Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson du 26 mars 2021

Voir une toile d’araignée tissée durant la nuit contre le portail qu’on hésite de ce fait à ouvrir mais il faut partir. Comment informer l’araignée que les humains ouvrent les portails le matin ?

Marcher dans les vignes.

Ecouter les oiseaux en pensant, comme souvent, à Rachel Carson, l’auteur de Printemps silencieux.

Croquer des fleurs de bourrache dans le pré près de la ferme à Fabregas.

Remarquer qu'il y a un nouveau lecteur ou une nouvelle lectrice d’Avec la vieille dame à Bordeaux… Merci à elle ou à lui !

Commentaires

  • Grand plaisir, assourdissant souvent, d'entendre ici des centaines d'oiseaux, surtout des moineaux si jouets. Mais grande admiration pour le combat de Rachel Carson !

    Croquer une fleur de bourrache et, surpris, découvrir son goût...d'huître. Délice.

    Bonne journée Marie.

  • En effet, comment informer l'araignée ? Elles font leur toile un peu partout et nous sommes souvent obligés de les déloger...
    J'aime beaucoup ce titre Le printemps silencieux, je vais essayer de trouver ce livre, merci
    Belle journée

  • Ah, c'est une loi vieille comme l'humanité : les êtres humains ouvrent et ferment les portails, les araignées font et refont leur toile.

    Peut-être aiment-elles cela, tisser - un peu comme les humains ?

  • J'ai observé le travail d'une araignée en train d'empaqueter une coccinelle prise au piège de sa toile … cruel mais fascinant !

  • Le Rhin le Rhin est ivre où les vignes se mirent... Apollinaire et ses nuits Rhénanes...

  • tout dépend de l'araignée, mais quand il s'agit de l'épeire je saisis le fil conducteur qui va d'une branche vers une autre à son opposé et je le déplace pour pouvoir sans dégât lui protéger son oeuvre
    amitié .

  • J'ai adoré ton interrogation du matin, en effet comment informer les araignées, je fais comme toi, j'hésite à détruire leur travail si minutieusement fait :) Belle journée

  • Seriez-vous la femme qui murmurait à l'oreille des araignées ?
    Je suis à la fois effrayée et fascinée par ces obstinées Pénélope qui remettent chaque jour sur le métier leur ouvrage.
    Belle journée,
    Dominique

  • Cela me fait mal au coeur aussi de devoir détruire une toile d'araignée dans le jardin. J'ai planté de la bourracje qui commence à s'éveiller. Bonne journée

  • Je n'ai jamais mangé de la bourrache, il faudra y goûter! Dame araignée comme Pénélope va recommencer son ouvrage si beau.
    Très belle journée

  • J'ai lu et retenu que W. D. Thoreau disait que les toiles d'araignées sont les mouchoirs des fées!

  • Moi aussi cela m'ennuie de détruire une toile, c'est rare heureusement.
    J'aime bien aussi le sfleurs de bourrache !
    Bon week-end!

  • C'est moi la future nouvelle lectrice d'Avec la vieille dame à Bordeaux. Lundi, j'ai commandé dans la librairie où je vais habituellement votre livre avec l'idée notamment de le lire à une cousine plus âgée, ayant des attaches à Sanary, et presque aveugle à cause de la DMLA.

  • Superbe moisson avec une toile d'araignée qui se sentait bien chez vous.
    Belle journée

  • J'aime ta délicatesse pour le travail de l'araignée...Il est vrai que ce sont des œuvres d'art ces toiles ! Belle fin de dimanche Marie !

Écrire un commentaire

Optionnel