Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi. Non pas 5 fruits et légumes par jour mais 25 par semaine ?

En regardant une émission de télévision fort passionnante sur le microbiote, apprendre qu’il serait préférable pour que ce microbiote garde sa richesse en bactéries de consommer 25 légumes et fruits par semaine… Moment de perplexité puisqu’à force de messages répétés partout où c’est possible, on nous assène le mantra suivant : Manger 5 fruits et légumes par jour.
En effet, si on multiplie 5 par 7, 5 fruits et légumes par jour et 7 jours de la semaine, cela fait… 35. Sous-entendu, nécessité de varier chaque jour puisqu’il faudrait, si on a bien compris, manger le jour 2 des fruits et légumes différents du jour 1, etc. jusqu’au jour 7.
Ou alors, on part de la base des 25 légumes et fruits par semaine, ce qui devrait permettre de manger le jour 2 les mêmes fruits et légumes que le jour 1…
Calculons. A la ferme, on regarde les fruits et légumes proposés ; de saison, bien sûr ; locaux le plus possible, évidemment. On compte : patate douce, cébettes, poivrons, aubergines, courgettes, courge butternut, potimarron, autre courge toute verte et frisée, poireaux, carottes, oignons, pommes de terres, laitue, batavia, pommes, prunes, poires, ail, persil, blettes, haricots verts, épinards, fenouils. On en est à 23. On prendra de tout en faisant deux passages à la ferme dans la semaine. Et les 2 qui manquent… On va dans un autre magasin et on prend des endives bien qu’elles ne soient pas du tout locales, mais elles sont de production française. 24. On a aussi un bocal d’artichauts pris à l’épicerie italienne. 25. Et bien…

Avez-vous déjà compté combien de fruits et légumes vous consommez par semaine ?

Commentaires

  • Ah tu me fais rire ce matin avec tes calculs savants!
    Je ne compte pas tellement nous en mangeons, mais, il y a un grand mais...nous mangeons ce qu'il y a dans le potager, alors la variété dépend des saisons, Et des conserves.
    Je m'en fiche assez de ces injonctions...d'ailleurs je doute que ces recommandations soient suivies par leurs auteurs:-))
    Bon lundi, merci pour le rire aussi.

  • Tu as raison, au bout d'un moment, on ne comprend plus rien à rien à ce sujet ! Et je n'arrive pas à comprendre comment font ces gens pour être aussi sûrs d'eux !
    Bonne journée.

  • Ah, bon, on a dit "5 fruits et légumes différents", et la noix, la noisette, l'amande, ça compte... pour 1...? Marre des slogans injonctions contradictoires simplistes. Hier, c'était les pêches, aujourd'hui les pommes, les poires, les coings, demains les oranges, les clémentines, les pamplemousses et tous les jours, c'est du plaisir en bouche plusieurs fois.
    Quand on aime, on ne compte pas...

  • Vous avez tout à fait raison. On ne parle jamais du plaisir de manger qui, à mon avis, doit être aussi important !
    Bonne journée.

  • Je ne compte pas... mais comme c'est un fruit le matin (orange ou autre) et un ou plusieurs fruits comme desserts, ça doit sûrement le faire, si o n ajoute les légumes par ci par là. Et puis zut, c'est le principe qui compte, quoi!

  • Évidemment, c'est le principe qui compte ! Vous imaginez où on en serait si on devait tout compter ? Les pas, les fruits, les légumes....

  • Etant végétarienne depuis plus de 15 ans et végétalienne depuis un peu moins, c'est la base de mon alimentation , alors je ne compte pas !

  • Je reste flexitarienne. J'ai d'ailleurs appris ce mot il y a très peu de temps. Je ne compte pas non plus !

  • C'est en allant à la ferme que j'ai calculé pour la première fois, mais juste pour m'amuser. Je ne tiens pas à faire un relevé précis de ce que je mange. Je fais simplement attention à me nourrir correctement : local et de saison, surtout.

  • Pays nantis , vous en êtes là ! On a perdu tout bon sens ... Mangeons de tout... un peu : le dernier des petits oiseaux sait cela . il ne prend que le nécessaire au quotidien .

  • Je partage votre avis. Toutefois, si on en arrive à recommander la consommation de fruits et de légumes, c'est bien qu'il y a un problème d'alimentation, celle-ci étant trop industrialisée. Mais en regardant cette émission, j'ai pensé à ceux qui n'ont pas de chez eux et n'ont pas la possibilité de choisir quoi que ce soit.

