Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : De la newsletter du blog.

En janvier dernier, la liste des inscrits à la newsletter a été mise à jour. Un mail a été envoyé demandant confirmation du souhait de recevoir la newsletter en 2021. Cela a permis de constater ce qui semblait évident : des adresses étaient erronées (volontairement ou pas, destinataires inconnus), il y avait des doublons (inscription avec un adresse mail puis modification de ladite adresse et réinscription avec la nouvelle sans enlever l’ancienne), des adresses « dans le vide » qui sont restées sans réponse, parce que parfois on s’inscrit à une newsletter mais ensuite on a tant de choses à faire qu’on oublie s’être inscrit. Toujours est-il que la liste des inscrits à la newsletter du blog s’est réduite drastiquement et que ceux dont on a enlevé l’adresse n’ont rien réclamé…

D’où les questions de ce lundi : Pour ceux qui ont un blog, mettez-vous régulièrement à jour à la liste des inscrits à votre newsletter ? Pour ceux qui n’ont pas de blog, vous inscrivez-vous à la newsletter des blogs que vous fréquentez ? Et pour ceux qui veulent, quel est votre avis sur les newsletters ?

Commentaires

  • Bonjour, vous êtes la seule dont je suis restée abonnée au blog! Je prends un grand plaisir à vous lire depuis des années. Même si je commente rarement. C’est vraiment une jolie habitude de lire vos quelques lignes toujours intéressantes, poétiques, sensibles, cultivées, tous les matins après mon café, avant de commencer ma journée. Et de souvent noter vos titres de livres, grande lectrice moi-même.
    Merci!

  • Eh bien alors un grand merci pour votre fidélité ! Cela me touche.

  • A vrai dire, je suis les blogs de préférence avec un agrégateur de flux. La newsletter est une garantie supplémentaire pour ne pas rater de parutions. J'en ai une sur mon propre blog, je ne me suis jamais penchée sur la mise à jour, je ne sais d'ailleurs pas si c'est possible sur canalblog.

  • Merci pour ce commentaire qui m'apprend une expression : agrégateur de flux... Comme quoi, on en apprend tous les jours et vous pensez bien que je vais me renseigner !
    Bonne journée.

  • Bonjour Marie,
    Non je fais jamais de mise à jour parmi les abonnés. Je poste en général deux fois par semaine. Je me dis que ceux que ça ennuie de recevoir les notifications par mail sont capables de se désinscrire eux-mêmes. Pour la même raison, je m'intéresse à tant de blogs que je ne m'inscris que rarement aux newsletters, sauf si le blog m'intéresse vraiment beaucoup. Je préfère les placer dans mes favoris "blogs à suivre". La plupart sont des blogs de personnes qui s'intéressent aussi à mon blog alors une fois par semaine je leur rends une petite visite commentée ou non.
    Passe une bonne semaine, bisous

  • Justement, je crois que les personnes qui se désintéressent d'un blog ne se désinscrivent pas systématiquement. Et la saisie des adresses mail est parfois erronée. Or, il y a un coût à l'envoi d'un mail, comme une charge carbone...
    Merci pour votre commentaire. Bonne journée !

  • Inscrite sur quelques blogs "triés sur le volet",
    je vous confirme, chère Marie, le plaisir que j'ai à vous retrouver
    plusieurs fois par semaine !
    D'autres sites découverts ici me tentent également
    mais les journées sont déjà si pleines ... à côté !

    Ne changez rien et bon vent !

  • Pour ma part, je laisse vivre mes blogs seuls, sans interventions sur les lecteurs.trices....
    C'est un espace de liberté.
    Et puis j'avoue, je nourris ces blogs aussi pour moi... je ne sais même pas combien de personnes lisent et/ou sont abonnées. Juste un joli loisir créatif...
    Bonne semaine

  • Effectivement, il s'agit de se faire plaisir, vous avez raison. Mais un mail a une charge carbone et en mettant la liste des inscrits à la newsletter à jour je me suis rendue compte que beaucoup d'adresses étaient fausses, donc la newsletter était envoyée pour rien. C'est ce qui m'a d'abord incité à faire cette mise à jour.
    Merci pour votre commentaire. Bonne journée.

