Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

S'arrêter au début de l’avenue toute bordée de tilleuls en pleine floraison, sans craindre de prendre le risque d’un retard de quelques minutes. On expliquera qu’on a pris le temps, sous les frondaisons, de respirer ce doux parfum.
Nager.
Lire Les tendres plaintes, de Yôko Ogawa.
Lire Grossir le ciel, de Franck Bouysse dont la qualité de l’écriture rappelle Georges Simenon.
Admirer les premières fleurs de l’ipomée.
Recevoir en cadeau plusieurs magazines de tricot.
Acheter un nouveau chapeau à Coucou c’est nous, à Sanary.
Remarquer les premières belles-de-nuit en fleurs le long de la Corniche : elles sont fuchsia. Un peu plus loin, constater que les agapanthes sont écloses aussi. Elles sont bleu lavande clair.
Faire des tomates à la provençale.
Prévoir de faire prochainement un farci.

Commentaires

  • Bonjour. Je sens jusqu'ici le parfum des tomates à la provençale. Prendre le temps de vivre, tout simplement. Bises alpines et belle journée

  • chez nous, les premières tomates sont encore vertes, les fruits rouges cueillis outre les préparations du moment, s'entassent au congélateurs, le jardin respire, les fleurs fanées se coupent pour faire place aux nouvelles , celles d'été, le printemps s'en est allé ...
    bonne journée
    amitié .

  • J'aime énormément les agapanthes, même si je n'ai jamais réussi à en avoir dans mon jardin.
    Le parfum des tilleuls en fleurs est arrivé jusqu'ici, vous avez eu raison de prendre le temps.

    Passez une douce journée. Merci pour tout.

  • Beaucoup de tilleuls dans mon village, qui embaument tout le mois de juin, annonciateur de la fin de l'école, du début des vacances.
    Cette année, la floraison est très en avance, environ 3 semaines plus tôt que d'habitude, ce qui est un peu déstabilisant !

    Mais quelle bonheur cette douce odeur !

  • Comment résister au parfum des tilleuls ? Comment résister aussi au charme des livres de Yôko Ogawa ? Et à celui des fleurs et des tomates farcies ? Merci pour ce beau résumé de votre semaine. Nagez bien !

  • aux jardins du soir humide, le tilleul d'ici resplendit et, je m'y arrête aussi : odeurs de fusion et d'infusion !!……. et le facteur du midi apporte lui des odeurs de bientôt-gâteau dans la boîte-aux-mots…….

    merci dame Marie…

    (et pour tous ces livres de Vie que vous évoquez…….)

  • Printemps et floraison de fleurs, de jeunes légumes et de couleurs...

    Je vais me renseigner sur Frank Bouysse...Simenon avait un style bien à lui...j'ai toujours aimé lire les "Maigret",...

    Bel après-midi !!

  • Rimbaud avait prévenu ... et c'est valable à tout âge!
    '...- On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans
    Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade."
    Bonne fin de journée!

  • J'adore l'odeur du tilleul et vivre ainsi le moment présent est formidable en prenant le temps de s'arrêter pour tout simplement admirer.
    Douce fin de journée.

  • Voilà où apparaît le fameux chapeau... Je suis parfois un peu complexée par le niveau de vos lectures... J'ai vraiment l'impression d'être inculte parfois (ou d'être honteusement paresseuse... ) ... Dans ces cas-là, je n'ose pas commenter tout de suite...

Écrire un commentaire

Optionnel