  • Je n'ai jamais suivi cet obligation de 5 fruits et légumes par jours, je pense qu'on ne le peut pas, et puis les diktats des modes sur tout, même sur ce qu'il y a dans nos assiettes, m'énervent ! Donc je mange librement ce que je veux, quand je veux sans me poser de questions !
    Bonne journée

  • Comme vous je refuse les diktats. Toutefois, manger 5 fruits et légumes par jour, c'est possible si on mange une soupe, de la salade, un fruit, on y arrive assez facilement. Mais ce n'est pas possible d'en faire une telle obligation qui risque de supprimer tout le plaisir qu'il y a à manger de bonnes choses qu'on aime.

  • Non jamais je dois dire, je dirais juste "beaucoup "!
    J'avoue être fatiguée par ces conseils sans fin de plus en plus difficiles à respecter et qui nous laissent souvent avec un lancinant sentiment de culpabilité, qui je le crains ne doit pas être très bon non plus pour le microbiote ! Je pensais justement, en prenant mon petit déjeuner, qu'il y avait quelque chose d'indécent dans la comparaison entre nos pays où une partie de la population est si excessivement attentive à son régime, et ceux où l'on ne peut manger que ce qu'il y a, quand il y a quelque chose..
    Alors pour moi, local, oui, bio, oui, plutôt végétarien oui, mais également simple et spontané ! Bonne semaine, Marie !

  • Vous avez raison, c'est aussi une préoccupation de riches. D'ailleurs, dans ce reportage, le sujet était essentiellement le microbiote des occidentaux... L'idée que le microbiote est en train de dépérir comme cela arrive aux oiseaux ou aux insectes, et donc de perdre en diversité, était intéressante.

  • Coucou Marie !
    Un sujet inattendu pour un lundi matin, mais ... bien vu !
    Je ne suis pas un mouton et préfère réfléchir par moi-même après avoir pris soin de m'instruire sur les différents sujets. Franchement, je refuse de me laisser "bêtifier". Faisons travailler nos neurones, réfléchissons, et assumons nos décisions en adultes que nous sommes.
    Mais manger un peu de tout ce qui est disponible à proximité est une bonne idée, dans la mesure des moyens... Je ne vois pas non plus de problème à manger deux jours de suite la même chose. En ce moment, notre gendre nous gâte en partageant avec nous les champignons qu'il va cueillir, et il y en a beaucoup ; donc c'est champignons "à toutes les sauces", mais quel délice !
    Je constate en agissant ainsi, en toute simplicité, sans se "triturer les méninges", et malgré les soucis de santé, je n'ai aucune carence. Alors... ;-)
    Je t'embrasse, chère Marie, en te souhaitant une belle semaine.

  • Merci pour cette réponse pleine de bon sens ! L'angoisse est néfaste pour la santé. Quant au bon sens, d'après cette émission, peu de gens en ont conservé...

  • Je ne les ai pas comptés... je me fais souvent des potages avec les légumes de saison.
    Pour les fruits, je sais que je n'en mange pas assez.
    Si je devais tout compter, je n'éprouverai plus aucun plaisir à manger.
    Passez une douce journée.

  • Compter, c'est un peu l'obsession des temps modernes ! On compte les fruits, les légumes, les pas, le temps passé à marché, le nombre de livres lus... Ouh la la, c'est fatiguant. Manger l'esprit tranquille est à mon avis aussi vraiment très important.

  • Très drôles, ces calculs à ta manière ! L'étape suivante, ce pourrait être de remplacer les 5 portions journalières par 5 fruits et légumes entiers - tu imagines ? En attendant, puisque c'est lundi, je vais commencer à compter et les portions et les variétés, je prends un carnet.
    Très bonne semaine, Marie.

  • Effectivement, la prochaine étape sera tout aussi surprenante. Un légume entier, mais oui, pourquoi pas ? Mais par personne ? Comme une citrouille entière ? Parce que, dans cette émission, la notion de "portion" n'a pas été définie en grammes...

  • J'ai beaucoup aimé cette émission. Ébahie par l'importance et la diversité du microbiote. Aussi l'utilité des 'cacas' avec beaucoup de bactéries utilisables pour ceux qui ont des microbiotes pauvres. Aussi le manque de bactéries pour les enfants nés par césarienne.
    Mon budget alimentaire est assez serré. Alors je complète les légumes chers par des légumes congelés. Pour les fruits, pommes, poires et bananes cette semaine.
    Pour les légumes poivrons, courgettes, haricots, chou fleur, champignons, pomme de terre. Et légumineuses haricots secs, lentilles. La saison des choux arrive, le prix diminue. Je vais en racheter.donc pas autant que dit. Bises

  • Je rajoute en lisant les commentaires. Combien de gens mangent principalement des steaks hachés, accompagnés de pâtes, frites surtout. C'est facile à faire et pas cher. Alors je préfère voir une pub sur les légumes et fruits que dur Mac Do, burger Kong.. autour de chez moi, dans un rayon de 500 l, un Mac Do, un burger King, un KFC et un Subway. C'est dire.....
    Bises

  • Quand on est lucide sur la nécessité de se nourrir correctement - bio, local, sans additifs ni conservateurs et en refusant l'alimentation industrialisée - ce genre d'émission n'apporte pas grand-chose en ce qui concerne les conseils à suivre. Mais je l'ai trouvée intéressante sur le fond. Et il ne faut pas oublier, tu as raison, tous ceux qui se nourrissent mal, soit par goût, soit par facilité, soit par manque d'argent.

