Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Liste de contemplation.

Un énorme buisson de bruyère au milieu duquel un romarin a poussé. Ses fleurs bleues se mêlent à celles lilas de la bruyère.
Les troncs tout tordus des pins au travers desquels on regarde la mer.
L’horizon, si loin, si fin.
Des aloès gigantesques.
Des oiseaux qui se remettent à pépier et à sautiller de branches en branches, trompé par la longue immobilité et le long silence de ceux qui veulent les regarder.
Les jolis petits fruits ronds des genévriers. Des bleus. Des verts.
Les lentisques en fleurs.
Le ciel bleu.
Le soleil.
La lumière limpide.

Commentaires

  • même un ciel gris peut se contempler, y voir glisser majestueusement des hordes nuageuses aux allures princières et quelque peu guerrières et s'imaginer par dessus l'éclat d'un soleil qui finira par percer ...
    amitié .

  • Tableau très évocateur...je rentre d'une semaine de randonnée dans l'Esterel que je ne connaissais pas :
    la beauté des paysages, la flore, la végétation , les échappées sur la Méditerranée, les roches rouges m'ont émerveillée. Une région magnifique sous un ciel azur .

  • Dans ce paysage, je vois quantité de petites boules rouges des lentisques qui virevoltent...magnifique.

  • Très jolie liste !
    Je me pose souvent devant une fenêtre et je fais cela aussi en regardant mon jardin.
    Belle journée!

  • Prendre le temps d'observer ce qui nous entoure. C'est bien d'en dresser la liste pour apprécier ces doux moments.

  • merci pour cette belle page de contemplation. Aujourd'hui, contemplé de minuscules champignons dans la pelouse. Contemplé le chien se rouler de bonheur sur les pelouses du quartier.
    Bises et très bon jeudi.

  • Voilà qui fait surgir la vue de Pin Rolland… J'ai cherché une photo des lentisques en fleurs, que c'est beau, je n'en ai jamais vu fleurir. Merci, Marie.
    Pour toi, une grande plage de ciel au bleu infiniment clair contre la masse grise des nuages couchés sur l'horizon.

  • les trocs tordus des pins m'évoquent les trocs tordus par le vent en Sardaigne, j'ai adoré

Écrire un commentaire

Optionnel