Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : patience et courage.

Autour d’un travail de tricot (un point irlandais assez complexe), on aborde les notions de courage et patience. En effet, l’une dit : « tu as du courage », l’autre répond : « plutôt de la patience. » La discussion s’ensuit.
Comme l’indique à la page 1019 le dictionnaire Quillet Flammarion imprimé en 1956, on utilise le mot patience dans le sens de persévérance, et non dans celui de « vertu qui fait supporter avec calme les douleurs, les infortunes, les injures.» Là, effectivement, ne pourrait-on parler de courage ?

Qu’en pensez-vous ? Y a-t-il de la patience dans le courage, et vice-versa ?

Commentaires

  • Souvent, le courage exige de serrer les dents, d'aller plus loin
    que sa souffrance, de vaincre ses peurs : c'est la vertu
    des forts...
    Alors que la patience coule de source, glisse dans un sourire
    en se cachant derrière un bouquet de violettes

    Courage et patience sont comme deux sœurs :
    L'aînée sonne la trompette, la cadette fredonne une berceuse ...

    Belle journée harmonieuse, chère Marie !

  • J'aime beaucoup le commentaire de Fiorenza!!!
    Courage et patience sont comme deux soeurs...

  • Chez Marie, les bonheurs du jour ne se juxtaposent pas,
    ils se partagent...

    Pensées du soir à Guilgars, Zoé et Marie-Claude !

  • C'est vrai que les deux notions jouent au ping-pong en se renvoyant la balle des efforts à produire naturellement ou pas...
    J'ai souvent remarqué que les gens qui se disent n'avoir aucune patience ont un peu de mal à montrer leur courage face aux épreuves.
    Mais tout cela évolue avec les vicissitudes dont la vie jalonne nos chemins...
    Bonne semaine à tous !

  • La patience n'est pas fondamentalement lié au courage mais il peut y en avoir dans le courage.
    Le Quillet !!! ça me rappelle des souvenirs. Mon père avait acheté les 10 volumes (je crois) du Quillet. J'ai fait beaucoup de devoirs de français et philo avec, Quelques sujets étaient traités. Malheureusement, très encombrant, il a disparu corps et bien… Dommage, les livres étaient reliés.

  • Quand on est dans une salle d'attente... il faut juste de la patience. Le courage est ce qu'il faut réunir pour aller chez le dentiste ou à l'hôpital... la vertu de patience, cela s'exerce. Le courage peut nous

  • Faire parfois totalement défaut. J'ai perdu le fil de mes idées... pcq mon mini clavier a sauté...

  • Je ne sais pas...
    Lorsque je tricote, je n'ai pas l'impression de faire preuve de courage, juste de patience et d'amour.
    Par contre, il faut beaucoup de courage pour affronter certaines journées, et là, je suis plutôt impatiente, je voudrais qu'elles se terminent plus vite. :)
    Passez une douce journée.

  • Avant de répondre à ta question. Je me souviens de ces points que j'ai tricoté. D'abord il y avait cette joie de créer au bout de ces doigts. Comme pour les motifs, nos sens doivent être en alerte. De la pleine conscience nécessaire.
    Certains disent courage car beaucoup arrêtent car demandant tant d'attention.
    D'autres persévérance car l'ouvrage ne monte pas si vite.
    Et aussi santé car l'ouvrage devient lourd au fur et à mesure. Et pas trop de douleurs aux épaules ou aux mains car le corps à son mot à dire.
    Finalement c'est exister.
    Bises

  • Il me semble que dans le courage, il est nécessaire de mobiliser toutes nos forces intérieures - forces ignorées très souvent - alors que la persévérance, elle ne demande que notre volonté... Courage Marie, des forces vers toi. brigitte

  • Je pense que les 2 ne sont pas liés et ne s'appliquent pas aux mêmes situations.
    Le commentaire de Fiorenza est très joli et juste!

  • Que dire à la suite de Fiorenza ?
    quand on aime on est à la fois patient et courageux ... Mais il faut se "forcer" quand ni l'amour, ni l'amitié sont en jeu ... Dans ce cas, je doute de pouvoir être à la hauteur ...
    Amitié .

  • Pour du tricot et ses points compliqués je dirais de la patience, du courage il en faut pour les petites et grandes choses, enfin on dit comme on le veut !
    Bises du jour

  • Pour moi la patience n'est pas du courage. Et le courage n'est pas de la patience. Je pense que je suis quelqu'un d'impatient mais on a souvent dit de moi que j'avais du courage, dans le sens que j'affronte les problèmes de face et que je me bats pour faire valoir mon point de vue et mes droits. (rapport avec un de mes articles parus en avril 2019). Bises alpines et belle semaine.

  • Oui, Fiorenza avec beaucoup de poésie, a donné une définition très juste ( je fonds pour le bouquet de violettes...)
    Belle semaine ensoleillée.

  • J'avoue ne pas avoir de réponse bien claire à cette question. Par contre votre article m'a donné envie de ne pas faire un sort funeste à un pull irlandais en cours de réalisation et dont j'ai déjà recommencé le devant deux fois. Patience ou courage ? Je ne sais, mais merci à vous pour lui !

  • Ta question est intéressante. Souvent on prête plus de force aux courageux qu'aux patients, comme si la patience s'exerçait sans effort. Il y a du courage dans la patience, qui n'est pas passive, qui opte pour le calme et la persévérance. De la patience dans le courage ? Pas forcément, mais souvent tout de même.

  • Personnellement je ne tricotte pas ! mais je pense que les deux sont intimement liés. Ce sont deux belles vertus qui permettent d'aller au bout de ses réalisations.

  • Courage, patience : quand on se lance dans un travail qui va durer, je trouve que le mot "détermination" est important. Lorsque on est déterminé au départ d'un projet, il y a toute les chances d'y puiser l'énergie, le courage et la patience pour parvenir à son terme avec succès.
    Je vais me lancer bientôt dans la construction d'une maquette compliquée (avion de la première guerre mondiale, biplan, gréement, etc.) et je connais très bien ces notions de courage (allons-y, il faut continuer !) et de patience (une chose à la fois, ça n'a pas l'air d'avancer) qu'il faut lorsque les difficultés arrivent. Il faut le vouloir au départ...
    Mais c'est un passe-temps donc pas «important», je trouve bien plus difficile de faire preuve de courage et de patience pour affronter et supporter les gens de mauvaise volonté, haineux, compliqués, bornés, antipathiques, mesquins, etc...

  • Bonjour,
    Je pense que les deux sont différents.
    Pour moi, le courage c'est affronter une situation difficile alors que la patience serait positive.
    Avec de la patience tu arrives généralement à avoir ce que tu veux..
    Une agréable journée à toi

  • Je n'y vois ni patience, ni courage (du moins viendraient elles en second plan), mais d'abord passion ; il faut être attiré par ce travail au point de s'y investir.. Quant au courage, j'en ai entendu la définition tout récemment lors d'une conférence, il consisterait à ne pas céder aux voix qui incitent à reculer -telle la peur. Il pourrait s'agit là d'une peur de ne pas réussir, ou d'y consacrer trop de temps..
    La patience est peut-être une qualité inhérente à certains caractères plus qu'à d'autres ; mais quoi qu'il en soit, l'essentiel est d'aimer ce que l'on entreprend, pour ensuite vouloir s'y investir totalement.

  • Chacune y voit ce qu'elle ne saurait y mettre....

    Points irlandais, comme j'en ai fait au début de ma vie de tricoteuse ( magazine 100 Idées oblige !!!)

Écrire un commentaire

Optionnel