  • Je consulte rarement la liste des inscrits.
    Je sais que je suis inscrite deux fois sur certains blogs, à la suite d'un bug de newsletter. Ne les recevant plus, je l'ai fait avec une nouvelle adresse. Ce qui fait que je reçois désormais deux fois les parutions.
    Il faudrait que j'en supprime une, mais bon...
    Je m'inscris surtout quand quelqu'un ne publie plus... en espérant qu'il revienne .
    Passe une douce journée.

  • Effectivement, j'ai enlevé une de tes adresses... C'est un plaisir pour moi de savoir que tu es inscrite à la newsletter de mon blog. Encore merci.

  • je préfère utiliser feedly, qui me dit rapidement quels blogs ont publié un billet (parmi ceux auxquels je suis abonnée... par feedly LOL me fais-je bien comprendre?)
    pour mon propre blog, les gens font comme ils veulent ;-)

  • Merci de me faire connaître feedly. Je vais me renseigner.
    Bonne journée !

  • J'avais souscrit une newslettre à votre blog, jusqu'au moment où j'ai perdu l'accès à la boîte mail ci dessus. Je n'ai pu encore créé de nouveau mail, il y a une étape que je ne parviens pas à franchir. Donc pour le moment, l'adresse mail ci dessus n'est plus valable. De toute façon, je connais à peu près votre rythme de publication et je le suis.

    J'ai deux personnes abonnées à mon blog... canalblog est de toute façon un peu bizarre ces temps derniers. Je suis fidèlement deux blogs + 1 puis celui de Jean Nuages (c'est un très bon blog photos) et j'en lis incidemment quelques autres qui ont été des blogs amis. Disons qu'alors je rattrape mon retard ;-)

    Facebook a changé beaucoup de choses, parce que là aussi, je suis quelques pages intéressantes. Surtout une pour le moment. Bien que les algorithmes de fcbk me dérangent beaucoup. Mais c'est une autre question.

  • Une inscription se fait généralement en 3 temps:
    - on donne notre email sur le blog dans la case "s'inscrire à la newsletter"
    - on reçoit un email rapidement ( bien regarder aussi dans les spams/indésirables)
    - on clique dans ce mail reçu là où s'est demandé, pour valider notre inscription

    Et on peut s'abonner, se désabonner aussi souvent que désiré ( bien pratique lors des vacances pour avoir une boîte de réception "plus légère")

  • Alors, le mieux, c'est d'enlever l'adresse mail de la liste des inscrits à la newsletter. C'est dommage d'envoyer un mail dans le vide et puis je sais que vous êtes très fidèle à ce blog - comme moi au vôtre.
    Bonne journée !

  • Je crois qu'il faudrait aussi que je fasse le ménage et demander aux abonnés s'ils souhaitent conserver ma newsletter.
    perso j'ai deux politiques: l'une est de m'inscrire à la newsletter des blogs qui m'intéressent, l'autre de visiter les internautes qui viennent me rendre visite sur mon blog.
    Il y a aussi les blogs qu'on ne supporte plus trop mais on est inscrit et se désinscrire me semble peu agréable pour celui qui s'en aperçoit, ça veut dire: je te jette, tu ne m'intéresses plus, alors c'est un peu à double tranchant ces newsletters.

  • C'est parce que je me suis rendue compte que plusieurs adresses mentionnées sur la liste de la newsletter étaient fausses que j'ai commencé à la mettre à jour. Et ensuite j'ai constaté que de très nombreuses personnes s'étaient inscrites un jour dans un élan d'enthousiasme (ça ne peut être que cela...) mais qu'ensuite, ce blog ne les intéressait plus. Or, envoyer un mail a une charge écologique. Mieux vaut se désinscrire que de faire semblant de s'intéresser, je crois..
    Bonne journée !

