Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recevoir / Donner.

Quand on a beaucoup reçu, n’a-t-on pas envie de donner aussi ? Il ne s’agit pas de rendre en faisant des comptes d’apothicaire : simplement se concevoir au sein d’une communication jamais rompue qui est un signe d’humanité.
Ainsi, à son tour, on emmène à l’hôpital, on attend la fin de l’intervention, on tient la main, on humecte du bout d’un linge mouillé des lèvres sèches, quand vient l’heure tant attendue de la collation, on ouvre le pot de compote, on aide à boire en tenant le verre et en soutenant la nuque.

Commentaires

  • Il n'est nul besoin d'attendre de recevoir pour commencer à donner, donner de son temps, de son amour et de son affection à des personnes hospitalisées ou en fin de vie c'est leur apporter la lumière qui leur permet de passer les épreuves, le regard qui sont rendus sont déjà une très belle récompense
    Amicalement
    Claude

  • Tenir la main au sens propre comme au figuré est le signe d'une belle humanité, si la vie se tricotait ainsi, la bonne énergie sèmerait ses fleurs de joie encore et encore... Douce journée fleurie Séraphine. brigitte

  • Comme ce billet est vrai
    Je viens ces dernières semaines de beaucoup recevoir et j'éprouve beaucoup de gratitude et d'envie de rendre la pareille un jour ou l'autre

  • Recevoir sans jamais rien donner est frustrant, même si l'on sait que celui qui donne n'attend rien en retour.
    J'aime beaucoup votre façon d'accompagner... c'est important d'être là.

  • Oh il y a beaucoup à disserter et à méditer sur recevoir/donner. Comme je l'expliquais dernière l'altruisme peut nuire car les profiteurs le sentent. Tendre la main, donner même sans recevoir car si on donne on n'attend pas spécialement quelque chose en retour, on se réjouit de voir l'autre heureux ou soulager selon ce que l'on donne. J'ai des anecdotes : une fois on a vendu une maison à des jeunes qui venaient de se marier, on leurs a laissé mon piano car c'était son rêve à elle dont en cadeau de mariage... L'âge de ma Princesse. J'ai laissé un superbe aquarium également que le notaire adorait venir contempler et un service à café en porcelaine.
    En plus, on avait diminué le prix de la maison afin que tout cadre dans leurs prêts. Pour finir on n'attendait rien en retour mais au moment venu de payer la côte part des fonciers ils n'avaient toujours pas payé l'an suivant. C'est mon notaire qui, hors de lui après tout ce qu'on leurs avait donné, est intervenu en disant que s'il ne recevait pas le chèque il bloquait le titre original de propriété et là 1 mois après c'était réglé. Une honte pour ces jeunes profiteurs ! Une autre personne : je change mon canapé tissu pour un cuir et je le donne à des gens et bien lui l'a mal pris il a mis les fauteuils dehors pour que les encombrants les enlève. Alors maintenant on ne donne plus rien, mon mari emmène à la déchetterie.
    Et la jalousie oups elle est mortelle celle-ci car certains vont dire ils ont donné ça mais vu ce qu'ils ont c'est normal et ils auraient pu donner plus...
    Tu tends la main on te prend le bras. Le bas monde est ainsi fait malheureusement. On fréquente au-delà et on évite d'avoir pitié, disons que nous sommes certainement devenus un peu égoïstes par la force des choses.
    Comme on dit : mon bon coeur me perdra (mais il m'a perdue). Bonne journée chaude iodée de st Malo

  • Donner ou offrir ? Il y a entre les deux une subtile différence à ne pas négliger.
    Le temps et les gestes sont sans doute les plus beaux cadeaux qui soient.
    J'ai le bonheur de connaître une personne à qui je ne donnerai jamais trop...

  • Donner est tout aussi plaisant surtout quand c'est donner de l'aide et de la compassion! Bise, bon jeudi dans la joie!

  • Laseule présence que l'on offre à une personne que l'on aime et c'est un don magique pour celui qui en fait l'objet ... Donner des forces, des sourires des attentions, du temps.... C'est dire aussi combien l'autre est important. Bonne journée

  • Recevoir et puis donner, cela semble si naturel mais l'inverse existe aussi...
    des personnes qui donnent , mais sont incapables de recevoir...

    Belle soirée...!!

  • Je dirais que c'est au moment qu'on se trouve e ces situations difficiles où on a besoin des autres quand on s'aperçoit des autres qui ont besoin de nous... Aujourd'hui on fait sa vie, parfois sans penser en qui est 'a l'hôpital, seul, ou en situation de pauvreté, jusqu'à qu'on s'y trouve.
    Tes paroles font toujours réflexionner.

  • Presque toujours lorsque l'on donne, on reçoit un sourire, une parole sincère, la confiance, la gratitude, le sentiment d'avoir fait plaisir et là alors, donner et recevoir se mélangent totalement...et c'est bien ainsi.

  • Merci pour ce très beau billet !
    Je crois que donner vraiment n'est possible qu'en puisant dans ce qui se trouve au fond de notre âme...
    Gros bisous, chère Marie, et à la prochaine !

  • Il y a mille façons de donner ... mais une seule de recevoir ...
    Et l'un comme l'autre est une très belle chose.

  • Et puis, pour certains d'entre nous, on vit la situation que tu décris, on donne la compote et on se dit que quand ce sera à nous d'avoir besoin qu'on nous donne cette compote, ce n'est pas à celui avec qui on partage sa vie qu'on a envie de demander de le faire. Et on change de vie...

  • Il y en a dont c'est le métier. Lors d'une opération angoissante, j'avais fait appel à une dame accompagnant les malades. Elle est restée avec moi la veille de l'opération... et elle était là en salle de réveil. Et puis quelqu'un qui est là quand vous arrivez à avaler votre premier repas, c'est précieux..

    Mais je n'ai pas vraiment commenté dans le sens de l'article. Il n'empêche. La dame dont je parle a fait preuve de beaucoup d'humanité. Elle a notamment accueilli des migrants chez elle.

  • Et plus encore que d'aider à manger, il y a l'importance du fait que vous soyez LA'. C'est surtout votre présence qui est réconfortante :) :) :)

Écrire un commentaire

Optionnel