Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une phrase à méditer : face aux contingences.

Une phrase à méditer de Walt Whitman, extraite de Feuilles d’herbe :

« Partout où ma vie se passe, garder oui garder mon propre équilibre devant les contingences,
Affronter la nuit les orages la faim le ridicule les accidents les rebuffades comme font les arbres, les animaux »




Walt Whitman, Feuilles d’herbe, Envoi, Ed. Nrf Poésie/Gallimard, 2002, page 41..


Commentaires

  • Ouf, ce serait faire abstraction de nos émotions y arriver tout à fait, et quoi qu'il arrive!
    Je vais méditer en ce dimanche, promis:-)
    Bonne journée Marie.

  • les arbres ont valsé chez moi, les animaux se sont terrés, la tempête est passée et le soleil brille !
    la vie quoi !
    amitié .

  • Grand principe de base du Zen : " Les choses sont ce qu'elles sont "
    Fatalisme , sagesse ?
    J'aime bien aussi " ...sauter le labyrinthe de nous-même " du Jésuite Jean-Pierre de Caussade . Foi ?
    Reste à appliquer tout cela ... depuis des siècles on s'y essaie !

  • Oui, à méditer ! Pas facile mais Essayer de garder le cap, de garder distance de rester connecté à l'essentiel, au soi profond , en tout cas garder cet objectif à l'esprit.
    Beau dimanche
    Amitiés

  • A son époque et par des mots poétiques, Walt Whitman nous parlait de lâcher-prise. C'est beau mais tellement difficile à faire. Bises alpines et bon dimanche.

  • @ mettre en pratique... lentement, mais sûrement !
    Doux dimanche Marie, bisous, câlins à tes Félins

  • Regarder devant et prendre exemple sur la nature et les animaux. On a tant à apprendre d'eux

  • Je comprends ce qu'il dit et avec l'aide de la méditation et de la prière y arrive un peu. Bises et bon dimanche

  • Affronter ? Les arbres et les animaux affrontent-ils ? Trouver son équilibre, c'est trouver sa Racine véritable et s'y tenir. Alors, plus rien ne menace,

  • Je vais l'encadrer cette superbe phrase et la mettre en vue si possible autour de moi... Merci Marie, à bientôt. brigitte

Écrire un commentaire

Optionnel