Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Présent éternel, bouquets de sauge et mimosa, graines de bignone.

Vivre chaque matin comme si c’était un premier matin, du monde ou de sa propre vie, peu importe ; comme ça, les possibilités sont infinies. C’est ainsi qu’il faut vivre : avancer avec les moyens qu’on a, les certitudes qu’on a, les contraintes et les libertés qu’on a, en se disant qu’en fait, on commence. On vit alors dans un présent éternel.

Admirer sur la table un gros bouquet de sauge et un tout aussi gros bouquet de mimosa que les chats viennent inspecter, circonspects devant ces parfums venus d’un autre jardin que le leur.

Recevoir de multiples graines de bignone. Imaginer les feuilles, les tiges, les fleurs ; un foisonnement qui peut être infini : il suffit de planter ces graines qui semblent encore plus légères que des ailes de sauterelles.


Commentaires

  • un grand merci pour ces mots ces graines qui vont accompagner ma journée et germer ... j'espère !

    bonne journée ensoleillée (dans tous les sens du terme ) à tous

  • Bonne journée également ! La pluie s'annonce pour ce week-end. La terre a besoin d'eau.

  • Le présent n'est pas toujours si facile mais le futur permet peut-être aussi de rêver à moins que l'on ne considère que le présent n'existe pas, il est tellement instantané, alors que le passé est stable, il ne changera plus. Finalement il n'y a plus que le futur pour nous faire avancer et espérer.

  • C'est tout à fait vrai que le passé est stable. C'est pour cela d'ailleurs qu'on a souvent tendance à s'y accrocher car ainsi, pas de surprises. Le présent, au moins, est là. Quant au futur, qui peut dire de quoi il sera fait ?
    Bon week end !

  • Avancer au jour le jour, ce n'est déjà pas si mal!
    Planter des graines et espérer les voir germer et grandir.
    Très belle journée

  • J'essaie de faire du mieux que je peux avec les petits moyens qui sont les miens.
    Bon week end !

  • Attention, les bignones ou trompettes de Jéricho sont envahissantes et arrachent les crépis; nous, on les a enlevée, 6 ans après, elles sont revenues, tenaces et recommencent à faire la guerre à ma glycine, elle aussi envahissante..... Toutes 2 me survivront; face aux forces de la nature, on est peu de choses!

  • chez nous c'est le pied de vigne (treille)qu'elle a étouffé....

  • C'est bien de cela qu'il s'agit : la force de la nature. Comme si la Terre, bien malmenée pourtant par les êtres humains, ne se laissait pas faire.
    Bon week end.

  • on aimerait parfois que le présent soit passé ... afin d'espérer en l'avenir ... en attendant que passe le temps, on plante des graines ...
    amitié .

  • En plantant, on est dans le présent. Une journée : des petits morceaux de présent qui s'enchaînent.
    Bonne journée.

  • En effet, il faut vivre avec ce que l'on a sans courir après les chimères que propose le monde.
    Ne connaissant pas la bignone j'ai été voir comment c'était, c'est un très bel arbuste.
    Belle journée

  • C'est superbe, oui, la bignone. Rose ou orange. Elle va partout où il lui plaît d'aller !
    Bon week end.

  • Profiter de la nature, se réjouir à la vue d'une belle fleur ou d'un coucher de soleil ne signifie pas qu'on soit indifférent à tout ce qui se passe dans le monde, que ce soit la souffrance des êtres humains ou celle de la Terre elle-même, saccagée.
    Bon week end !

  • C'est joli, et possible à qui peut se projeter un tant soit peu dans l'avenir, même proche, même court. Pour les autres, ceux qui subissent la privation de toute projection, le présent c'est l'enfer.

  • Oui, le présent des Ukrainiens, c'est l'enfer. Comme celui de tous les peuples qui subissent la guerre, la famine et la violence ; les guerres sont hélas si nombreuses ! J'ai justement publié aussi quelques vers de Chalamov qui a subi le Goulag durant plusieurs décennies.
    Bon week end.

  • Actuellement pour beaucoup, il est difficile d'affronter et d'accepter le présent sans se projeter vers des lendemains porteurs d'espoir, même si celui-ci, s'amenuisant, semble, à l'instar des petites graines, aussi fragile que les ailes des sauterelles.
    Plongée actuellement dans la lecture de Nous, je visualise très bien ce splendide bouquet de sauge et mimosa trônant sur la table de la terrasse...

  • Ces petites graines fragiles portent la vie en elles, et donc l'espoir. On ne peut détourner la tête devant les horreurs de notre monde. Je pense vraiment que la barbarie gagne sur l'instant, oui ; mais un jour (quand ? je ne sais pas), ce sera le bien.
    Bon week end.