  • C'est vrai que cela peut toucher désagréablement l'auteur du blog,.. il ne faut pas le nier.
    J'ignore ce qu'il en est de la charge écologique de l'envoi des news...
    Ceci étant, j'ai des abonnés qui ne mettent pas de commentaires de façon régulière, mais ça ne veut pas dire qu'ils ne lisent pas. Ils réagissent quand il leur semble que c'est nécessaire, donc, ils sont toujours là, même silencieux. :)

  • Je fais les mêmes constats que vous pour l'inscription/désinscription/doublons à la newsletter de mon blog. Mais clairement, depuis 2018, année de création de mon blog, je constate que les visiteurs arrivent de plus en plus depuis les réseaux sociaux et non plus grâce au pushmail de la lettre. C'est normal, les habitudes évoluent.
    Ce que j'ai toujours trouvé difficile (même si je le comprends bien), c'est le nombre de commentaires rapporté au nombre de visiteurs (les miens sont très silencieux, en général). Cela peut être un peu démotivant, compte tenu du temps passé à concocter une page. Je comprends aussi que l'on ne souhaite pas indiquer son adresse mail et que l'on favorise l'abonnement via le flux RSS.
    Et puis, petite confidence, j'ai un peu de mal avec les blogs dans lesquels on ne répond jamais aux commentaires. En général, je n'y retourne pas (à une exception près)...

  • Sur ce blog c'est pareil : beaucoup plus d'inscrits que de commentaires publiés mais cela ne me dérange pas et cela ne me frustre pas non plus. A propos des réponses aux commentaires, je les fais la plupart du temps directement sur la boîte mail de la personne qui a commenté car je me suis rendue compte, aussi, que si la réponse est uniquement sur le blog, elle n'est pas systématiquement lue par son destinataire.
    Bonne journée !

  • Je ne fais jamais le tri de mes abonnés, je me dis que s'ils ne désirent plus venir, ils sont libres. Je suis inscrite à plusieurs blogs et je trouve intéressant de recevoir la newsletter quand un nouvel article paraît.
    Très belle journée

  • J'ai fait le tri car je me suis rendue compte que beaucoup d'adresses étaient fausses - erreur de saisies ou adresses farfelues. J'ai trouvé dommage d'envoyer des mails pour rien.
    Je profite de ce message pour vous remercier de vos commentaires.
    Bonne journée !

  • Je n'ai pas d'abonné à la newsletter et je ne suis abonnée nulle part. Je suis les blogs auxquels je suis abonnée dans la "liste de lecture" de l'interface de mon blog. (liste que je ne publie pas, parce qu'elle est trop longue.) Cette liste de lecture me permet facilement de suivre les parutions des différents blogs.
    Par contre, la newsletter est une solution pour les personnes qui n'ont pas de blogs et qui désirent suivre quelqu'un..

  • C'est bien, cette "liste de lecture". Mais je ne sais pas ce que peut être "l'interface" d'un blog... Je ne suis moi-même inscrite sur aucune newsletter. J'aime me promener sur les blogs qui m'intéressent.
    Merci pour votre commentaire. Bonne journée.

  • Bonjour Marie, je ne suis pas inscrite à ta news letter, mais sur bloglovin et ça me permet d'avoir ma boite mail non enbouteillée.
    Je ne rate pas tes publications. Bloglovin me convient bien; je passe chaque matin et suis informée des publications de mes amies. Bonne journée, bons baisers!

  • Bloglovin ? Encore une découverte ! Merci, je vais me renseigner. Je ne suis inscrite sur aucune newsletter non plus...
    Bonne journée !

  • PS sur mon blog, pas de newsletter possible; je sais que certaines passent quoi qu'il arrive une fois par semaine, d'autres sont inscrites justement sur bloglovin; pour ma part, je ne suis pas trop tout ça, ce serait trop lourd.!
    Amitiés.

  • J'ai une newsletter mais franchement, je trouve cela inutile ... je ne souscris pas aux n ewsletters car je viens plusieurs fois par semaine fréquenter les blogs amis et ainsi, je découvre les nouveaux billets.

  • C'est peut-être utile pour certains mais je comprends que quand on est inscrit à plusieurs newsletters, la boîte mail doit être vite bien encombrée. Je ne suis pas inscrite à une newsletter, je préfère me promener au gré du vent.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée !

