Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Choses qui semblent inutiles :


Contempler le ciel.
Observer les nombreuses aiguilles de pins tombées au milieu du chemin.
Prendre le frais, le soir, en s’asseyant sur une chaise, sur la terrasse.
Poser la main sur l’écorce d’un pin pignon âgé de plusieurs siècles déjà.
Recoudre un bouton qu’on n’attache jamais et dont on peut se demander comment il se fait qu’il est décousu.
Ecouter les cigales, tout près, et chercher où elles peuvent bien s’être posées.

Commentaires

  • Contempler le ciel, de jour et surtout de nuit en ce moment est passionnant! Et de un:-)
    Et d'abord, qui pense qu'elles sont inutiles ces choses-là?? Prendre le frais le soir est absolument nécessaire! Et recevoir une jolie carte postale, un vrai plaisir.
    Bonne journée.

  • Comme je suis ravie que la carte postale te soit parvenue ! Bonne journée !

  • Tout ce que j aime. Ce n est pas moi qui va te dire le contraire sur ces petits bonheurs quotidiens. Là c est écouter les oiseaux en faisant mes exercices de derouillage du matin..
    Bon samedi et dimanche Marie

  • Pour le bouton, rien d'étonnant; ils sont cousus machine, qu'on s'en serve ou pas, ils ne tiennent pas..
    Les petits riens font le collier de chaque jour!!
    Bon week-end!

  • Ce matin même, se réjouir avec des inconnus d'avoir aperçu (d'assez près) un chevreuil traversant le canal...

  • Préparer les confitures de bon matin et sucer les noyaux de prunes où reste attachée la chair ...profiter du moment présent et sucré ... Lire votre mail et sourire .. Bonne journée ..

  • Occupations d'oisifs - ou de poètes.... Enfin, ce n'est inutile que pour le fonctionnement de la société ! (et encore... c'est à voir ?)

  • Utile, inutile... Qu'en savons nous vraiment ?
    Avant de rentrer de la promenade de Djinnie, je me suis arrêtée sous un platane et j'écoutais une cigale chanter vers un arbre plus éloigné me disant que la Lorraine devenait provençale..
    Bises estivales

  • Un superbe programme d'été tout en poésie.
    Belle journée au milieu des cigales

  • je crois plutôt que la source de la vie est là, dans la contemplation de la nature et vos petits bonheurs sont la belle illustration de ce que nous devrions faire au quotidien.

  • Des petites choses qui semblent futiles. Occupations oisives me disait ma mère lorsque j'étais enfant. A présent je n'ai plus honte de rêvasser et de prendre mon temps.

  • c'est le temps de la mer, longues promenades les pieds dans l'eau, quelques "longueurs" à nager avec les voisines du camping, voir tous les matins le soleil se lever sur les flots ....
    amitié .

  • La vocation secrète des boutons est-elle de nous faire les coudre et les recoudre ;-) vu comme cela, ce n'est pas inutile du tout

  • Et qu est ce que l utile.?
    Ton utile n est pas mon utile forcément....
    Bien différent de l indispensable.
    Pour moi la notion d utile ou d inutile c est sous le regard de l autre... car pour nous "seul" tout ce que nous faisons, nous le faisons car cela nous est utile... du moins on le pense.

    Le bonheur, l equilibre personnel, c est quand on fait en priorité chaque jour ce qui nous semble utile. Voire indispensable.

  • Un titre à la Sei Shônagon, que je refeuilletterais volontiers un de ces jours. La canicule fait encore plus apprécier ces moments du matin ou du soir où s'asseoir sur la terrasse, rafraîchir les plantes. Pas de cigales, mais le doux bruit de fond de la ville calme. Bon dimanche, Marie.

  • Souffler de temps en temps à ne rien faire, regardons les animaux, ils le font bien. Alors écoutons-nous.

Écrire un commentaire

Optionnel