Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Densité d’être.

Ecouter quelqu’un parler. Une conférence. Face à quelques personnes. Peu importe d’ailleurs le nombre de participants, ni le décor de la pièce. On est impressionné de l’étendue du savoir, la maîtrise de l’hébreu, du grec, du latin, ainsi que de la connaissance approfondie des textes dont cette personne parle. Mais ce qui est le plus fort et qui marquera bien au-delà de ce qu’on aura appris durant la matinée, c’est la densité d’être de cette personne. Pas de heurts entre le dedans et le dehors mais une belle plénitude. Une joie d’être, une joie de suivre un chemin choisi qui n’exclut en aucun cas l’existence d’autres chemins possibles mais pour d’autres personnes, pour d’autres choix, un chemin qui ignore le mot sacrifice car il n’est qu’accomplissement. Quelqu’un d’heureux, profondément heureux.

Commentaires

  • Bonjour,
    lors là je vais mettre un petit bémol pour une fois... sur les conférenciers. Puisque je vis avec un... conférencier. Mon mari est scientifique, dans le domaine de la génétique. Un bon conférencier est effectivement toujours posé, pédagogue, expliquant avec des mots simples ce qu'il maîtrise ( à fond évidemment et depuis de longues années). C'est toujours impressionnant, il est vrai. Surtout si la conférence est rodée. De vrais passeurs de savoirs, se mettant à la portée de tous avec des mots simples. On en sort toujours grandi...

    .Mais, mais...

    Ce sont des personnes "pointues" dans leur domaine.
    Oui dans leur domaine. Et ce qui se passe à côté, se qui se déroule hors de leur domaine de prédilection leur passe, souvent, à côté.
    Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il n'ont pas de culture générale, mais, mais...
    Ils ont tellement "la tête dans le guidon" dans leur matière, qu'ils ignorent pas mal de choses de l'autre vie, en dehors de leur science. Leurs pensées sont toutes centrées vers un même but, élargir leurs connaissances dans leur passion.
    Oui ils sont heureux, profondément heureux.
    S'il y a quelqu'un à leur côté qui s'occupe du reste et leur permet ainsi d'être dense, d'avoir cette belle plénitude. Qui plaît tant aux spectateurs
    Des femmes ( ou des hommes)de l'ombre... en quelque sorte

    Bonne journée

  • Merci pour ce commentaire, il me permet de donner une précision. Cette personne faisait une conférence, toutefois, rencontrée dans un autre contexte, ou faisant un autre métier, elle aurait irradié de cette densité d'être, j'en suis persuadée. Quant à savoir si les conférenciers, en général, sont ainsi, il est fort possible que non. Et quant à savoir aussi si les conférenciers peuvent faire leurs conférences car d'autres personnes gèrent le quotidien, il est fort possible que oui et vous en donnez la preuve. Ce que je voulais dire c'est que parfois, on rencontre quelqu'un dont on sent la densité. L'autre fois un conférencier, une autre fois un apiculteur, ou encore une autre fois une boulangère...

  • à tout prendre, je choisis "le doute" à "la certitude" m'étant aperçue qu'il y avait autant de "vérités" que d'individus pour y prétendre ... je ne peux dont pas m'étendre au sujet de la conférence , mais si toi tu en es sortie "heureuse" c'est que tu possédais déjà en toi, une partie de cette vérité ...
    ps : ce que dit JO-Elle est vrai, ...
    amitié .

  • Merci pour ce commentaire. Je pense que cette densité d'être que j'ai rencontrée chez cette personne n'a rien à voir avec le fait qu'il était conférencier.... car ce n'est d'ailleurs pas du tout son métier. Et, pour compléter ma réponse, comme vous je ne crois pas du tout que qui que ce soit détient la vérité ! Le sujet de cette conférence n'avait aucune importance, en fait, sur l'impression que donnait cette personne d'être profondément heureuse.

  • J'ai rencontré à plusieurs reprises des êtres de cette sorte : vous parlez de " densité d'être" , c'est bien cela , une intensité qui vous envahit , vous donne envie d'être meilleure , un "plus être" , quoi! Ce peut être parfois une personne pas nécessairement érudite ou douée , mais elle a ce " je ne sais quoi" de vivant , d'authentique . Je pense à Teilhard de Chardin , s.j. disant que toute connaissance abstraite était " de l'être fané " . C'est toujours la vie jaillissante qui nous attire .

  • C'était tout à fait cela. Merci pour votre commentaire.

  • L'hébreu, le grec et le latin... voilà déjà qui me laisse rêveuse... c'est toujours revigorant et "soulevant" de sortir d'un cours ou d'une causerie (ou d'un groupe de travail) où l'on a fait une belle rencontre... je comprends :-)

  • Certaines rencontres font du bien .. peu importe d'où elles viennent et ce qu'elles ont comme culture, elles sont juste là avec leur âme.

  • Ca existe ce type d'individu ? Un grand bonheur de les rencontrer sans doute parce que ça ne courre *pas les rues ! Belle journée à toi.

  • Il faut être attentif, être sensible. Il y en a plus qu'on ne le pense heureusement. Il faut ouvrir ses yeux, ses oreilles, sourire, s'ouvrir. Et les autres s'ouvrent à leur tour...
    Partout...

  • L'essentiel, après tout, est qu'il soit un bon conférencier et que vous ayez passé un moment agréable à l'écouter.

  • Cette densité t'a fait sentir plus pleine et entière et en union. C'est ce qui compte.
    Bises et merci pour la carte qui m'a émue.

  • Peu importe la manière d'entrer en communication, en échange, en communion : l'essentiel est bien cette belle présence dont vous nous faites part.
    La conférence peut être un mode de partage, et (en tant que modeste conférencière), j'espère un tout petit peu que l'avis de Jo-Elle et CLaudeleloire n'est pas aussi généralisable que ça...
    Cela mettrait à mal tout une part de ce que j'essaie, à ma mesure, de construire dans ma relation avec l'autre.
    Bonne et belle journée, Marie.

  • Ils sont rares, les êtres qui irradient ainsi et nous nourrissent de leur joie d'être ce qu'ils sont.

  • Bonjour,
    J'ai lu le premier commentaire et je suis assez en accord avec ton amie blogueuse.ils savent tellement de choses dans leur domaine, Ils sont si passionnés qu'il ne peut qu'avoir des manques sur les choses de la vie actuelles.
    C'est vrai que ces personnes savent rentrer en communion et à eux seuls ils savent transporter une salle. Ils irradient et rien qu'à entendre leur voix on se sent bien.

Écrire un commentaire

Optionnel