  • Bonjour, moi j'ai toujours mon blogue, mais je n'ai jamais eut de Newsletter. je sais que la plupart des gens qui me suivent le font via les RSS, comme d'ailleurs je le fait moi-même pour les blogues que je suit (comme le tiens !), un lecteur RSS est plus simple à utiliser et beaucoup plus rapide, alors que des fois les newsletter se perdent au milieu de dizaine de mails et spam. Perso, les seul Newsletter où je suis abonné sont professionnel.
    En tout cas, je continue à te suivre avec bonheur ;-)

  • Merci pour tout ! Alors, le RSS.... nouveau pour moi. Je vais me renseigner.
    En fait, sur la liste des inscrits à la newsletter du blog, beaucoup d'adresses fausses - erreurs de saisies ou erreurs volontaires.... - et je trouvais dommage d'envoyer des mails pour rien.
    Bonne journée !

  • Par exemple, Feedly est un lecteur RSS (https://feedly.com) mais il en existe d'autre sur internet ou en application. Il suffit de t'abonner au site que tu veux en mettant l'adresse du blogue qui t'intéresse. Feedly va rechercher lui même le lien du flux. Tu peut classer tes liens dans des dossier, et quand tu vas sur feedly ou ton appli, tu as toutes les mises à jour de tes sites :-)

  • Je ne suis pas inscrite aux newsletters. Il y a trois blogs ,dont le vôtre où je passe chaque matin, une demi douzaine que je visite chaque semaine, un certain nombre où je vais tous les mois ou tous les trimestres, et les autres, de temps en temps....où le temps d'une exploration....il y a toujours un suspense...message ou pas? Et si je laisse passer un message, je le trouve la fois suivante et ...c'est une heureuse surprise! Bonne journée!

  • Je fais pareil. Je ne suis pas inscrite à une newsletter. Mais je vais volontiers me promener sur les blogs que j'aime bien.
    Bonne journée.

  • Je ne m'inscrit jamais aux newsletter et je n'en écrit pas moi-même. Je ne sais même pas si il y a des inscrit sur mon blog.....

  • Il y en a peut-être. Une newsletter n'est pas obligatoire, en tout cas. Je passe régulièrement sur votre blog, mais pas de façon systématique, je le reconnais.
    Bonne journée !

  • Heu, j'ai un agrégateur de flux, et une liste sur mon blog (qui fait un peu doublon, mais ça ne me dérange pas) et je ne demande pas de newletter, je passe sur les blogs, voilà, quand un nouveau billet est signalé.
    Fidèlement!

  • Un agrégateur de flux.... tiens tiens tiens... Je ne sais pas ce que c'est. Je vais voir.
    Merci ! Bonne journée.

  • toujours, quand elle existe sur un blog (il y en a qui n'en offre pas la possibilité) je m'inscris, cela m'aide à garder le contact avec la plume de mes amis, l'annonce paraît et j'y cours ... parfois je rajoute de nouveaux partenaires sur ma liste, mais je n'y fais pas le ménage ... faudra m'y mettre !
    amitié .

  • J'ai trouvé sympa de "faire le ménage" comme tu dis sur cette newsletter ou du moins sur la liste des inscrits. J'en ai quand même enlevé une bonne centaine... Des adresses fausses (erreurs de saisies ou inscription fantaisiste), des doublons, et des gens qui se sont inscrits un jour et puis ont oublié l'existence même de ce blog, ou on changé de mail et n'ont pas reçu ma demande de confirmation d'inscription. Il y a une charge carbone à l'envoi d'un mail...
    Bonne journée !

  • Oui, je me souviens que pour mon blog "l'espace d'un instant" il y avait une montagne d'adresses dont j'ignorais totalement les origines et qui semblaient caduques... Mais je n'ai jamais pensé à les vérifier. Tu as vraiment de bonnes idées.

  • Merci ! En fait, l'envoi d'un mail a une charge carbone. Donc, comme je réduits mes déchets, je réduis aussi les mails inutiles !
    Bonne journée.

