Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi. Un déchet en moins.

Avec le temps, très progressivement, on limite les déchets et on réduit le volume de la poubelle. On franchit les étapes une à une, avec zen. Certaines sont plus visibles que d’autres, comme la fin de l’utilisation des bouteilles en plastique : le volume des déchets s’est réduit notablement. Dernièrement, on vient d’éliminer totalement un petit déchet : le papier du paquet de café. En effet, on va désormais remplir un bocal en verre de café en grains, qu’on moud à la maison. Là aussi, on s’y est pris progressivement : pendant plusieurs semaines, bocal rempli de café en grains et paquets de café moulu ont coexisté dans la cuisine jusqu’à ce qu’on franchisse la dernière étape en terminant le dernier paquet de café en réserve.

D’où la question du lundi et sa question subsidiaire : quel est le déchet dont vous vous êtes défait dernièrement ? ou quel est votre projet à ce sujet ?

Commentaires

  • Pour les bouteilles d eau je sais que cela viendra en dernier. On a beaucoup de mal à s en passer... car pas fan de l eau du robinet... On a surtout élimine tout ce qui était emballé et que l on peut faire soi même. Pâte à tarte, yaourts, sucre vanillé, tisanes... Je me penche sur le fromage blanc et n acheter que du fromage à la coupe. Pour le jambon c est fait depuis longtemps...
    Presque plus de produits d entretien achetés, ni d éponge. Monsieur est rétif à abandonner l essuie tout. Moi je peux..
    Excusez s il y a des erreurs je tape de mon téléphone. Bonne journée

  • Nous n'en sommes pas encore à zéro déchets, comme toi, peu à peu, nous éliminons les emballages, l’essentiel. je viens d’acheter du dentifrice en pastilles, en vrac, à croquer, ça marche très bien.
    Bon, nous avons beaucoup de poules qui se chargent de nous aider, et un grand potager...ça facilite beaucoup.
    La prochaine étape sera le café en grains.
    Bonne journée Marie.

  • Je ne suis pas une fervente adepte du tout en vrac, notamment pour des questions d'hygiène et de santé publique. Je crois que l'urgence est dans un tri des déchets rigoureux.

  • Pour moi c'est le gel douche que j'ai remplacé par du savon dans mon magasin bio . J'ai encore beaucoup d'efforts à faire !

  • Pour moi, c'est le flacon de gel douche que j'ai remplacé par du savon acheté dans mon magasin bio. j'ai encore beaucoup de progrès à faire!

  • Pareil, savon au lieu de gel douche, acheter le thé en vrac en apportant mes boîtes,... je n'ai pas réglé le problème pots de yaourts, qui reçoivent quand même plein de déchets à l’intérieur avant d'être mis en poubelle (d'où ils prennent peu de place). Bien sûr réutilisation des sacs papier, et poches tissu.

  • Après avoir supprimé les bouteilles en plastique , j'ai acheté des pochettes en coton lavables, réutilisables , pour remplacer les sacs en papier pour faire le marché des fruits et des légumes. Petit à petit les habitudes changent.

  • Je redonne systématiquement aux commerçants les emballages papiers ou cartons des fruits et légumes achetés sur le marché.

  • Moi je regrette les ventes par lots qui obligent à empaqueter dans du carton. Le problème est la manutention des grandes surfaces simplifiées par les lots. C'est un vaste problème. Pour le café, j'ai une cafetière à pression avec un gobelet spécial et il faut du café très finement moulu. Chez moi pas de café en grains dans les magasins et d'ailleurs le café pour garder son arôme doit être à l'abri de la lumière alors quid des engins distributeurs ?

  • Je pense que c'est en premier aux divers magasins d'offrir aux acheteurs les produits non emballés, les bouteilles en verre.., Ce n'est pas au consommateur de courir les magasins pour trouver ce qui est le moins polluant. l'exemple vient d'en haut et ça ne marchera pas tant qu'on demandera l'avis aux gens. J'habite en pleine campagne et si je dois prendre ma voiture pour acheter en détail dans la ville un peu plus grande, je polluerai encore plus avec mon essence.

  • Le fil étirable ! J'ai décidé d'acheter depuis un certain temps tout un lot de boîte en verre avec couvercle et je m'en sers pour y ranger mes restes au frigo. Et quand j'en manque je mets une assiette sur un des bols en faïence...Par contre pour le café je n'achète que des sachets qui se recyclent et comme c'est moi qui le fait tous les matins je ne te cache pas que je n'ai pas du tout envie de me remettre à le moudre. La mouture n'est jamais la bonne et du coup cela me gâche le café du matin qui est le seul que je bois de la journée. Par contre chez nous, pas de cafetière moderne à dosettes, même mes fils n'en veulent pas ! bonne semaine.

  • Dans les habitudes gaspilleuses ,des changements aussi modestes soient-ils sont toujours bénéfiques !
    Quand à la hyper consommation, il est important que les décideurs sont les acheteurs...donc il est primordial de ne pas céder aux offres d'achats sans en avoir mesurer toutes les conséquences !

    A consommer sans modération, de joyeuses et saines pensées pour une bonne semaine !

