Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anne ancelin

  • Passer la soirée avec Anne Ancelin.

    Passer la soirée avec Anne Ancelin, à qui on doit tant, en lisant son dernier ouvrage : Ici et maintenant, vivons pleinement.

    Recopier ce passage-là :

    « Choix de vie.

    Les bouteilles sont souvent à demi pleines.
    Les pessimistes les voient à moitié vides. Ils se désolent à l’avance qu’il y ait pas suffisamment de quoi boire durant le repas et se gâchent ce repas sans raison.
    Les optimistes se réjouissent qu’elle soit à moitié pleine et qu’il y ait suffisamment à boire pour ce repas.
    C’est vraiment une manière indécrottable de voir les choses qui empoisonne la vie de certains et ensoleille la vie des autres.
    Je me situe résolument du côté de la bouteille à moitié pleine ».

  • 30 septembre 2013. Le plaisir de vivre.

    A quelqu’un qui vient pour la première fois à la maison, faire visiter les quelques pièces, dont la grande chambre aux murs couverts de livres dans laquelle les trois chats sont là, tranquilles, faisant une de leurs siestes journalières.
    S’assoir alors dans le fauteuil blanc et sur le bord du lit, et parler des livres qui sont posés sur les étagères – non pas ceux dont on aperçoit la tranche, non, ceux qu’on a posés de face, pour les voir mieux.
    Ce quelqu’un remarque le livre d’Anne Ancelin, Le plaisir de vivre. Ah… le plaisir de vivre…
    Se met alors à parler.
    On se met alors à l’écouter.
    A son départ, on lui prêtera ce livre, et d’autres.