  • Jamais ! Le problème avec overblog c'est qu'on est obligé de vérifier les adresses une à une et personnellement je n'ai pas le temps de le faire. Je préfère privilégier mes visites sur les blogs... cela ne me dérange pas que ma liste soit obsolète, pour moi le nombre d'abonnés ne veut rien dire car certains ne s'abonnent que pour faire leur propre pub, ce qui compte c'est la fidélité, les liens qui se créent et les visites anonymes ou pas.

  • Je pense qu'effectivement le nombre d'abonnés à une newsletter n'est pas un critère intéressant en soi. Mais je trouvais dommage d'envoyer des mails dans le vide, pour rien, alors qu'il y a une charge carbone pour chaque mail envoyé. J'ai réduit la liste des abonnés de plus d'une centaine...
    Bonne journée !

  • Il est très rare que j'aille voir ces adresses, pour la plupart anonymes, et je laisse la liste telle quelle, j'ignorais qu'on pouvait la mettre à jour. Au départ, je n'avais pas prévu ce genre d'abonnement, mais il m'a été demandé.
    En ce qui me concerne, je préfère ne pas encombrer ma messagerie d'appels ou de rappels, je me contente de faire le tour des blogs favoris régulièrement. Je m'abonne parfois à un site que je ne connais pas, le temps de voir si ce qu'il propose répond ou pas à mes attentes.
    Depuis que j'ai lu l'article sur le coût écologique d'internet, je pense à limiter davantage les envois et les réceptions de courriels, mais j'attends la fin de tout confinement pour mettre cela en application.

  • Bonjour
    Canalblog propose deux options: recevoir une notification à la parution de chaque billet, ou recevoir la "newsletter" que souhaiterait publier l'auteur du blog en utilisant l'outil "newsletter" disponible. Sur le blog de dasola, certains internautes cochent les deux options, d'autres répondent "Non" aux notifications et "Oui" à la newsletter (sans savoir qu'aucune n'a jamais été publiée!). Dans ce cas-là, et sauf si l'inscription s'est fait de manière "anonyme" (canalblog offre aussi la possibilité de masquer au propriétaire d'un blog auquel on "s'abonne" son adresse email), j'envoie un petit mail pour signaler le contresens... en signalant que je supprimerai l'inscription inutile si elle n'est pas rectifiée rapidement. Certains rectifient, d'autres non... D'après les statistiques de consultation, on peut voir qu'une bonne dizaine de personnes viennent consulter les parutions suite à leur notification par mail. Il y a quelques nouvelles inscriptions spontanés par an, moins d'une douzaine, et cela contrebalance à peu près les désinscriptions... Mais je suppose qu'une grosse majorité des quelque 82 inscriptions sont aujourd'hui caduques, sans que leurs destinataires soient pour autant venu se désinscrire. Bravo aux blogs qui comptent les abonnés par centaines!
    (s) ta d loi du cine, "squatter", secrétaire de rédaction ET statisticien chez dasola

  • Merci ! Vos précisions sont précieuses ! Vous m'épatez à chaque fois que je lis vos messages très.... techniques, en fait.
    Bonne journée.

  • Le nombre de personnes inscrites apparait sur la première page de mon tableau de bord, mais j'avoue ne pas y faire toujours très attention. On peut s'abonner parce qu'on a un engouement soudain, puis s'échapper si sur la durée le blog ne correspond pas à ce que l'on en attendait. Je ne me formalise donc pas si le chiffre baisse.
    En revanche j'apprécie toujours les commentaires, car éditer un billet me demande du temps, de l'énergie, de l'imagination, et la récompense du petit mot (à condition qu'il soit sincère!) me fait évidemment plaisir. Il est vrai que le ratio entre le nombre d'abonnés et celui des commentaires est assez étrange : environ 35/40 coms pour 532 inscrits !
    Les newsletters auxquelles je suis abonnée correspondent vraiment aux blogs que j'aime, (dont le vôtre Marie cela va de soi), et recevoir la notification sur mon mail de la parution d'un nouveau billet met du soleil dans ma journée.
    Et aujourd'hui, il y en a !

