Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres du matin / livre du midi / livre du soir.


Le matin, Petit éloge des brumes, de Corinne Atlan, Ed. Folio, dont on avait beaucoup aimé Un automne à Kyoto. Merci Tania !
Le midi, Virgile, inépuisable. « Vous très lumineuses lumières du monde ». (1)
Le soir, Le dévouement du suspect X, de Keigo Higashino après le régal de La fleur de l’illusion et avant La prophétie de l’abeille.


(1) Virgile, Le souci de la terre, nouvelle traduction des Géorgiques par Frédéric Boyer, Gallimard, 2019, p. 54

Commentaires

  • Hola Marie, une belle moisson de lectures chez toi ce matin! Je note surtout Keigo Higashino qui m'est inconnu; quant à Virgile et son souci de la terre, tu sais combien c'est proche de ma vie, alors noté ET souligné!!
    Merci, gracias, et bonne journée.

  • Ai rapporté d'une visite et d'une autre bibliothèque "Le hussard sur le toit"; lire enfin votre cher Giono, tel est mon projet pour les prochains jours. Bonne journée

  • Moi aussi en voyant petit éloge d ela brume sur le blog de Tania, j'ai eu envie de le lire :-)

  • Bonjour Bonheur du jour, La fleur de l'illusion est en effet très bien. Le dévouement du suspect X. J'ai aussi un faible pour Un café maison. Une intrigue très originale. La prophétie de l'abeille est le seul que je n'ai pas lu. Bonne journée.

  • Une belle moisson!
    Je viens de terminer Les Piliers de la terre de Ken Follet : je recommande . je vais attaquer le tome 2 .
    Bonne soirée!

  • Ce sont des livres géniaux, j'ai adoré.
    Alix

  • "L'homme ne se nourrit pas seulement de pain.... " mais aussi de lectures, d'art, de beauté ! Et dans le genre, tu es vraiment une gourmande...

  • Merci pour le lien, chère Marie. Je te souhaite bien du plaisir à tes lectures du moment.

  • "Petit éloge des brumes" est arrivé chez moi. Mais pour l'instant je lis "là où chante les écrevisses" un roman américain et "Vers la beauté toujours" de Pascal Dessaint, un régal.

  • Donnez moi votre avis sur "là où chante les écrevisses, je voulais le réserver à la médiathèque.
    Alix

Écrire un commentaire

Optionnel