  • M'approvisionnant toutes les semaines à l'AMAP, nous mangeons beaucoup de légumes et fruits !
    Douce semaine Marie, bisous, gros câlins à tes félins

  • Les AMAP sont des endroits fabuleux ! C'est important de se fournir à la source...

  • C'est assez difficile de suivre ce régime quand on ne digère plus certaines choses. Les tomates que je dois éplucher. Les choux... les épinards. Tout ce qui est oignons ail herbes etc. Il faut combiner avec un régime sans foodmaps... pour bien faire. Je pensais qu'il fallait diminuer de 35 à 25 donc manger moins de légumes et de fruits... mais je n'ai pas entendu l'émission :-)

  • L'émission était intéressante. Elle doit être disponible en replay, à mon avis. A part les injonctions concernant les fruits et les légumes, j'ai appris beaucoup de choses.

  • je ne compte pas de légumes différents, mais des portions de légumes/fruits par jour et j'arrive en nombre de portion a plus que 30. ce qui est parfait. C'est un luxe que beaucoup ne peuvent se permettre de manger des légumes différents chaque jour. Les carottes, les salades, les tomates, c'est plusieurs fois dans la semaine sous des formes différentes, les blettes, les poireaux les céleris pommes ou en branches, c'est tout l'hiver. Les fruits de même , poires, pommes, raisin, pruneaux, framboise, myrtilles, crus, cuits en tarte, en compotes ou en coulis, Je n'aime pas obéir à ces diktats alimentaires. En comptant des portions de légumes fruits, je peux profiter des promotions ce qui est bon pour mon budget.

  • On doit bien manger chez vous ! J'ai compté pour la première fois en ce qui me concerne et effectivement dès qu'on mange des légumes régulièrement - c'est le mot que je préfère - on arrive vite à un certain nombre.

  • Qu'est ce que c'est que ce calcul barbare ???? Ici, on varie et on essaie de manger local et sain... après, on s'en fout ! Soyons simples ! Et dévorons la vie à pleines dents ! Belle journée à toi...

  • Mais actuellement, on compte tout pour se donner bonne conscience. Les pas aussi, il faut les compter, paraît-il !

  • Le calcul est vite fait : carotte et rien d'autre, vu que mon microbiote justement est définitivement malade ... Je ne regarde pas ce genre d'émission, je n'y trouve ne général rien qui me corresponde.et j'ai déjà beaucoup lu sur la question.

  • J'ai trouvé cette émission intéressante même si, comme vous, j'ai pas mal lu sur ce sujet. C'est à la fin qu'il y a cette "injonction" concernant les fruits et les légumes. Tout ce qui concernait les soins était aussi intéressant.

  • Oh, non ! Je ne m'encombre pas l'esprit avec cela. Je mange à l'instinct en fonction de mes envies.

  • Comme toujours, le bon sens est là !

  • Nous ne mangeons plus aucun morceau de viande et de charcuterie depuis plusieurs années. Alors des fruits et des légumes on en mange. Combien ... je ne sais pas. Cela va dépendre des saisons.
    Belle journée à toi

  • Vous parlez des saisons, notion qui n'a pas été évoquée dans l'émission. Mais elle était vraiment intéressante et je ne peux que la conseiller pour apprendre plein de choses sur le microbiote et la révolution des soins qui est en train de découler de tout un tas de découvertes.

  • je consomme essentiellement les légumes que je digère facilement, et qui ne posent pas trop de problèmes à l'évacuation : dans mon cas, c'est carottes pommes de terre, patate douce, haricots verts, poivrons, tomates ( avec le moins de pépins possible...) , toutes sortes de courges, et la plupart des salades vertes. Un peu de poireau... Je ne supporte pas bien les choux, les épinards, ni la plupart des légumes secs. Le goût compte aussi : les blettes n'en ont aucun quoiqu'on fasse! Pour les fruits je n'ai pas de réticence...

  • Je raffole des blettes que j'aime mettre dans la soupe pour la rendre plus onctueuse... Mais, comme vous, des légumes sont bannis pour moi .