  • Merci.
    Peu importe pour moi le nombre d'inscrits à la newsletter. Ce qui compte c'est de ne pas envoyer des mails pour rien car cela a un coût écologique. Je comprends qu'on puisse avoir un engouement, un besoin pendant un certain temps de venir sur un blog, et puis ensuite changer d'avis. C'est bien, d'ailleurs, de changer d'avis. C'est un signe de souplesse d'esprit !
    Bonne journée.

  • Je ne fais pas de mise à jour. Les newsletter sont pratiques mais quelquefois elles se mettent dans les spams que je consulte rarement.
    Bises ensoleillées de Gérardmer.

  • Je pense qu'il faut faire du ménage régulièrement. J'ai des adresses et je ne sais même pas qui est la personne. Certains s'inscrivent et ne mettent jamais de commentaire. Cela me frustre. Je vois ça comme une curiosité malsaine.
    D'ailleurs bientôt il me faut que je fasse de nouveau un tri dans mes abonnés. Belle semaine à toi. Bises

  • Cela ne me dérange pas que les visiteurs ou les inscrits à la newsletter ne commentent pas. Il n'y a pas d'obligation pour moi, en ce sens. Quand je lis un livre, je n'écris pas forcément à l'auteur. Pour un blog, il me semble que c'est la même démarche : on vient se nourrir. Bien sûr, les commentaires me font toujours chaud au coeur mais je reconnais que je passe parfois sur des blogs, je lis, je regarde, et je repars.
    Mais je trouvais dommage d'envoyer des mails dans le vide car cela a un coût écologique. J'ai réduit la liste des inscrits de plus d'une centaine de noms !
    Bonne journée dans cette belle région que tu sais si bien montrer.

  • Je mets à jour la liste des inscrits, et quand je ne veux plus recevoir je me désinscrits des newsletter !
    Belle journée

  • Je ne suis pas inscrite à la newsletter : je suis "abonnée", fonction de Blogger qui me pemet de suivre chaque jour les mises à jour des blogs que je fréquente. C'est bien plus facile.

  • Certainement... bien que je ne vois pas bien comment cela fonctionne ! Je n'ai aucun abonnement, je vais et je viens comme j'ai envie sur les blogs que j'aime. Parfois, je rencontre un nouveau blog, cela me plait, j'y retourne. Comme un papillon !
    Bonne journée.

  • Bonsoir,
    Jamais je n'ai mis à jour ma liste des inscrits à mon blog !!! Je n'imaginais même pas que c'était faisable !!!
    Mais comme ça m'est égal que les personnes viennent ou pas, ce n'est pas très grave ... de toutes façons, les bonnes amies restent fidèles ... par contre, je trouve que les blogs ont perdu du terrain par rapport aux autres médias où les réponses peuvent être plus rapides !!!
    Je ne laisse pas souvent de commentaire ici, mais je lis assidûment vos publications !
    Amicalement.

  • Ce n'est pas très important pour moi qu'il y ait peu ou beaucoup d'inscrits à la newsletter. Par contre, l'écologie, oui et j'ai appris qu'il y a un coût à l'envoi d'un mail. J'ai mis la liste à jour aussi pour éviter d'avoir à envoyer des mails dans le vide.
    Mais ce qui compte, c'est vrai, c'est la communication entre les lecteurs du blog et moi-même.
    Bonne journée !

  • PS. Comme agrégateur, j'utilise "The Old Reader" le plus pratique à mes yeux. Mais je vois qu'Adrienne uitlise Feedly, chacun et chacune a son préféré.

  • Je ne suis inscrite à pratiquement aucune newsletter, et comme certains de tes visiteurs je lis les messages via Feedly, un lecteur de flux rsss. Ça permet de lire sans même ouvrir le blog, et de cliquer sur celui ci seulement quand on a l'envie et surtout le temps d'y répondre. Mais dans le cas contraire, on voit quand même...
    Quant aux gens qui sont inscrits chez moi, non je n'ai pas vérifié. Ton souci écologique t'honore. Il faudrait que je m'en préoccupe aussi...

