Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson italienne. 3.


Réaliser un rêve : voir en vrai la Madonna del Parto, de Piero della Francesca, et rester devant un long moment, dans un grand silence, en prenant la pose de la Madonna, main gauche sur la hanche, main droite sur le haut du ventre. Certains pensent que le visage de la Vierge est hautain mais n’est-ce pas simplement une femme qui porte un enfant et vient de le sentir bouger, s’arrête, pense à lui, pense aussi à ce qu’il en sera de cette fécondité inattendue. Espérer alors très fort que nous trouvions chacun notre fécondité sur la terre, quelle qu’elle soit.

Ensuite, choisir quelques cartes et marque-pages à envoyer de ci de là, et aussi un livre (un de plus) sur Piero della Francesca dans lequel on glisse les tickets d’entrée.


.

Commentaires

  • Rien à rajouter, chère Marie, nous sommes là
    devant l'un des chefs-d'œuvre de l'humanité !

    De tout cœur !

  • Quel bonheur de vous lire ! Quelle finesse d'observation devant cette peinture. Vous m'avez fait changer d'avis, moi qui la trouvais très froide, détachée. Merci pour vos billets !

  • Je suis allée à Arezzo voir ls fresques d la vraie croix (Piero della Francesca) et je te recommande un bau livre ; toutee la 1° partie est sur Pierro dela Francesca Ateliers de lumière (Sylvie Germain) Une belle partie aussi sur Vermeer!

  • Merci ! J'ai trouvé un livre dont le titre est Patience et Songe de lumière, est-ce celui-ci ?

  • Un rêve partagé... merci pour le lien, Marie.
    Passe une douce journée.

  • un des tableaux qui m'a enchanté, je ne l'ai vu qu'une fois mais on n'oublie pas cette madone splendide, digne, fière, et pourtant vulnérable

  • Une belle moisson qui me donne des envies de retourner là-bas.
    Quand à la Vierge il se peut en effet, qu'elle pense à l'Enfant qu'elle porte et qu'elle sent bouger en elle, je ne la trouve pas du tout hautaine.
    Bonne journée

  • Une oeuvre symbolique. Les anges, l'un amène, l'autre moins.
    Il est certain que la personne choisie devait être quelqu'un de riche, noble. J'adore les histoires de ces tableaux. Un merveilleux peintre. Je comprends ta joie.
    Bises

  • un tableau qui renouvelle le genre, au seuil de l'Assomption et de la visitation à Elisabeth...
    je vais regarder s'il est dans mon livre sur ce peintre car je ne l'avais pas repéré.
    MErci pour cette découverte

  • En rêver longtemps, la regarder longuement : de là découle l'expérience plus rare qu'il n'y paraît de la rencontre avec une œuvre d'art, un émerveillement au-delà même de l'émotion esthétique. Je partage ton espérance.

  • Bonjour Bonheur du jour, j'ai entendu parler de cette fresque assez récemment en voyant le film de Valerio Zurlini : Le professeur avec Alain Delon qui emmène sa "protégée" voir la fresque. Sinon l'histoire se passe à Rimini ville natale de Fellini où d'ailleurs il est enterré avec sa femme Giuletta Masina et leur petit garçon mort en bas âge. Bonnes vacances italiennes.

Écrire un commentaire

Optionnel