Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Un soir, en rentrant, sentir que le parfum frais des jacinthes bleues a envahi la maison : elles ont donc éclos ? Oui. Les trois en même temps.
Sur le chemin du laboratoire d’analyses, marcher d’un bon pas. Compter 10 bigaradiers, 5 citronniers, 2 pamplemoussiers.
Envoyer de la laine à quelqu’un qui saura la transformer en couverture pour les petits nouveaux-nés.
Recoudre l’accroc d’un drap.
A Siou-blanc, quitter les sentiers pour être dans la garrigue, fouler les touffes de thym et s’entourer de chênes kermès. De retour sur les sentiers, ramasser des lichens qu’on mettra dans un vase transparent.
Emprunter Dévotion, de Patti Smith. La liste d’attente était longue.


Commentaires

  • tout y est dans cette moisson, le parfum des fleurs, la promesse des fruits, les naissances à venir, l'entretient des corps et des draps, les errances en nature et la lecture ...
    c'est beau la vie !
    amitié .

  • oui… c'est beau le chemin…….

  • C'est ton programme d'hier? Et bien, je n'en ai pas fait autant, hi!!!!!!!!!! Bisous

  • Un joli programme... C'est vrai que la vie est belle avec toi.
    Passe une douce journée.

  • Je connais bien le Siou Blanc, ça me changeait du massif des Maurettes moins varié à mon avis car terrain primaire.

  • J'aimerais beaucoup me balader avec toi un jour, tu m'apprendrais à reconnaître un bigaradier ?
    Bonnes heures avec Patti Smith.

  • Les jacinthes sortent de terre ici mais sont encore timides.. ça fait du bien de voir que la nature va vers le printemps

  • Un si joli billet qu'il restitue comme une respiration bienfaisante.
    J'aime Patti Soit depuis toujours.
    Belle journée.
    Evelyne

  • Quelle chance de vivre dans cette belle nature. Dans mon Nord, c'est la désolation végétale en cette saison.

  • Se promener et être charmée de ce qui nous entoure. Derrière chez moi, un noyer qu'aiment les corbeaux et les ramasseurs de noix, et récemment la ville a planté une vingtaine de petits arbres assez rapprochés. Auront-ils assez d'espace lorsqu'ils grandiront. Différentes sortes, peupliers, chênes et platanes (il me semble).
    Aujourd'hui petite neige qui tombe. Le chat est au chaud sur mes genoux.
    Sous mon lit, les livres sont nombreux. Moi non plus, je n'ai pas encore lu le dernière livre de Patti Smith, j'attendrai le printemps.
    Bises

  • Un billet qui sent bon le parfum des jacinthes et du thym, des petits bonheurs tout simples mais qui font tellement de bien !
    Belle soirée
    Cathy

  • L'odeur du thym et des jacinthes ! Quel bonheur de les avoir sous la main si je puis dire. Voilà une belle balade.

  • Une journée remplie de petits bonheurs , qui viennent remplir le panier du bonheur.
    J'écris ces mots en humant le parfum des jacinthes en fleur sur la table du salon , et je pense à l'amie qui me les offert il y a une semaine.... bonheur !
    Bonne soirée

  • Rien que le parfum des jacinthes bleues... Et le reste de la journée sera je suis sûre, décoré de bleu et sentira le parfum des jacinthes...
    Ici, elles sont blanches...

  • C'est si paisible ! On sent les odeurs, on voit le couleurs et on oublie que tout le monde dit avoir des soucis, des difficultés, comme si chez toi il n'y en avait pas - pas même le Mistral dont se plaignent les gens du sud-est.

  • Deux jacinthes blanches de noël sont en fleurs mais me font éternuer...
    Je me souviens des orangers en fruits, dans une avenue à Hyères... en février 2016, déjà...
    Pour le moment, ici, il fait très gris...

  • Bonjour Bonheur du Jour,
    "sur le chemin pour le laboratoire d'analyses"? j'espère qu'il n'y a pas de souci.
    Bon dimanche à vous :-)

  • " Si tu as deux sous : avec l'un , achète du pain, avec l'autre, une jacinthe pour ton âme . " Proverbe persan

Écrire un commentaire

Optionnel