Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : En France en Italie ?


Pouvoir partir en vacances, c’est déjà formidable en temps ordinaire mais cette année, en raison de l’épidémie de Covid-19, c’est peut-être aussi un challenge. Lors d’un repas familial, on en parle, on hésite, on questionne, on prend conseil, et chacun d’évoquer des lieux attirants, oui mais certains sont hors des frontières… Alors que faut-il faire, d’autant que là où on vit, il y a foule… et que l’Italie n’est pas loin, et toujours tellement attirante….

D’où la question du lundi : Pour vous, cette année, si vous avez la chance de pouvoir partir quelques jours, ce sera la France ou l’étranger ?



Commentaires

  • Ce n'est pas simple, en effet. Je resterai dans ma campagne, loin des touristes qui préfèrent les plages.
    En automne peut-être, si la situation s'améliore...
    En saut en Italie est sans doute envisageable pour toi...qui sait?

  • Bonjour Marie,
    Pour moi, ce sera des vacances en France, chez des amis, en Haute Loire, et pas trop longtemps, car mon budget est réduit aussi. Par ailleurs, « nos emplettes sont nos emplois », alors c’est important de faire vivre nos artisans et commerçants. Bonne semaine.

  • Heureuse êtes vous de pouvoir seulement vous poser la quesion ! Une pension de retraite minimaliste et des enfants au chômage à cause de la crise due au covid , alors l'Italie ...

  • On a la chance d'avoir une "deuxième maison" en Normandie; alors cela sera là-bas, mais moins longtemps que les autres étés pour moi ( je reste près de mon mari). Par contre, pas de grandes semaines familiales, c'est chacun son tour cet été.
    J'avoue, j'ai toujours été contre les vacances à l'étranger car je ne connais pas encore toute la France ! Et je n'aime pas l'avion !!! Et voyager en train avec un masque tout le parcours c'est inenvisageable ( tiens, le mot "visage" dans cet adjectif!)
    Bonne semaine

  • je reste en Belgique et rêverai d'Italie en mangeant de la mozzarella et en regardant Montalbano à la télé ;-)

  • Sage Adrienne.... vacances forcées... enfin, presque !

  • Mes petits fils, moitié italiens n'iront pas en Italie cette année. Il faut toujours penser que le retour peut être interdit.

  • Si nous partons quelques jours nous resterons en France et nous ferons travailler nos compatriotes et éviterons si possible la contagion. !

  • Nous resterons dans notre campagne, nous y sommes si bien. Cependant, dès que cela sera possible, nous irons voir nos enfants et notre petite-fille bien loin de nous en ce moment à l'étranger !! Le virtuel a ses limites !
    Bonne semaine Bonheur du Jour

  • Eh bien ce fut la France, pays voisin qui offre déjà un dépaysement...
    Et ce sera 4 jours chez des amis, dans un gîte, dans les Fagnes. De Demain à vendredi. Si j'en avais mes moyens l'Italie me tenterait sûrement... Rome... maïs sûrement pas en été.
    Tous mes encouragements à ceux et celles qui ne peuvent pas partir et en ont envie... en auraient envie s'ils le pouvaient !

  • Je voulais partir quelques jours au bord de la mer en Bretagne mais on attendra que tout aille mieux. Vous avez la chance de vivre au bord de la mer avec le soleil toute l'année c'est comme si vous étiez en vacances.

  • De ma Côte de Granit Rose déjà très fréquentée, je viens
    vous rassurer car le virus ne nous a guère attaqués...
    pour le moment !
    Avec les bretons masqués et l'air iodé venant des Îles,
    vous devriez être tranquilles pour découvrir les amas
    de rochers et les trésors de l'Armor et de l'Argoat ...

    Pour ma part, pas d'Italie cette année, pas de Suisse
    mais une escapade en Vendée pour assister à la cinéscénie
    du Puy-du-Fou en famille : les spectacles de cette qualité
    doivent être soutenus ... même s'il est tentant de rester
    dans nos paradis quotidiens !

  • C'est vrai que vous pouvez peut être faire une incursion en Italie... entre deux confinement... je crois qu'il y a des endroits touristiques d'habitude, qui ne le sont pas en ce moment (en Belgique, tout le monde est à la mer, mais bruges pleure après des touristes...)

