Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Accueillir les fleurs de l’ipomée et continuer à fixer ses longues lianes pour que la canisse soit un jour recouverte.
Traverser la rade en bateau pour aller au marché du Cours Lafayette. Revenir avec des olives vertes, des noires, de la bonne tapenade et du crémeux d’artichauts.
Faire provision de thé rouge, Bourbon et Marco Polo, de chez Mariage, car il est prévu un peu de mauvais temps et ce sera agréable de prendre le thé en regardant tomber la pluie.
Diner dans la cuisine d’été d’une amie douce et joyeuse avec d’autres amis ; se régaler, parler, écouter, rire.
Terminer le tome 3 de la trilogie de Baztan de Dolores Redondo.
A Sanary, prendre un café sur le port puis aller choisir un bouquet de fleurs. La fleuriste, comme d’habitude, accueille avec un : « Alors, ma Nine, comment ça va ? ». Repartir avec des soleils.
Recevoir encore des graines de roses trémières, joliment empaquetées dans du papier de leur future couleur : rose fuchsia.
Ecrire un long poème. Ne pas être encore convaincue qu’on pourrait tenter de le publier.
Marcher avec des poèmes de René Char dans le sac à dos :

"Si tu dois repartir, prends appui contre une maison sèche. N’aie point souci de l’arbre grâce auquel, de très loin, tu la reconnaîtras. Ses propres fruits le désaltéreront.

Levé avant son sens, un mot nous éveille, nous prodigue la clarté du jour, un mot qui n'a pas rêvé."


Commentaires

  • Beau programme d'une personne qui semble connaître, apprécier et partager le prix de la douceur des simples choses de la vie...

  • Qu'il est beau cet extrait du Nu Perdu !
    Et comme l'évocation de ces pures gourmandises gorgées de soleil me tente, dès 9h ce matin, avec un ciel tout bleu sur Paris, comme lavé des pluies récentes qui l'ont attristé.
    Bonne journée,
    Dominique

  • encore une bien jolie moisson!
    ici depuis hier le temps est déjà à boire un thé chaud (ou un bon café brûlant ;-))

  • J'aime lire toutes vos délicieuses activités. La vie semble se dérouler si naturellement. Merci.
    Je vous souhaite un tout bon week-end, chez nous, il pleut.

  • Quel bel ensemble de fidèles "alliés"........

    Dans l'attente de lire un jour peut être ce long poème
    je vous souhaite un bon dimanche.

  • Une moisson de plaisirs à partager, qui invite à faire de même. Très beaux vers de René Char, merci.

  • C'est très joli, on se régale de lire et d'imaginer tout cela. Merci pour les vers de René Char, il y a tant de beaux poèmes à partager. Bon week end à toi.

  • suis aussi grande consommatrice de thés Mariage: Marco Polo, Alexandra David Néel, Pleine Lune, Wedding impérial sont mes préférés. Des saveurs bien agréables.
    "L'impossible,
    nous ne l'atteignons pas,
    il nous sert de lanterne." René Char

  • Je vous imagine dans vos allées et venues, avec le ciel du sud, même un peu ronchon. J'ai offert récemment une gelée de thé Mariage pour le petit-déjeuner ou le goûter. C'est un délice pour accompagner le thé.

  • Prendre à chaque instant le meilleur et le mettre en mots... tu sais si bien le faire !
    Nous montreras-tu ton poème ? Je l'espère.
    Passe une douce journée.

  • Oh vous avez lu les trois tomes! Ayant vu ma fille passionnée, je viens de commencer le premier.
    Temps frais et orageux, merci pour ces beaux vers de Char, vous savez combien j'aime la poésie!

  • Bonheur nouveau et spécifique du jour : aller récupérer ce soir à pied mon premier panier d'AMAP et en découvrir le contenu automnal...
    Préalablement, sûrement aller également racheter du thé en vrac car j'arrive "en cale sèche" dans ce domaine.
    Mais refus de faire un aller-retour à la ville rien que pour cela; j'attends d'avoir d'autres raisons d'y aller pour rentabiliser les 30 km de voiture !
    Ce matin, aller marcher d'un bon pas avec 3 copines...

Écrire un commentaire

Optionnel