Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : envoyer des cartes de vœux

Le sujet a déjà été évoqué mais tant pis. C’est agréable d’en parler. Rechercher les cartes, en faire quelques-unes éventuellement, les écrire, les poster (avec de jolis timbres)… Ici, on a de la chance : on envoie des cartes de vœux et on en reçoit. Parfois, on en envoie sans avoir de réponse, mais ce n'est pas important. Un premier envoi concerne les vœux de Joyeux Noël. Un second les vœux de Bonne Année.

La période des fêtes de fin d’année n’est pas toujours facile à vivre pour certains : nostalgie, absences, solitudes, maladies, ruptures sociales, misère laissent en marge de l’affairement consumériste de la préparation des réveillons divers. Mais recevoir une carte de vœux, cela fait toujours plaisir.

Enverrez-vous des cartes de vœux cette année ? Et tout particulièrement à quelqu’un que vous savez être en difficulté ?
Oh oui, si on faisait ça... Ce serait gentil.

Commentaires

  • J'en envoie, j'aime les fabriquer moi-même...
    Et justement, y consacrer du temps, c'est le contraire du consumérisme. C'est dire au destinataire "tu comptes pour moi". C'est donc un vrai bonheur....
    Oui, oui, Marie : faisons cela !

  • Merci Marie pour cette question du lundi ! J'aime aussi écrire des cartes de vœux (et en recevoir bien sûr ! ) Prendre son temps pour la choisir, se poser pour l'écrire en pensant très fort au destinataire. C'est du lien et c'est bien.
    Alors, oui, mille fois oui. Bises.

  • j'en envoie de moins en moins, trop de mes aînés qui tenaient à la tradition s'en sont allés, mais j'en envoie encore ... quand la maison sera décorée, je m'y mettrai ... histoire d'ambiance ...
    amitié .

  • C'est sûr que j'en envoie de moins en moins et j'envoie mes vœux via mon blog, FB et mes emails. Avant je faisais imprimer une photo et je le faisais mais les gens ne répondant pas, j'ai arrêté..
    Je n'aime pas beaucoup les fêtes, elles m'exaspèrent, c'est conventionnel et trop commercial, on en a un peu la nausée.

  • Oui, j'en enverrai, comme chaque année avec entêtement. Ce qui me peine c'est de devoir, chaque fois supprimer un ou deux noms de ma liste, souvent ceux auxquels je préférais écrire, car je les savais âgés et sensibles à ce geste. Alors cette année je vais tenter d'en envoyer aux plus jeunes.

  • Oui, mais hélas de moins en moins... J'ai mon stock de timbres et cartes!

  • C’est une action qui me tient à coeur et à laquelle je ne déroge pas. Et mon premier bonheur est d’associer une carte à chaque destinataire. Il est hors de question d’en choisir deux identiques !

  • Fidèle à cette tradition, je la respecterai tant que les belles cartes
    existeront mais...avec ma tablette, je réussis à transmettre tant
    de choses que, finalement, mon coeur balance !!!

    Bonne semaine, Bonheur du jour ...dont j'ignore l'adresse !

  • Une belle question...la réponse est oui, j'en envoie toujours. J'essaie de les réaliser de plus en plus souvent pour qu'elles aient un caractère unique et que la personne apprécie le temps que j'ai passé en pensant à elle en particulier...

  • J'en envoie toujours, même si je n'en reçois guère en retour ; mais c'est un rituel dont je ne saurais me passer. Déjà pour le plaisir de choisir les cartes, le choix est tellement vaste.

  • Oui, quelques unes pour être sûre de faire plaisir .à des amis qui comptent beaucoup.

  • J'en enverrai certainement, c'est un rituel auquel je tiens, j'ai déjà constitué une petite réserve de cartes de voeux. Sur la liste des destinataires, hélas, des noms disparaissent, mais d'autres s'ajoutent heureusement, L'écriture peut être comme une bougie qu'on allume dans l'obscurité, comme ce soir, pour le 70e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme,

  • Au Canada, les cartes de voeux s'envoient toutes avant Noël et font parties intégrantes de la décoration d'une maison.
    Lorsque je suis arrivée en France, j'ai vu que les gens attendaient après le jour de l'an pour envoyer leurs voeux. J'ai été triste de ça, car écrire et recevoir des jolies cartes était un peu comme une jolie ambiance des Fêtes.
    Je n'aime pas aussi cette tradition française où l'on peut se souhaiter nos voeux de bonne année jusqu'au 31 Janvier.
    Aujourd'hui, j'envoie beaucoup moins de cartes mais toutes mes cartes partent pour arriver avant Noël.

