Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson du 9 mars 2021.


En marchant remarquer les boutons d’or, les pissenlits et les pâquerettes. Sentir tout à coup le parfum des freesias, les chercher et voir enfin leurs corolles jaune d’or dépassant d’un vieux mur, chemin du Manteau. Merveille. Comme les coronilles, un peu plus loin, poussant au milieu d’un immense aloès dont les feuilles sont comme des bras portant un gros bouquet.

Ecouter Montserrat Caballé chanter Casta Diva.

Respirer. Sentir son souffler aller et venir et ne plus connaître l’essoufflement qu’après avoir gravi une côte dans la colline.

Commentaires

  • Toutes ces petites fleurs, les premières, à ras du sol pour pas que le vent les casse, et qu'il s'agit de ne surtout pas écraser en marchant
    La plupart des premières fleurs de l'année sont jaunes, peut-être pour essayer d'attirer les rayons du soleil ou nos regards?

  • Je partage votre observation, Colo, le jaune est dominant
    en cette attente du printemps et c'est pourquoi, probablement,
    il représente si bien l'arrivée des jours de lumière !

    Mais voici un cadeau blanc que je voudrais partager
    avec Marie et tout son "club" : la clématite "du Père Armand"
    qui inonde le jardin en ce moment de ses "effluves embaumés" !

    Très amicalement !

  • Dans la nature les plantes sont majoritairement butinées par les insectes.
    Ceux-ci repèrent plus facilement le jaune, voilà pourquoi le monde végétal a créé beaucoup de fleurs jaunes.
    En général, elle sont peu parfumées car elle n'ont pas besoin de cet artifice pour attirer les insectes.

  • Voir, sentir, écouter toutes ces merveilles, petites et grandes. La journée commence bien !

  • J'ai entendu qu'aujourd'hui il pleuvrait dans le Midi. Alors il faudra aller regarder les petites fleurs avec le parapluie.

  • Pas encore aux odeurs printanières; il fait trop froid ces derniers jours... Mais je commence à avoir les mains dans la terre pour préparer les premiers semis...
    La respiration viendra encore ce matin calquée sur le rythme de mes pas.
    Bonne journée à chacun

  • Quel bonheur d'assister aux prémices du printemps ! Dans la forêt du Rhin , un tapis vert tendre recouvre la terre … les jeunes feuilles d' l'ail des ours poussent et bientôt le parfum si caractéristique envahira les bois . Ces feuilles donneront un excellent pesto , se mêleront aux salades printanières … un peu plus loin des scilles bleues pointent entre les feuilles mortes.
    Sur le talus ensoleillé de la digue , les violettes à la couleur intense , se sont installées .
    ( mon enveloppe fleurie est-elle arrivée ? certaines se perdent en chemin)

  • le 9 mars c'est l'anniversaire de mon père, aussi suis-je allée faire un tour en nature dès le matin, lui qui l'aimait tant et qui m'en a donné le goût ...
    amitié .

  • Bonjour,

    Je l'aime comme vous, cet essoufflement d'après côte.
    On se sent réconforté de l'effort heureusement consenti.

    Cette moisson a la couleur de l'or - fleurs.

    Joyeusement,
    Geontran

  • Quelle jolie promenade fleurie accompagnée de Montserrat Caballé...
    Belle journée

  • Quelle magnifique moisson fleurie où chaque variété de fleurs nous invite à regarder, à sentir. Que du bonheur.
    Bel après-midi

  • Tous ces petits soleils jouent pour nous la symphonie de la Joie en illuminant les jours tristes; une belle moisson printanière !

  • Bonjour,
    J'aime ces observations simples et printanières. Je faisais écouter hier Montserrat Caballé à une vieille dame que j'accompagne que sa mémoire vagabonde prive de beaucoup de joies mais la musique reste un point d'ancrage très fort.
    Bonne journée
    Anne

  • Et oui, c'est l'arrivée du printemps ! J ene m'en était pas trop aperçue en ville mais en allant me promener à La Montagnette pas très loin d'Avignon, j'ai vu les arbres fruitiers en fleurs.

Écrire un commentaire

Optionnel