Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson du 16 janvier 2021.

Relire La tempête, de Shakespeare car le titre anglais d’Une saison à Hydra, d’Elizabeth Jane Howard, lu et tellement aimé, est The sea change, en référence à cette pièce de théâtre. C’est toujours agréable d’aller de livre en livre.
Faire les vitres.
Ramener du marché un beau gros bouquet d’anémones et y admirer les premières primevères aux couleurs éclatantes.
Tricoter en écoutant l’émission d’Aurélie Moreau, Le van Beethoven, qui se poursuit en 2021.
Rassurer quelqu’un qui, seul, est en train de préparer les obsèques de son père et qui a peur de mal faire ; le soutenir, le conseiller, et lui dire qu’il ne sera pas jugé et que si cela arrivait de la part de certaines personnes, ce serait parce qu’elles ne savent pas combien c’est dur, ces moments-là ; il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais.
Constater que le compteur d’Avec la vieille dame atteint les 115 exemplaires.
Marcher le long de la corniche de Tamaris, rentrer à la maison, préparer du thé vert, et écrire.


Commentaires

  • Oh oui c'est gai, de livre en livre !
    Je vois qu'on peut réécouter cette émission Beethoven que j'ai ratée sur France Culture, chouette !
    Faudra prévoir une seconde fête pour les 200 de ton livre ;-)
    Bonne journée Marie.

  • Eh oui, la Côte d'Azur c'est le lieu privilégié des fleurs. Chez nous, les plus précoces primevères que j'ai vues ont été en février dernier (2020) car il n'y avait pas d'hiver en ce temps là.

  • Correspondance amusante de lecture : je suis en train de lire "Graine de sorcière" de Margaret Atwood. Il y est question d'une mise en scène très spéciale de "La Tempête" de Shakespeare.
    Bravo pour les 115.
    Bonne fin de semaine.

  • Et même aller de chanson en livre. Cela m est arrivé avec les chansons de Vincent Delerm. Et de chanson en compositeur dits classiques...
    Bonne fin de semaine. Il commence à neiger au sud de Paris.

  • Aller de livre en livre, dans l'esprit de l'escalier, c'est délicieux !
    Au jardin, les primevères violettes sont déjà recouvertes de neige, mais on distingue toujours les couleurs qui percent. C'est beau ainsi.

    Vraiment, quelle belle moisson pour commencer le week-end !
    Geontran

  • Bravo pour tout...
    La sonate de Beethoven est sans doute ma préférée de son répertoire, mais j'avoue ne pas avoir lu la pièce de Shakespeare.
    Passe une douce journée.

  • Une belle moisson! A propos de La tempête je te recommande de lire Graine de sorcière de Margaret Atwood qui revisite la pièce interprétée par des prisonniers .
    Bonne journée!

  • de livre en livre c'est cela la meilleure lecture, j'aime dire que c'est comme faire des ricochets dans l'eau
    je note cette émission que je n'ai jamais écouté chic je vais podcasté pour mes après midi tricot

  • Aller de livre en livre est tellement plus agréable que de faire les vitres (j'aime le résultat, moins la pratique ;-). Bon week-end, Marie. Première neige qui tienne sur Bruxelles en ce moment. Lumière et silence.

  • un livre en appelle un autre ... je connais ça !
    jouer dans la neige avec Liséann qui s'impatientait d'en voir cette année ...
    préparer les valises pour aller voir la mer ...
    amitié .

  • Quand on habite dans le Midi, les fleurs, mimosa et autres sont toujours en avance...et c'est parfait.
    Je vais tâcher de me procurer ce bouquin il me plaît beaucoup, merci.
    Belle après midi

  • Comme toi j'aime aller de livre en livre. Chez toi les fleurs, chez nous la neige.
    Je trouve dommage que dans notre paroisse, on ne nous prévienne pas du décès des paroissiens par internet.
    Et bravo pour ton livre.
    Bises

  • J'ai adoré "une saison à Hydra", au titre si vilain. Quel livre subtil...
    J'ai lu il y a peu un roman dans lequel le personnage principal utilise "La tempête" pour se venger de façon terrible. C'était jubilatoire, bien écrit... et impossible de me souvenir du titre.
    ...
    Mais oui : je viens d'aller consulter mon calepin de lecture : c'était "Graines de Sorcière", de Margaret Atwood. Pas étonnant que ce soit bien écrit !

  • Et si j'avais lu plu tôt le commentaire d'Emma Messana, je n'aurais pas eu à chercher !

  • Toujours dans l'empathie, vos proches et amis ont de la chance de vous avoir..

  • J'ai beaucoup aimé ta déambulation heureuse de livre en livre....et la retombée très pragmatique sur le nettoyage des vitres !
    Belle soirée Marie !

Écrire un commentaire

Optionnel