Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Offrir de belles courges à quelqu’un pour lui en faire connaître les différentes variétés et de fait en apprécier les goûts différents.
Recevoir en cadeau un appareil spécial soupe.
Commencer à relever les pointures de tous ceux à qui on aimerait tricoter des chaussettes.
Relire Le bourgeois gentilhomme pour pouvoir en parler à un petit garçon qui doit le lire pour son cours de Français. S’amuser à jouer la scène du philosophe : Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour.
S’émerveiller de ce que le ciel, chaque matin, offre ce spectacle magnifique et toujours différent.
Marcher le long de la corniche de Tamaris.

Commentaires

  • Mourir d'amourr....j'aimerais bien relire cette œuvre reléguée depuis l'âge scolaire,
    tes beaux yeux voient-ils aussi un ciel bleu clair parsemé de petits nuages gris clair et roses ce matin?

  • Par pur.hasard ou pas ...je découvre ce blog ou je lis des mots qui me touchent je reviendrai vous lire avec grand plaisir.

  • Molière, La Fontaine, j'en parle souvent autour de moi, voilà un temps (le leur) où la critique émanait de "l'art" et de belle façon, tout en profondeur tout en grâce ...
    "oh, vos beaux yeux, d'amour, Marquise, mourir ...me font ! "
    quel délice !
    amitié .

  • J'ai un souvenir de lycée inoubliable : il m'était échu le rôle du professeur de danse dans le Bourgeois gentilhomme : la première répétition avait lieu en pleine salle de classe ( de filles , uniquement ) , et devant le tableau noir , en blouse bleue brodée à ses nom et prénom , avec le n° de la classe : 4èmè .
    Il fallait de l'imagination au public pour se tordre , mais il se contentait de peu !
    Je signale l'inégalable DVD du Bourgeois mis en scène par Benjamin Lazar , une splendeur !

  • Une gerbe magnifique ce matin.
    J'aime particulièrement ce que tu dis du ciel.
    Et je chausse du 38, pour info

  • Une jolie façon de faire aimer cette oeuvre à un petit garçon. Je n'ai jamais eu d'appareil spécial soupe, mais cela doit être pratique quand on les aime et qu'on en fait souvent ! C'est mon cas aussi :) Belle journée

  • J'aime bien que tu relises le bourgeois gentilhomme pour en parler avec cet enfant. C'est comme ça que l'amour de la lecture peut passer. Notre fille ne lit plus par contre la filleule de mon mari est passionnée. Bises

  • Magnifique moisson qui donne du pep et j'aime la soupe à la courge¨!
    Douce soirée.

  • J'aime beaucoup les courges , en soupe , entre autres recettes .
    C'est un bonheur que de relire les classiques pour en faire partager la beauté . Je me souviens avoir fait cela bien des fois , avec mes petites filles ...
    Euh, à tout hasard , je chausse du 38/39 lol! Je plaisante!
    Ici le ciel c'est 50 nuances de gris!!!
    Belle soirée!

  • Bonjour Marie,

    Eh oui, l'automne est la saison des courges et les préparations culinaires se déclinent en diverses variantes..
    Je suis intriguée, qu'est-ce un "appareil spécial soupe"...^^

    Je ne fais plus de tricot, par contre je me promène toujours en chaussettes à l'intérieur...c'est le + confortable..-)
    Relire des classiques...j'ai eu ma période "pièces de théâtre", ...j'adore..

    La nature, surtout en cette saison des tons ocres , est toujours magnifique..
    Ce doit certainement être également un plaisir d'admirer le paysage le long de la corniche..

  • Super le Bourgeois Gentilhomme je l'avais joué à l'école en 4e c'est bien loin tout ça avec également le malade imaginaire. Belle journée

  • Pour moi, tu fais revivre des souvenirs.
    J'aimerais venir te voir, m'asseoir et discuter de tout et de rien.
    Tu sais par tes mots apaiser.
    Bonne journée à toi

Écrire un commentaire

Optionnel