
    Bon dimanche et belle semaine !

  • Merci pour ce lien utile….à lire et à aider. J'utiliserai désormais ce site en priorité. Une bonne chose par jour…..en voici une qui me rend heureuse.

  • amusant, je regardais justement leurs livres disponibles sur leur site. Ce matin, RV à l'hôpital, attendre (problème informatique au secrétariat) , passer deux radios de plus et finalement, après échographie, recevoir un bon résultat. Puis aller à la messe de l'hôpital (chaque lundi matin), se retrouver à 8 personnes (prêtre compris). Aujourd'hui c'était la guérison du paralytique. Et le prêtre parlant de ces petites lumières dans la nuit qui illuminent. Bises et bonne lecture.

Écrire un commentaire

Optionnel