Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Madeleine Delbrêl, bonté.


En rangeant la bibliothèque, feuilleter quelques livres de Madeleine Delbrêl et retrouver un passage qui avait été publié d’ailleurs sur ce blog il y a quelques années. Le voici. En remerciement pour toutes celles et tous ceux qui sont si gentils autour de moi ; en hommage à toutes celles et tous ceux qui l’ont été par le passé et m’ont fait grandir en humanité ; en espérant que l’essentiel à la vie humaine soit rendu à chacun :

« Le cœur des hommes de notre temps s’asphyxie lentement, sournoisement, d’une absence universelle : celle de la bonté… Aussi la rencontre d’un homme réellement bon, d’une femme réellement bonne produit-elle sur d’autres hommes, sur d’autres femmes, quelque chose qui ne relève pas du domaine de la pensée, un véritable phénomène d’oxygénation du cœur. Ces hommes, ces femmes réalisent que quelque chose d’essentiel à leur vie humaine leur est rendu. »

Commentaires

  • J'aime beaucoup cet extrait. Il est tellement vrai, mais qui prend le temps aujourd'hui de distribuer un peu de bonté. J'ai toujours pensé que ce qui nous donnions nous revenait un jour pas forcément par la même personne d'ailleurs...et même rarement par elle, mais cette bonté distribué sans attente de retour, est la plus belle preuve d'amour qui existe en ce monde. Bonne journée

  • Mais c'est bien cela, je le crois, que le bien donné un jour revient à un moment ou à un autre.
    Bonne journée !

  • Oui, la bonté s'oppose beaucoup à l'égocentrisme qui conduit notre monde de maintenant. Alors, c'est vrai que quand on croise quelqu’un de bon, il irradie une joie autour de lui.
    Mais au fait est-on sûr de ce que l'on met sous le mot BON?

  • Il me semble qu'on reconnaît quand même la bonté quand elle se présente.
    Bonne journée !

  • Un très bel extrait,. "Oxygénation du cœur", mais oui!
    Gentillesse et bonté: la seconde est tellement plus profonde et rare aussi.
    Merci.

  • C'est vrai, c'est différent, la gentillesse et la bonté. La seconde, peut-être plus détaché de toute reconnaissance.
    Bonne journée !

  • Ce qu'écrit Madeleine Delbrêl a toujours beaucoup de force.
    Bonne journée.

  • Il faudrait y arriver tout le temps, oui. Que ces valeurs ne soient pas déconsidérées mais, au contraire, valorisées.
    Bonne journée !

  • C'est une grande mystique catholique qui est reconnue "vénérable" il est prévu de la béatifier, c'est une grande figure et j'aime beaucoup ses écrits.
    Belle journée

  • Ses écrits sont toujours beaux, forts et on peut venir s'y ressourcer. Sa vie a été humble mais déterminée dans la joie et l'amour.
    Bonne journée.

  • "oxygénation du cœur", voilà une belle formule qui parle, au sens propre, à l' ancienne infirmière de "Réa-cœur " que je suis. Mais, bien sûr, au sens figuré, c' est une très jolie phrase. Bonne journée à tous

  • Madeleine Delbrêl est à connaître. Ses écrits me nourrissent depuis plusieurs années.
    Bonne journée !

  • Trés vrai. Et il y a tant d'occasions d'être bon !
    Belle journée

  • Et dans ce monde plein de violence et d'indifférence à la vie, il est urgent d'être bon.
    Bonne journée.

  • Chère Marie, nous communions tous dans votre évocation
    de la bonté, trop souvent négligée dans le monde du matérialisme !

    Que pouvons-nous espérer de plus beau que de rencontrer
    des personnes bonnes…et même d’en faire partie…
    le plus souvent possible ?
    Vaste programme !

  • Faire partie des personnes bonnes, mais quel beau projet ! N'en faites-vous pas partie vous-même, déjà ?
    Bonne journée.

  • A lire et relire comme un mantra. L'humain perd son humanité chaque jour un peu plus ! il est bon de se rappeler les fondamentaux..

  • C'est vraiment cela, les fondamentaux de l'humanité. En opposition à la barbarie.
    Bonne journée.