  • Nous rentrons de Moulins et cela fut très bon d'être à la campagne et de vivre à l'air. Nous repartirons pas loin de Vienne dans un petit village. Cette année a permis la découverte de régions moins touristiques et flambantes.
    l'Italie est proche de chez toi et certainement des petits coins dans l'arrière pays où en montagne moins visités.
    La beauté est partout.
    Bises

  • l'italie était prévue.... mais reportée, les ressources sont maigres depuis mars et pas de reprise en vue pour moi, donc la sagesse est rester à Paris

  • Pour moi pas de vacances depuis trois ans (covid ou pas, juste situation familiale compliquée) j'ai réussi à arracher 4 jours ailleurs, ce fut la Bretagne!

  • Ce sera la France, début septembre, avec une petite escapade en Suisse si c'est possible. Ça ne me changera pas, c'est la France tous les ans pour différentes raisons.

  • Je reste en Bretagne, mais je me rapproche de la mer en rejoignant le Morbihan.
    Belle journée

  • Pour nous, ce sera dans notre ville en faisant des promenades en campagne ou au bord du lac, le matin car il y a moins de monde. Etant des personnes à risque, nous restons prudents. Peut-être plus tard, on verra où en est la situation.
    Belle journée

  • Je devais aller dans les Pouilles mais je resterai en France au bord de l'océan, dans le sud -ouest......La présence de la mer suffit à mon bonheur !! J'aime l'eau !!

  • Bonjour,
    Les congés en France c'est du "sacro-saint". Les français qui pour beaucoup sont râleurs devraient savourer leur chance. 5 semaines de congé-payé. Y a t-il beaucoup de pays comme ça ? Au Canada c'est 10 jours ouvrables par exemple et aux USA je pense que c'est bien la même chose.
    Nous ne sommes pas habitués à partir donc ..... Puis avec une maison et des animaux comment faire ? Lorsque l'on a pas de famille pour venir s'en occuper c'est impossible. Puis, l'on ne voudrait pas mettre des gens à contribution. Nous avons la chance d'habiter un bel endroit alors nous en profitons au quotidien.
    L'été nous laissons la place aux touristes mais voilà ce n'est pas dans notre mode de vie de partir.
    Si nous pouvions le faire je pense que cette année il faudrait être raisonnable ...... Partir ?????

  • Pour moi, ce sera l'Italie, plus exactement la Sardaigne, en septembre; mais je loue un logement de vacances sur airBNB, et il y a foule de demandes; je gagne bien mon été!!!

  • Pour moi, ce sera en France, donc à l'étranger, si la situation ne s'aggrave pas trop.

  • La maladie m'oblige à me tenir le plus loin possible des rassemblements et du soleil , donc je resterai dans mon jardin , en avoir un est déjà un immense privilège.
    Belle soirée!

  • Ni France, ni étranger ... nous resterons à la maison, au calme .... et, si possible, loin de la vilaine bête ... notre région accueille aussi beaucoup de touristes, et nous pensons qu'en septembre ça va être beaucoup plus compliqué ...
    Courage à tout le monde !

  • J'adore l'Italie mais ce ne sera pas pour cette année. J'ai la chance de pouvoir rester en France dans un endroit agréable loin de la Provence où il y a trop de monde et j'en profite pleinement ! Par contre je ne serais pas restée en Provence, d'abord il y fait trop chaud ensuite il y a beaucoup trop de touristes déjà en temps normal alors j'imagine que c'est pire cette année...

  • belge, c'est en France que je passe mes vacances ...à cinquante mètres de la frontière mais à la mer ... celle du Nord ... nous avons néanmoins dû attendre l'ouverture des frontières pour pouvoir y revenir en voiture ...
    amitié .

  • Ce sera une semaine au pays basque cet automne...si tout va bien! Par contre nous avons fait une escapade au marché de Sanremo le 14 juillet.Mêmes precautions qu'en France, pas trop de monde, dejeuner au bord de l'eau sur le chemin du retout, c'était parfait

  • La France, comme chaque année. Le sud, bien sûr, mais aussi la Bretagne, et peut-être un zeste de Normandie.
    Les seuls pays qui trouveraient grâce à mes yeux sont effectivement l'Italie, et la Grande-Bretagne, le premier pour sa beauté, le second pour son charme absolu.
    Une escapade au Danemark est prévue cet automne.
    Je suis de toutes façons plus attirée par les contrées nordiques que par celle du sud, vraisemblablement à cause de la mentalité de leur population.

Écrire un commentaire

Optionnel