  • J'ai mis beaucoup de temps à renoncer aux bouteilles d'eau en plastique, parce que, comme chez Jo-elle, notre eau courante a mauvais goût. J'ai finalement trouvé la solution : l'eau passe par la carafe filtreuse, puis je la verse dans une carafe en verre que je garde au frigo. Quand elle en sort, le mauvais goût est parti. C'est devenu une routine. J'achète de temps à autre quelques bouteilles en verre de mon eau minérale préférée au magasin près de chez moi quand il y en a (un ou deux casiers sont mis à disposition à côté d'une montagne de plastique).
    J'envisage de renoncer aux tubes de dentifrice en plastique, mais je n'ai pas encore fait le pas.

  • L'eau du robinet est assez mauvaise, je garde mes bouteilles, j'attends qu'on nous les remettent en verre, comme avant, on les rendra au magasin contre remboursement de la consigne.
    Belle journée

  • Dans la mesure du possible, je n'achète pas d'eau, ni de petites bouteilles coca, jus de fruits, orangina.... Je reconnais que le verre ça casse. Et que le sachet plastique est pratique et léger.(je le réutilisé) Des efforts à faire comme tu vois... Bises

  • Je n’achète plus d’éponges ni d’essuie-tout ni de films étirables depuis de nombreuses années. Le vinaigre le bicarbonate, le savon de Marseille sont mes allies ménage. Le gros sel sous la douche additionné d'huile , parfait exfoliant.... Cependant je ne suis pas favorable au tout vrac alimentaire pour des questions d’hygiène et je déplore les sur emballages qui forcent à acheter par lot. J’ai un petit appartement que je ne veux pas encombrer et de plus habitant un quatrième étage sans ascenseur inutile de dire que je n’ai pas envie d’acheter des bouteilles d’eau

  • Bonjour Marie,

    C'est un sujet qui me sensibilise beaucoup...cela fait longtemps déjà que je suis dans la récup..
    Tous mes meubles, ustensiles, déco, livres ..et même vêtements et le linge de maison sont du seconde main...
    Je garde longtemps mes affaires en bon état, ce qui intervient aussi dans la limitation des déchets..

    Je bois le + souvent, l'eau du robinet..l'achat de bouteilles en verre est ponctuel ..car il n'y en a pas partout et il faut pouvoir les transporter.., sans voiture, ce n'est pas simple..
    Aucun gaspillage en nourriture ,tout est récupéré, également l'eau de cuisson ...
    même l'eau du bain me sert pour les toilettes..

    Mon dernier changement , c'est l'achat de disques à démaquiller, lavables et j'essaie d'acheter + de produits en vrac..

    Belle fin de journée, malgré le vent..
    Amitiés,

  • C'est une très bonne idée... Les amandes par exemple, et le moins d'emballage possible pour les yaourts, mais il en reste quand-même, dans notre magasin le choix du sans emballage est limité...

  • Pour ma part, je privilégie les fruits et légumes qui ne sont pas préemballés et je ne les emballe pas. Je privilégie toujours les produits sans suremballage. J’achète cependant de l’ eau en bouteille, car l’eau du robinet n’ est pas bonne à Lyon. Et pour faire les commissions, j’ au un panier en osier et des petits sacs en tissus, souvent offerts par les commerçants...lavables et indéfiniment réutilisables. Et pour les restes., j’utilise de petites boites en verre, également utiles en pique-nique. Bisous

  • C'est vrai que le contenu de la poubelle diminue de + en + . Les yaourts sont maison (les brebis sont délicieux), l'épicerie est en vrac. Les derniers progrès se situent dans la salle de bain: lingettes démaquillantes maison lavables, et suppression du gel douche pour un pain de savon. Belle soirée Marie !

  • Bonjour,
    Le vrac je ne sais pas (question d'hygiène) mais peut-être changer les emballages ?
    Déjà, bien faire le recyclage semble être une bonne chose. Dans mon département qui se veut très écologique il y a des bennes partout pour le plastique, le verres, les emballages, les cartons. Nous avons aussi les déchets verts.
    Le problème certaines personnes font du n'importe quoi.
    Bonne journée Marie

  • J'utilise de l'eau en bouteille, l'eau du robinet étant infecte et hyper calcaire... C'est à l'achat des produits que je fais attention aux emballages, je consomme quelques produits en vrac mais pas tous... Belle journée Marie. brigitte

  • Pour la part, je privilégie les fruits et légumes qui ne sont pas préemballés et je ne les emballe pas. Je privilégie toujours les produits sans suremballage. J’achète cependant de l’ eau en bouteille, car l’eau du robinet n’ est pas bonne à Lyon. Et pour faire les commissions, j’ au un panier en osier et des petits sacs en tissus, souvent offerts par les commerçants...lavables et indéfiniment réutilisables. Et pour les restes., j’utilise de petites boites en verre, également utiles en pique-nique. Bisous

  • Je suis dans la même démarche que toi. Là je vais acheter des sacs en tissu pour le pain et les viennoiseries….. Et je pense avoir trouvé une solution pour réduire les bouteilles en plastique….

  • Je fais attention mais je ne suis pas "zéro déchet". Je trie et jette dans les bons conteneurs, recycle quand je le peux, donne plutôt que jette...

Écrire un commentaire

Optionnel