  • il y a "les bons" et "les méchants" qui parfois s'interchangent, il faut beaucoup de logique pour y voir clair car les enfers sont pavés de bonnes intentions ...
    je pense que chacun fait du mieux qu'il peut ...
    amitié .

  • Je ne pense pas, non, que le monde est aussi simplement partagé entre bons et méchants même s'il est vrai que les discours peuvent faire apparaître de la bonté là où d'autres voient la méchanceté. L'âme humaine n'a pas de frontière ; la dignité non plus, pas plus que la civilisation de l'humain.
    Bonne journée.

  • c'est si vrai !
    la rencontre de gens bons transforment
    j'en connais dont la compagnie transforme les êtres en effet

    je peux pas commenter maintenant je repasserai demain

    mais déjà merci

    à Madeleine Delbrêl une grande et belle âme
    et à toi qui distille tes graines de joie , de bonheur , et+
    merci ♥
    à bientôt

  • transforme pas ent
    j'ai écrit trop vite
    et ce matin un peu.... bousculée à dès que possible bonne journée en attendant + !

  • J'aime beaucoup Madeleine Delbrêl. Je la lis depuis plusieurs décennies !
    Bonne journée.

  • Quel magnifique extrait, c'est si vrai. Rencontrer de bonnes personnes fait un immense bien et tellement chaud au coeur. Merci
    Bel après-midi Bonheur du jour, mes amitiés ♥

  • La bonté ne fait pas de bruit et ne se remarque pas toujours. C'est en opposition avec ce monde bruyant ; et violent.
    Bonne journée.

  • mais elle agit sans faire de bruit

    mieux vaut action et paix que fureur et bruit!

  • Je suis contente de sa belle réception ici !
    Bonne journée.

  • Ce texte m'a profondément touchée, le cœur souriant et discret de ceux et celles qui savent consoler, partager, donner de leur personne sans attendre de retour..... Personne n'échappe aux courants d'air tout au long de notre vie, et quand on nous tend une écharpe de bonté on se sent déjà un peu mieux.... Merci à vous aussi, Marie pour l'élan vital que vous partagez avec vos fidèles, ça nous fait beaucoup de bien !
    Je m'en vais recopier ce texte et le glisser dans un de mes livres préférés ! Bonne après midi !

  • ♥♥♥

  • Je suis ravie que ce texte vous touche et qu'il poursuive sa route. Madeleine Delbrêl était une grande âme.
    Bonne journée.

  • Je n'ai pas le sentiment que "le cœur des hommes s'asphyxie", bien au contraire. La bonté, le bien sont partout, mais, ainsi que le disait François de Salles, « le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit. »
    On connaît tous les formidables élans de solidarité, de bonté pure qui se mettent en place quand se produit une catastrophe, naturelle ou provoquée. On connait peut-être moins, et c'est sans doute un tort, les petites choses, les banalités quotidiennes, le don qui répond à la pauvreté, l’écoute qui efface un peu de solitude, la bienveillance qui épargne l'angoisse, le bénévolat qui pallie le manque de moyens, le sourire qui désamorce la colère, les quelques heures de mentorat qui comble l’absence de confiance, le témoignage douloureux qui dit qu'on peut être sauvé, et puis tout être humain qui sait dire « merci » ou « je suis désolé », celui qui fait sa part, partout, tous les jours, en silence et qui évite l’effondrement, par la recherche de ce bien commun qui est aussi le bien en soi parce qu’il n’a d’autre fin que le bien, et qui s'appelle la bonté.
    Amitié

  • j' aime beaucoup ce commentaire, oui, la bonté est dans beaucoup de "petits" actes ...qui font du bien autour de soi

  • Merci pour ce long commentaire. Faisons notre part, petitement, discrètement, humainement.
    Bonne journée !

  • C'est un beau texte! Il y a tellement de valeur qui sont tombées dans l'oubli: la gentillesse, la douceur, l'empathie.....

  • Je ne dirais pas dans l'oubli car nombreuses sont les personnes qui pratiquent encore ces vertus. Mais disons qu'elles sont dévalorisées.
    Bonne journée.

  • Merci d'être venue ici le lire !
    Bonne journée.

  • Les écrits de Madeleine Delbrêl ont une grande force.
    Bonne journée !

Écrire un commentaire

Optionnel