Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sentiment d’éternité.

Alors qu’on est sur la plage du Pont du Sel, on regarde l’horizon au-delà de la mer qui clapote dans le doux vent de cette belle journée, au-delà aussi des îles dont les lignes bleues se profilent discrètement et encore au-delà, au-delà du ciel, très loin devant.
On se sent petit, comme souvent face à un paysage, tout comme on se sent vivant. Mais, on le sait maintenant, se sentir vivant c’est aussi savoir qu’on va mourir un jour comme tout à chacun, comme beaucoup de ceux qu’on aimait sont morts désormais. Comme celui auquel on pense à cet instant, qui aimait tant ce bout de plage.
La veille, on avait prévu d’écouter un peu de musique en arrivant ici et on avait choisi d’amener Jessye Norman chantant l’Ave Maria. Le matin même, on avait appris qu’elle avait rejoint le grand chœur des anges. On l’écoute avec émotion. Ce n’est pas seulement sa voix qui reste vivante dans les écouteurs, c’est le don qu’elle savait faire de ce don qu’elle avait reçu et qu’elle laisse en offrande pour l’éternité. Au fur et à mesure du chant, c’est comme si tout se déployait pour prendre une belle ampleur, lumineuse et, oui, éternelle.

Commentaires

  • Eh oui, nous sommes tous mortels, nous l'oublions parfois et chaque fois que quelqu'un qu'on aimait meurt, le monde s'écroule un peu autour de nous et on se dit: "un jour, ce sera mon tour, est-ce qu'on me regrettera ?"

  • La vie et la mort intimement mêlées : notre joie n'est-elle pas
    contenue dans ce "mariage" éternel ?
    Je le pense de plus en plus !

    Belle journée, chère philosophe du bord de l'eau !

  • La mort de Jessye Norman me rend plus sensible la brièveté de nos vies .Cette soprano que vous qualifiez de lumineuse , mérite tous les superlatifs : j'ai toujours dans l'oreille sa voix si généreuse , sa stature puissante . Inoubliable dans les rôles de Wagner , de Purcell . Une splendide Sieglinde ou Didon noire quelle conquête de la scène lyrique , inouïe à l'époque !
    Pas trop de mélancolie : il n'y a que la vie et ses métamorphoses ...

  • Nous naissons pour mourir. Chaque jour nous rapproche de ce passage. Il est bon d'y penser et de se préparer !!

  • Merci pour ces pensées partagées... c'est un magnifique hommage.
    Passez une douce journée.

  • J'ai posté l'Ave Maria sur ma page FB hier en hommage à cette magnifique cantatrice . Voilà ce que disait Toni Morrisson : "Je dois dire que parfois, lorsque j'entends votre voix, cela me brise le cœur. Mais à chaque fois, lorsque j'entends votre voix, cela soigne mon âme.”
    — Toni Morrison. Prix Nobel de littérature
    Nous ne sommes hélas pas égaux devant la mort.

  • la mort des autres nous fait prendre conscience d'une échéance à laquelle nul n'échappe, notre tour viendra et c'est pour toutes ces raisons qu'il nous faut aimer ce temps de vie qui est le nôtre encore ...
    bel hommage à la cantatrice !
    amitié .

  • Un très beau texte émouvant. De la fenêtre de la salle où nous pratiquons le yoga, un bout de soleil couchant. Toujours beau à voir. Bises

  • C'est très beau, ton hommage est très beau. Nous avons de la chance de pouvoir écouter des artistes comme elle, sa voix est le cadeau qu'elle nous laisse, quel cadeau !... À bientôt Marie. brigitte

  • Bel hommage à cette magnifique voix qui nous quitte mais dont l'empreinte restera présente.. je me suis promenée avec vous.. superbe respiration !

  • J'ai eu la chance d'écouter Jessye Norman en concert il y a pas mal d'années. C'était un beau moment. Bonne journée.

  • Jessye Norman .... toute une époque ! La perfection faite chant ! La nouvelle de son départ m'a tout de même rendue très triste... Belle journée à toi.

  • Quel beau moment, quel bel hommage et quel talent de savoir créer et raconter de tels moments.

  • Beaucoup de profondeur et d’émotion dans ton texte Marie....
    Tu nous livres un superbe hommage à Jessye Norman. Merci .
    Belle fin de journée et bises.

  • Merci Bonheur du Jour de ta visite sur mon blog, me permettant ainsi de retrouver ton lien.
    Bel hommage à cette grande dame qu'était et restera Jessye Norman.
    Bises, belle soirée.

  • La mer, je trouve, se prête bien à ce genre de méditation (si belle, merci à vous). Ici en montagne, curieusement, j'ai le sentiment de manquer d'espace alors qu'au bord de l'eau on
    respire mieux et on sent son "âme" se dilater. S'il y a de la musique en plus, que dire ?

  • Votre texte est merveilleux, c'est un très bel hommage à cette Grande Chanteuse que j'aime toujours écouter.

Écrire un commentaire

Optionnel