Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Belles-de-nuit éternelles.

Il est temps de récolter les belles-de-nuit. Elles proposent toutes, en ce moment, de ces graines noires qu’il est facile d’attraper ; parfois, les graines sont grosses et rondes ; dans d’autres massifs, elles sont plus allongées, légèrement pointues. Dans le nouveau quartier qu’on explore depuis bientôt deux ans, on a déjà repéré les bons coins. Juste à gauche du portail blanc, le long de la barrière du voisin, ce sont les grosses rondes. Un peu plus loin, vers la boulangerie, ce sont les pointues. Mais il y en a partout, surtout des jaunes, d’ailleurs. Pas de rouges ici, ni de blanches. Du moins, on n’en a pas encore vu.
Quand on en croise sans avoir prévu d’en cueillir, on les met dans la poche. Quand on part pour la cueillette, on sort du sac à dos un pot de confiture vide.
On en a déjà un plein, posé sur le billot blanc. Il est tout près du petit flacon en verre où restent les graines de celui qui les plantait partout dans son jardin car il aimait, les nuits d’été, y aller respirer leur doux parfum et à chaque fin de saison, il les récoltait aussi et en donnait à qui en voulait. C’est tout ce qui reste. On les plantera aussi dans ce nouvel espace qu’il ne connaîtra jamais et on les mélangera avec les nouvelles. Quand elles auront poussé, rien ne les distinguera les unes des autres. Ce sera bien ainsi.

Commentaires

  • c'est fou ce qu'on peut entretenir la vie au-travers de ces petits signes en connivence avec la nature ... Ne meurent jamais totalement ceux qui un jour nous ont appris le geste que l'on perpétue en leur nom !
    amitié .

  • Billet doux de toute beauté, tendre et qui donne tellement d'espoir et de courage pour des lendemains qui chantent...
    Merci et beau dimanche,
    eMmA

  • Belle façon de parler du temps qui passe,
    De la graine à la fleur, le cycle immuable de la vie,

    Douce pensée fleurie
    Michèle

  • Ça par exemple !! Je ne connaissais par ces graines noires ; mais il faut dire que ce n'est pas nécessaire puisque j'ai dans mon jardin un parterre de Belles de Nuit qui ne cesse de s'étendre de lui-même. Belle récolte, chère MS.

  • Les miennes sont rouges ! Je ne savais pas non plus qu'il y en avait de plusieurs couleurs...

  • Billet tellement subtil que je redescends immédiatement
    dans mon jardin pour y retrouver mon jardinier préféré !

    Avec mes remerciements et mes pensées les plus émues !

  • J'en avais piqué quelques unes l'an dernier sur l'île de Ré... je les ai semées au printemps tout semblait bien démarrer mais l'été et ses températures de folie a tout mutilé, il n'y aura eu aucune fleur... Dommage vraiment ! Bnne fin de journée.

  • j'en ignorais l’existence je suis allée voir leurs photos sur le net....toutes si belles et la graine noire
    bonne plantation..le cycle recommence toujours
    bonne fin de dim ☺

  • J'aime beaucoup les belles de nuit , elles ont un parfum fantastique. C'est ma mère qui en cultivait autrefois, et m'en a donné le goût.
    Il en existe également des "saumon", plus rares.

  • la première fois que j'ai entendu ce nom j'étais enfant et je me suis imaginée que j'allais voir quelqu'un en tenue de bal

  • Joli billet... Mes belles de nuit sont multicolores roses, jaunes, striées jaunes et roses.. attention elles deviennent vite très envahissantes! Chez nous elles ont colonisé le jardin voisin ! Mais elles sont tellement belles qu'on leur pardonne!

  • Un si joli hommage pour celui qui aimait ces belles de nuit. Vous perpétuez ce rituel qu'il devait tant aimer, on le sent à travers vos lignes, nostalgiques et si belles. Semez ces belles fleurs délicates et pourtant si robustes. Semez la beauté, elle vous va bien et suis certaine qu'elle vous le rend bien.

  • Bien volontiers ! Je vous en envoie dans la semaine
    Je me suis permise d'enlever votre adresse postale. Je ne sais pas si vous avez un blog.

  • les graines sont bien arrivées dans un damier de bleu tendre et de jaune. la petite enveloppe bleue dans la grande jaune. j'ai planté 4 graines et donnerai les autres à une collègue.
    merci !

Écrire un commentaire

Optionnel