  • Merci pour ce commentaire qui me confirme ce que j'avais cru comprendre, à savoir qu'on peut lire un blog sans y aller... Je ne maîtrise pas du tout ces sujets de flux RSS et d'agrégateurs de flux !
    Quant à mon souci écologique, je fais du mieux que je peux, un petit pas après l'autre. Je suis contente d'avoir signalé qu'il y avait une charge carbone à l'envoi d'un mail ce qui a permis à certains de l'apprendre. Comme quoi, c'est bien d'échanger !
    Bonne journée.

  • je la mets à jour rarement parfois à la demande d'un abonné
    en même temps je ne m'abonne pas aux newsletters je me sers d'un agrégateur the old reader ce qui me semble tout aussi simple

  • J'apprends l'existence de ces agrégateurs de flux comme Old Reader. Je suis allée voir hier. En fait, sur la liste des inscrits à la newsletters, beaucoup d'adresses étaient fausses ou inertes ; c'est la raison pour laquelle j'ai voulu mettre cette liste à jour. Je ne pense d'ailleurs pas qu'une liste d'abonnés reflète quoi que ce soit de la vie d'un blog.
    Bonne journée !

  • Ah! Enfin quelqu'un qui se soucie de son empreinte carbone! :-)
    Pour répondre à votre question, oui, ma liste d'abonnés (pas bien longue) est à jour. Mais comme j'ai bien plus de lecteurs que d'abonnés, j'imagine qu'ils passent par un biais différent. D'ailleurs, la plupart des commentaires ne viennent pas d'abonnés. C'est aussi pour ça, sans doute, que nombre de mes lecteurs ne connaissent pas ma rubrique "Pages" où je partage des textes qui ne sont pas de mon cru, mais qui reflètent fidèlement mes convictions les plus profondes ;-)
    Pour ma part, je suis inscrite à peu de blogs, mais j'ai une liste en favoris, que je parcours régulièrement. Après, je commente, ou pas. Souvent pas. Il me faut un vrai désir venu de loin en moi pour me pencher sur mon clavier...
    Cela étant, c'est chaque jour un délice de lire vos lignes, qui portent si bien leur nom, Bonheur du Jour ♥

  • Merci, c'est gentil.
    C'est bien, cette liste de favoris, je trouve... Et effectivement, je constate aussi, maintenant que je sais trouver cette information, qu'il y a plus de lecteurs que d'abonnés - surtout depuis que la liste des abonnés s'est réduite drastiquement !

  • Bonjour,

    Je m'abonne aux "newsletter" des blogs ou autres parutions que j'ai plaisir à suivre......
    Le vôtre en fait partie et j'aime recevoir ce message qui me dit qu'un nouvel article est paru...... Je commente très, très rarement mais j'avoue que cette lecture quotidienne de vos "billets" est un réel....... "bonheur du jour"..... J'apprécie également la lecture des commentaires......

  • Je vous remercie de votre fidélité. Vraiment, cela me touche car c'est très important pour moi. Je ne suis moi-même inscrite à aucune newsletter mais je prends le temps d'aller et venir sur les blogs que j'aime - pas aussi souvent que je le voudrais mais tout ceux qui viennent pas ici comptent pour moi.

  • Je ne savais pas que l'on pouvait faire des mises à jour des abonnés.
    Je suis abonnée à très peu de blogs mais je viens régulièrement voir ceux qui m'intéressement , dont le votre.

  • Merci pour votre intérêt ! Je ne suis moi-même abonnée à aucune newsletter, ni aucun flux RSS ni aucun agrégateur de flux dont je viens d'ailleurs d'apprendre l'existence.
    Bonne journée.