  • Courrier de Noël...suite

    Je viens de commander des bâtons de cire à cacheter
    auprès d'une dame charmante qui exerce du côté de Vesoul .

    Elle exerce seule sous la dénomination de :
    "Hiéroglyphes, l'écriture à portée de main".
    Son site est riche de tous ces objets aimés
    dont nous regrettons trop souvent la disparition !

    Merci, Marie-Séraphine, j'ai suivi votre fil d'Ariane
    en trouvant...mon "bonheur du jour" que j'ai plaisir
    à partager avec tous vos fidèles !

  • j'ai commencé leur rédaction (deux envois samedi). Je pense que chacun a toujours une peine en soi. Qu'elle soit ancienne blessure ou nouvelle. Et garder des liens est vital.
    Je t'embrasse. Bon lundi.

  • Je me souviens que vous aviez évoqué ce sujet l'année passée. Pour ma part, je n'en envoie pas mais je reconnais que ces cartes sont un lien formidable

  • j'envoie peu de cartes de voeux, je téléphone au par mail.
    bonne soirée

  • Ici, les beaux timbres sont déjà achetés, les cartes en cours de fabrication.
    Il en partira un nombre assez conséquent, mais une seulement pour les deux fêtes.
    Oui, quelques personnes dans la difficulté en recevront, c'est normal et si ça peut contribuer à leur remonter le moral, c'est extra !
    C'est sûr, on en reçoit moins qu'on en envoie ... un mail remplace souvent la réponse, et, tu l'as dit, ce n'est pas important ....
    Belle soirée.

  • Je crois que je ferai la même réponse que l'an dernier : j'en envoie beaucoup plus que je n'en reçois, mais le plaisir de choisir la carte, de préparer un texte, de l'écrire, de coller un joli timbre sur l'enveloppe, de s'appliquer sur l'adresse, est tellement fort !

  • Oui, oui, j'en envoie et c'est un vrai plaisir ! et je me dis que ceux qui me répondent par mail ou texto ne savent pas ce qu'ils perdent !

  • C'est toujours un réel plaisir que d'envoyer des cartes de vœux, bien que d'autres partes dans le courant de l'année, mais la périodes des fêtes de fin d'année est particulière pour s'adonner à ce plaisir, on le fait sans jamais attendre de réponse, donc jamais déçu du geste
    Amicalement
    Claude

  • Je viens de recevoir la première... une magnifique carte très poétique, comme je les aime... et je vais en envoyer quelques unes aussi avec le plaisir de les choisir, de soigner le graphisme sur l'enveloppe, de choisir le timbre... et d'y ajouter des ondes tendres et chaleureuses... Belle journée à toi.

  • J'ai cessé d'envoyer des cartes de voeux depuis que j'ai Internet , et enfants et amis en font autant. Ce rituel m'a toujours paru terriblement protocolaire , avec ses formules stéréotypées qui se répètent d'année en année , C...'est déjà assez embêtant de devoir réciter les formules consacrées quand on rencontre quelqu'un sur le trottoir en Janvier ...
    Ourse mal léchée , mais qui vous souhaite tout de même de Joyeuses Fêtes !

  • Oui, j'envoie des cartes de voeux, c'est parfois le seul lien qui reste avec ceux qui sont loin

  • j'aime cette période de l'année non pour le consumérisme mais pour la profondeur des jours donnée par l'obscurité qui gagne peu à peu
    pour le bonheur de penser aux autres un peu plus,
    pour le parfum des jacinthes et des tisanes
    je vous embrasse

  • Je n'en ai pas envoyé l'an dernier... et pourtant j'en avais choisies avec soin pour les amis.
    J'espère pouvoir le faire cette année.
    Bravo à vous pour tout.

  • Bonjour Bonheur du jour, j'aime bien envoyer des cartes de voeux mais j'ai de moins en moins de gens à qui en envoyer.... Bonne journée.

  • oui j'adore envoyer des cartes de vœux(parfois avec des surprises), j'ai un premier qui j'espère arrivera aujourd'hui ou demain.
    J'en enverrai encore quelques unes avant noël puis après juste avant nouvel an.
    Par contre je n'aime pas être en retard car je trouve qu'elles font chaud au cœur quand on peut les regarder au moment où elles sont destinées.

Écrire un commentaire

Optionnel