Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dire bonjour

  • Ce qui est important.


    Dans le hall, une jeune élève passe et nos regards se croisent. Elle détourne immédiatement les yeux et continue son chemin. On la suit, on l’appelle, on l’arrête, on lui dit doucement :
    - Bonjour, C…. Vous m’avez vue dans le hall, et j’ai bien vu que vous m’avez vue. C’est mieux de se dire bonjour, ou de se sourire, plutôt que de détourner le regard.
    Gênée, elle ne sait pas quoi dire. On continue, tout en l’accompagnant quelques pas :
    - On ne peut pas faire comme si on ne se voyait pas.
    Elle reprend :
    - Mais vous ne pouvez pas dire bonjour à tous les gens que vous connaissez !
    - Je dis toujours bonjour à ceux que je croise pour la première fois de la journée, ou bien je fais un petit signe, ou je souris. Mais jamais je passe à côté d’eux en détournant le regard, on en faisant comme si je ne les voyais pas. Je ne vous demande pas d'être polie, juste de vous souvenir que vous me connaissez.
    Le lendemain, les jours suivants, elle dit bonjour quand on se croise, ou alors elle fait un petit sourire. Mais elle ne baisse plus les yeux. D'autres commencent à le faire aussi.

    Merci à CW de m’avoir rappelé ce moment important.

  • 17 mai 2012. Bonjour.


    En traversant le village, dire bonjour à quelqu’un qu’on connait, s’arrêter, échanger trois mots, repartir et, trois pas plus loin, rencontrer encore quelqu'un qu'on connait, dire bonjour, s'arrêter, etc, et repartir, et recommencer comme ça si souvent qu’on arrive en retard là où on devait aller.