  • Bonjour. Je préfère ne pas compter parce que je sais que ce n'est pas assez. ;-) Belle semaine.

  • Je préfère, quant à moi, ne pas compter car je n'ai pas l'esprit comptable du tout !

  • Non, je n'ai jamais compté, si des fruits de saison me plaisent, j'en mange tout comme les légumes. Une bonne soupe aux légumes est un régal!
    Belle soirée

  • La soupe de légumes, oui, quel régal. En voilà un bel apport en légumes, sans avoir à se prendre la tête.

  • c'est mon potager qui me dicte sa loi, le légume à manger se dresse à mon approche, le fruit me tend les bras , les saisons s'arrangeant pour m'offrir au plus frais ses oeuvres toujours recommencées que je cultive bien humblement ...
    amitié

  • Manger ce qu'on cultive, manger ce qu'on vient de cueillir, .... c'est toujours dans la simplicité qu'est le meilleur.

  • Bon, moi les légumes cuits - à part les choux et les patates - ce n'est pas ma tasse de thé! Alors, je me rattrape sur les crudités et sur les fruits - je les aime tous, eux! Je compense comme cela, mais je n'ai jamais pris l'avis d'un diététicien ! J'essaie de faire local, mais une mangue ou une banane me font craquer!!! Pas très sage...

  • Consommer local doit être, en effet, une priorité. Mais sans trop s'enfermer quand même. Car cela voudrait dire plus de bonnes mangues ou de délicieuses bananes dont vous parlez, ou de litchis que j'aime beaucoup, ou de café, ou de thé... La liste pourrait être longue !

  • Merci pour toutes ces réponses, Marie. Cela fait chaud au cœur de se savoir lue !

  • Je ne compte pas mais je sais que je mange beaucoup plus de légumes que de fruits, mais je mange de tout avec notamment des légumineuses que j'aime ajouter à mes plats de légumes.
    J'ai appris récemment que je rentrais dans une "case", oui nous devons tous entrer dans des cases actuellement, pour moi donc "Flexitarienne" !!!!!
    Depuis plusieurs années je choisis de la viande Bio pour deux repas environ par semaine en variant avec du poisson mais sans non plus me prendre la tête mais simplement en suivant mes envies. Dire que j'ignorais être flexitarienne !! Ouf ! heureusement que je peux rentrer dans une case !

  • J'ai moi-même appris ce mot il y a peu de temps, disons un an ou deux. Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, j'étais flexitarienne sans le savoir non plus ! Je ne mange pas de légumineuses, mais j'ignore alors dans quelle case je suis... Il doit y avoir un mot pour cela aussi.

  • je ne compte pas car je mange à ma faim, ce qui n'est pas le cas de tout le monde...

  • Voilà ce qui est le plus important, se rendre compte de ses privilèges. C'est ce qui m'agace souvent quand je regarde des émissions sur l'alimentation car je sais, et je le vois autour de moi, beaucoup de personnes ne peuvent pas choisir et ne nourrissent comme elles le peuvent. Merci pour cette remarque si juste.

  • Ces injonctions permanentes me gènent, car on a l'impression de ne pas faire assez, quoi que l'on fasse...et en plus, ce n'est jamais assez, comme par exemple l'exercice physique: au début je lisais que 20mn x5 jours, etait correct....puis j'ai entendu recemment Qu'il était souhaitable de faire 10 000 pas par jour ( environ 7 km) plus 3 seances d'une heure par semaine !!! Je trouve cette inflation contre productive et décourageante.
    Pour les fruits et légumes j'ai souvent lu qu'une portion = 80g, soit 400 g par jour, ce que j'atteins facilement , en variant les légumes pour bénéficier d'un maximum de nutriments différents.
    Merci Marie de nous faire réfléchir....Bonne journée à tous

  • Je partage votre avis concernant ces injonctions qui peuvent être déstabilisantes pour les personnes qui veulent bien faire et ont besoin de conseils. Ce que vous dites concernant le nombre de pas est très juste et on voit de plus en plus de personnes qui ont au poignet une montre qu'ils consultent en permanence pour compter leur pas... donc, ils ne regardent rien autour d'eux et sont dans une sorte de stress qui ne les quitte pas.

  • Les légumes, et accessoirement les fruits, font l'essentiel de mon alimentation depuis tant d'années que je ne vais pas m'amuser à les compter ! Encore une petite trouvaille brainstormée par des "spécialistes" pour rendre ludique l'absorption des ces végétaux si nécessaires, si délicieux, que la plupart des gens hélas ne savent pas cuisiner. Lorsque vous demandez un plat végétarien au restaurant, on vous refile les "garnitures" des autres plats dans une seule assiette. Merci Marie pour ce billet un peu impertinent.

Écrire un commentaire

Optionnel