Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Remarquer trois violettes particulièrement discrètes qui poussent au pied du mur : elles sont derrière des orties.
Considérant qu’un des cartons « Littérature américaine » dans lequel il y avait George Eliot, Flannery O’Connor et Henry James, préparé lors du déménagement d’il y a quelques années, a définitivement disparu, aller à la librairie Charlemagne commander quelques romans de Georges Eliot. Heureusement, Jack London, Carson McCullers, Jack Kerouac, Steinbeck, Harper Lee, et Eudora Welty avaient été mis dans le carton « Littérature américaine suite » qui ne fut pas perdu, lui.
Faire du riz car le Carême commence.
Continuer sur le chemin du refus de l’envahissement des contraintes inutiles.
Recevoir une jolie carte faite maison avec des petites pierres et du bois flotté ramassés sur une plage un peu lointaine, ainsi qu’une « magnet » bleue sur laquelle il est écrit : A booklover never goes to bed alone.

Commentaires

  • Une moisson des plus agréable pour passer un beau week-end... ce que je te souhaite, bisous et câlins aux Félins

  • C'est terrible d'avoir perdu le premier carton...
    J'espère qu'il n'a pas été perdu pour tous et que ces livres ont trouvé de nouveau lecteurs.
    Belle moisson du jour. :)
    Passez une douce journée.

  • Perdre tout un carton de livres, mais c'est comme perdre des amis !
    J'espère qu'il sera retrouvé, on ne sait jamais...

  • mon petit bois se tapisse à nouveau des violettes apparues l'an passé pour la première fois, j'en remercie les oiseaux pour les avoir semées !
    amitié .

  • Ah j'adore " Continuer sur le chemin du refus de l’envahissement des contraintes inutiles" je vais faire mienne cette résolution!
    Oui, espérons que ces livres ont trouvé le coeur de nouveaux lecteurs!
    Je viens de lire une merveilleuse nouvelle de Victor Del Arbol : les pigeons de Paris , un condensé d'émotion que je vous recommande sur les souvenirs de sa vie .
    Bon week-end!

  • Les trois pieds de violettes apparus par magie au pied de mon cerisier font un signe amical à ceux qui sont cachés derrière les orties...

  • Jolie correspondance !...

  • Charmantes violettes, livres envolés, livres retrouvés,
    sobriété des nourritures terrestres et bien sûr,
    petits présents amicaux : que voilà une moisson dorée
    avant l'heure !

    Je rentre d'un colloque (au bord de l'eau) sur les relations
    inter-religieuses : moisson fructueuse également car les
    propos convenus ont été dépassés, au profit de points de vue
    trop souvent emballés dans du papier de soie !!!

    Beau week-end, Marie, continuez vos promenades
    réelles et rêvées !

  • Le carême ... hier repas de careme lors d.une rencontre. Chic... pour moi qui suis végétarienne, quenelles nature, riz, salade de haricots. Et petit éclair à la vanille.
    J.'ai lu septembre. Un livre poème. Il est sur mon téléphone et en bus, un doux moment.
    Bises

  • Oh, tout un carton de livres perdu ! Un bon prétexte pour aller dans une librairie.
    Vent, pluie et fraîcheur nous reviennent, mais ici et là la vue des premiers arbres en fleurs me réjouit, notamment d'un grand magnolia presque épanoui !
    Bon week-end, Marie.

  • Deux violettes dans le jardins ont surgi durant la nuit: quel sourire au réveil!
    Je me souviens d'une soirée " bol de riz " , chez des paroissiens très chics :nous étions assis en rond sur des chaises Louis XV , dans un joli salon orné de lambris,
    l'effet était d'une drôlerie ! Mais seule compte l'intention . ..
    J'aurais aimé trouver cette magnet bleue ...
    Bon bol de riz !
    ,

  • Les contraintes inutiles...oh oui. Parfois je me demande si je n'en invente pas, non pas qu'elles soient vraiment inutiles mais personne ne m'a demandé de faire ceci ou cela ni s'attend à ce que je....Allez, je vais prendre quelques résolutions grâce à toi, merci et bon dimanche.

  • Les violettes de mon jardin, bien ancrées dans les cailloux, ne sont pas timides, ces coquines!
    Et désolée pour le carton perdu.

  • Les violettes prennent de la place partout où elles le peuvent mais leur impudence n'a dégal que leur générosité .. elles sont si agréables à regarder et sont le signe que le printemps est déjà là..

  • Tout finit par arriver et avoir du sens... alors ! Une belle moisson est l'expression d'une pensée bien construite et la quête des livres perdus et racheter confirme la protection livresque indispensable. Belle journée à toi.

  • Oui, ne pas se laisser envahir par des contraintes inutiles est une priorité. Encore faut il savoir ce qui est vraiment inutile.

  • Les violettes sont apparues ici depuis quelques jours. Elles avaient été précédées par les primevères, les perce-neige et une pâquerettes. Plaisirs à l'état pur.
    Jusqu'ici, championne hors catégorie du respect des contraintes inutiles, j'apprends depuis quelques temps à m'en débarrasser : c'est tout simplement délicieux !

Écrire un commentaire

Optionnel