Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

charles juliet

  • Une phrase à méditer. Charles Juliet.


    Il y a quelques jours, on a parlé longuement avec une jeune femme qui commence à comprendre qu’elle a le droit de ne pas être parfaite et de ce fait elle s’autorise de temps en temps quelques non libérateurs.
    Justement hier soir, en lisant Le jour baisse, Journal X, 2009-2012 de cet immense écrivain et homme exceptionnel qu’est Charles Juliet, on a lu cette phrase :

    « Quand nous ne sommes plus en guerre contre nous-même, le gain d’énergie qui en résulte provoque un radical changement. »(1)

    C’est tout à fait vrai. Tout à fait juste.

    Bon week end à tous !




    Charles Juliet, Le jour baisse, Journal X, 2009-2012, P.O.L., p. 175

  • A l’Hôtel de Caumont

    Prendre la route de bon matin pour l’Hôtel de Caumont à Aix en Provence, visiter et la belle demeure et les collections du Prince de Liechtenstein.
    Au passage, saluer la montagne Ste Victoire, et par la même occasion Charles Juliet.
    Entrer dans l’Hôtel, prendre les billets, prendre le temps de boire un café dans le salon des Putti, où le rose poudré dispute la préséance au rose tendre et au rose fuchsia. Tout est beau ici, et si calme.
    Admirer ensuite toutes les toiles exposées. Il y a peu de monde. On peut stationner devant les tableaux et bavarder tranquillement. On voit en vrai la belle Vénus de Cranach l’Ancien et plein d’autres tableaux de Rubens, Van Dyck, Vigée Lebrun…
    En sortant, une halte à la librairie pour choisir quelques cartes qu’on enverra ici ou là.
    Rejoindre ensuite le cours Mirabeau où on déjeunera.