  • Bonjour du Québec, d’où je vous suis depuis longtemps. Je crois même avoir déjà été abonnée à votre infolettre.
    Pour ma part, j’anime un blog littéraire qui permet à l’abonné d’être informé de toute nouvelle publication via une alerte succincte avec un lien à celle-ci. De plus, je rédige une infolettre distincte mensuelle à certains abonnés qui ont choisi de ne pas s’inscrire sur mon blog mais qui souhaitent être informés des nouvelles publications. J’en profite toujours pour personnaliser mon message, donner quelques nouvelles et saluer mes lecteurs, que l’alerte automatique du blog ne me permet pas de faire.
    En tant que lectrice d’un blog que j’aime lire, j’apprécie recevoir un avis, alerte ou infolettre m’alertant d’une nouvelle publication. Le vôtre en est un. Au plaisir de vous lire, et bonne continuation!

  • Merci pour votre commentaire ici et sur fck. Merci aussi pour votre abonnement. Vous semblez être particulièrement bien organisée pour informer vos lecteurs, ce qui me fait réfléchir !....

  • En fait, en vous lisant, j'ai réalisé être inscrite à la newsletter de deux blogs, un doit émettre deux posts par an, et pour l'autre blog, la personne est partie vivre momentanément à l'étranger, et doit écrire quelques fois chaque année, je reçois leurs écrits comme une belle surprise. Autrement, je fais des promenades, de blogs en blogs, dans un sens, dans l'autre sens, j'ai la petite promenade où envers et contre tout, je passe chaque jour comme un rituel, qu'il y ait un écrit ou pas, comme chez vous ! Et, puis j'ai la plus grande promenade où je monte, je descends, je tourne, j'admire, et je rentre nourrie. Et, un jour, où j'ai plus de temps ou une envie folle d'un plus grand voyage, et je butine partout à la fois. J'ai des listes avec des thèmes, je les parcours au gré de mes envies, et puis, je veux être libre de faire et décider comme je veux où je souhaite aller, un peu comme les jours où j'ai envie de prendre un auto-stoppeur et puis le jour où je respecte ce besoin d'être seule dans ma voiture ! En tous les cas, chaque blog est pour moi et avant tout, la rencontre avec un être qui nourrit un espace, qu'il façonne, qu'il fait vivre, qui donne mille et une possibilités qui apporte à chacun de différentes façons ce petit plus, ce p'tit bonheur, cette découverte, cette émotion cette réflexion, cette interrogation, cette conviction, d'être lié. Chaque outil à qui sait l'utiliser de façon censée apporte beaucoup, j'aurai aimé adolescente avoir internet. J'avais vu un article sur les coûts d'un simple mail et son parcours dans le monde, les chiffres qui m'impressionnent, je les oublie !

  • En fait, en vous lisant, j'ai réalisé être inscrite à la newsletter de deux blogs, un doit émettre deux posts par an, et pour l'autre blog, la personne est partie vivre momentanément à l'étranger, et doit écrire quelques fois chaque année, je reçois leurs écrits comme une belle surprise. Autrement, je fais des promenades, de blogs en blogs, dans un sens, dans l'autre sens, j'ai la petite promenade où envers et contre tout, je passe chaque jour comme un rituel, qu'il y ait un écrit ou pas, comme chez vous ! Et, puis j'ai la plus grande promenade où je monte, je descends, je tourne, j'admire, et je rentre nourrie. Et, un jour, où j'ai plus de temps ou une envie folle d'un plus grand voyage, et je butine partout à la fois. J'ai des listes avec des thèmes, je les parcours au gré de mes envies, et puis, je veux être libre de faire et décider comme je veux où je souhaite aller, un peu comme les jours où j'ai envie de prendre un auto-stoppeur et puis le jour où je respecte ce besoin d'être seule dans ma voiture ! En tous les cas, chaque blog est pour moi et avant tout, la rencontre avec un être qui nourrit un espace, qu'il façonne, qu'il fait vivre, qui donne mille et une possibilités qui apporte à chacun de différentes façons ce petit plus, ce p'tit bonheur, cette découverte, cette émotion cette réflexion, cette interrogation, cette conviction, d'être lié. Chaque outil à qui sait l'utiliser de façon censée apporte beaucoup, j'aurai aimé adolescente avoir internet. J'avais vu un article sur les coûts d'un simple mail et son parcours dans le monde, les chiffres qui m'impressionnent, je les oublie !

Écrire un commentaire

Optionnel