  • Redémarrer chaque matin une nouvelle vie, ce n'est pas si mal comme projet, ainsi on laisse derrière nous le passé et on ne projette rien sauf que planter des graines est déjà un projet puisque qu'on espère de jolies pousses et des fleurs, l'été venu. L'instant présent nous apparait encore plus magique du coup...chez moi c'est un bouquet de romarin qui embaume la table depuis ce matin. Bon après-midi, merci pour ces mots qui font tellement de bien

  • Les petits instants s'ajoutent aux petits instants ; les petites choses aux petites choses. Ainsi, on tient mieux.
    Bon week end ! Le romarin sent si bon !

  • Ce vivre en plein conscience du présent est souvent compliqué, il suffit d'un bobo à l'orteil (bon là je ris) pour que ce présent ne soit as agréable et qu'on attende le lendemain...
    J'adore les bignones, mais il faut, oui, les contrôler sans cesse, des vigoureuses fougeuses;-))

  • Rien n'est facile, en fait. Et surtout, rien n'est jamais acquis.
    Bon week end !

  • Bonjour. Ce sont des chats très bien élevés D'autres auront déjà renversé le vase. :-) Vivre dans l'instant présent, c'est ce qui permet de ne pas trop s'angoisser pour l'avenir. Bises alpines.

  • Mes chats m'ont particulièrement bien élevée. Ainsi, à plusieurs reprises, ils ont fait chuter des vases pour m'apprendre quel était le bon écart entre eux afin qu'ils puissent s'allonger tranquillement.
    Bon week end !

  • Merci Bonheur du jour pour votre billet revigorant et si doux. Cela fait du bien. Le parfum du mimosa arrive presque chez moi!
    Agréable soirée

  • Merci à vous de venir ainsi ici si régulièrement. Le mimosa est enchanteur. Il reviendra l'an prochain. Cela, c'est une certitude.
    Bon week end.

  • Je raffole des fleurs en trompettes de la bignone. Roses ou orange.
    Bon week end !

  • Bignones qui ne refusent de s'adapter chez nous, trop de froid et trop d'argile.... mais quelle merveille ! Beaucoup de sagesse dans ce post, et beaucoup de calme...

  • Merci. Soyons heureux d'avoir du calme autour de nous.
    Bon week end !

  • Tout commence toujours maintenant, en effet.
    Mais j'admire tes graines qui poussent toutes seules. J'ai planté du gazon il y a un mois, les graines sont toujours là, aucune n'a germé. Je ne sais pas d'où ça vient...

  • Ah ! mais je ne les ai pas encore plantées ! En fait, je n'ai pas de place pour une bignone. Je vais les donner.
    Bon week end !

  • Ah, je ne connaissais pas les bignones, je suis allée voir sur Internet, me voilà informée, sur ces petites trompettes colorées ! Je partage avec vous cette petite citation « chaque jour se lève ma petite espérance « , recopiée sur un cahier d’adolescente….
    Oui, être présent au monde, quel beau message vous nous transmettez…Merci,Marie !!

  • Merci pour cette citation !
    Bon week end !

  • Des mots justes, comme toujours ...
    Attention à la bignone, une fois en terre, elle fait beaucoup de racines qui courent sous la terre, et elle a tendance à ressortir partout ! C'est une jolie plante, que nous avons dû arracher il y a quelques années, et des repousses sortent toujours !!!

  • Tous ceux qui ont planté une bignone se sont réjouis de sa floraison puis ce sont inquiétés de son envahissement ! Comme pour le plumbago ou l'ipomée...
    Bon week end !

  • La première chose que je dis en ouvrant les volets ... "Bonjour la vie" et je glisse ce premier bonheur du jour sur le coeur.
    le présent est parfois extraordinaire de beauté! La nature est la meilleure des artistes pour cela.
    Bonne soirée

  • Oui, tout à fait. La nature est un soutien incomparable, surtout en ces temps si troublés.
    Bon week end !

  • Merci, chère Irène, pour cette fidélité et ce soutien qui me touchent.
    Bon week end !

  • Je m’installe tout doucement à la campagne et qu’il est agréable de renouer avec la nature et l’instant présent. Ici les pivoines pointent leur bout de jolie feuilles pourpres et c’est juste un petit bonheur !

  • Que j'aime les pivoines ! Il y en aura bientôt aussi par ici et je reconnais que je ne peux pas résister.
    Bon week end !

  • Un bouquet de fleurs dans une maison, cela frappe et remplit les lieux de magie. Bonne fin de journée.

  • On n'a jamais assez de fleurs. C'est un soutien.
    Bon week end !

  • Ce que j'apprécie dans le matin, celui qui démarre, c'est ivre l'instant présent.

  • Chaque matin est nouveau. Il faut y puiser du courage, en dépit de tout.
    Bon week end.

  • J'aime l'idée de ce matin qui serait chaque jour le premier... merci pour ce partage, Marie.
    Passe une douce journée.

  • C'est vraiment ce que je pense, comme un mantra que je me répète chaque matin.
    Bon week end !

  • Ils règnent en maîtres dans la maison !
    Bon week end.

Écrire un commentaire

Optionnel