Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres du matin, du sac à main, du soir

Le matin, Petit traité de bénévolence de Patrick Tudoret.
Dans le sac de plage, A la lisière du temps, de Claude Roy et dans le sac à main, Feuilles d'herbe, de Walt Whitman.
Le soir, le catalogue de l'exposition de la collection Thannhauser à l'hôtel de Caumont et Le fleuve des brumes de Valerio Varesi.

Commentaires

  • À la lisière du temps me tente beaucoup, rien que le titre déjà! Et je viens de voir que la préface est d'Octavio Paz, merci Marie, bonne journée!

  • Un bel éventail de lectures , avec une touche de poésie.
    Les tentations sont grandes...mais le temps est limité.
    Très belle journée Marie.

  • Une lecture capitale !

  • Eh bien! tu transporte une véritable bibliothèque dans tes sacs!
    Bonne lecture et Belle journée

  • Le petit traité de benevolence je vais voir si la médiathèque en dispose, le fleuve des brumes aussi.
    Je lis toujours Vimala Thakar, des poèmes de Thomas Vinau et un livre de Jack London. Bises

  • pour les vacances (à venir tout bientôt) Gorian m'a apporté tout un sac rempli de livres à découvrir ... plus ceux reçus à l'occasion de mon anniversaire ... j'ai de quoi voir venir ... mais ce sera un à la fois !
    amitié .

  • Difficile pour moi de lire plusieurs livres à la fois ... même si depuis que j'ai une liseuse, il m'est arrivé de le faire ... un livre papier de chevet ... ma liseuse dans les salles d'attente ou à la plage ...

  • Plusieurs livres en même temps, oui!
    Patrick Tudoret : un auteur que je veux découvrir, en effet.

  • Il y a également l'excellent "L'Homme qui fuyait le Nobel".

  • Tu fais comme les abeilles, tu butines ? "Mes" abeilles sont reparties après s'être reposées deux ou trois heures...

  • Bonjour Bonheur du jour, j'avoue que pour le Valesi, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire et j'ai été perdue avec les personnages. J'ai aussi lu dans la foulée La pension Saffi: le début et très bien et après, pareil, je n'ai pas bien compris l'histoire. En revanche, j'ai eu la chance de croiser M. Valesi: un monsieur très sympathique. Bonne après-midi.

Écrire un commentaire

Optionnel