Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : saison préférée ?

Pour aller chercher le pain de maïs aux Sablettes, il faut longer toute la corniche de Tamaris en passant d'abord par le joli chemin du Manteau. C'est magnifique. Bougainvillées pourpres, plumbagos bleus, laurier-rose blancs, roses, rouges, vignes vierges et ipomées débordantes. On marche chapeau sur la tête, lunettes de soleil sur le nez en regardant et le ciel et la mer, surtout la mer, les pas accompagnés par les chants des cigales qui ne s'arrêtent quasiment plus de la nuit.

Que c'est beau l'été !

On décide donc que l'été est la saison qu'on préfère mais n'est-ce pas une réaction pour l'instant ? Si cela se trouve, en octobre, on préfèrera l'automne... Est-il possible d'avoir une saison préférée ?

Qu'en pensez-vous ?

Commentaires

  • Possible? sans aucun doute. Il y a les grands adorateurs du soleil et ceux qui le fuient, ceux qui revivent au printemps, d'autres qui ne jurent que par l'hiver!
    Je pense qu'il y a de magnifiques moments dans chaque saison, des moments...Ainsi, ces jours-ci, je peste contre l'été et ses 38º;-)).
    Tout est, je crois, une question d'harmonie intérieure.
    Bonne semaine Marie.

  • Tu me fais remémorer avec nostalgie mes années du Midi, je m'y croirais. Et pourtant ce que je n'ai pas aimé justement dans cette région, c'est justement le climat. Seuls le printemps et l'automne (et encore la végétation ne change pas beaucoup) me plaisaient. Trop chaud, trop de monde l'été et hiver presque inexistant. Revenue à la montagne, chaque saison pour moi est un plaisir. A chaque changement de saison, j'ai cependant la nostalgie de celle qui s'en va mais très vite j'aime la suivante et ainsi de suite...

  • Je le pense, même si chaque saison apporte son lot de joies. Ce dont je suis certaine c'est que l'été n'est pas ma saison préférée, sauf entre 5 et 8 heures du matin...

  • Je ne me suis jamais posée la question... à la réflexion, toutes les saisons ont leurs charmes !
    Belle semaine Marie, bisous, câlins à tes Félins

  • Avant - mais c'était avant - j'étais une inconditionnelle de l'été. Je passais des journées à la plage et la chaleur ne m'effrayait pas. J'avoue qu'en prenant de l'age, je préfère un printemps ou un automne, j'ai beaucoup plus d'énergie dans ces autres saisons. Mais, ponctuellement, j'aime l'été. Ce matin un petit déjeuner sur une terrasse, à 6h45, avant que les ouvriers de l'affreux chantier immobilier qui me fait face n'arrivent... ce fut divin ! Belle journée Marie. brigitte

  • J'ai passionnément aimé l'été arlésien. Tel que vous le décrivez, il est très séduisant. J'aurais tendance à préférer le printemps, dès que les floraisons attenduent se succèdent. Et l'automne (octobre est à mes yeux un mois mallarméen). Ce que je redoute, ce sont les canicules étouffantes.

  • Je ne sais pas... je crois que chaque saison a ses beautés.
    J'aime l'automne pour ses couleurs, pour l'odeur de la terre mouillée dans les bois.
    Mais puis-je dire que je n'aime pas les autres ? C'est impossible.
    Passe un bel été.

  • "L'été" est un concept et ce qui est préféré, c'est l'instant présent. En effet par canicule effroyable ou sous un orage foudroyant on n'aimera plus "l'été".

  • Chaque saison est ma préférée tant qu'autour de moi, ceux que j'aime, à 2 ou 4 pattes, se portent bien.
    Belle journée!

  • Sur ce si beau chemin, je crois que je préfèrerai l'été, mais l'automne est aussi magnifique, et puis il y a aussi le printemps, comment choisir ?
    Belle journée

  • Je n'ai pas de préférence. Chaque saison a ses avantages et ses inconvénients. Elles constituent un rythme de vie…….Et puis j'aime bien le changement !

  • Quand on aime, on aime toutes les saisons auprès de l'être aimé.
    j'ai longtemps détesté novembre et ses brumes. Maintenant, je n'ai plus peur d'aucune saison.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  • Perso je n'ai pas de saison préférée je trouve dans chacune de quoi me ressourcer et m'émerveiller, mais ce que je sais c'est que je n'aime pas la grosse chaleur, quand on vit cloîtré derrière les volets croisés toute la journée. Maintenant si j'avais la mer à côté ou une piscine je changerai peut-être d'avis...bonne baignade !

  • Ton chemin pour aller chercher le pain me plaît beaucoup et me ferait presque aimer l'été... pourtant je n'aime pas la chaleur et j'avoue préférer l'automne et les belles couleurs de la nature, l'ambiance y est douce, j'ai l'impression que le temps s'arrête...

  • J'aime toutes les saisons avec peut-être une petite préférence pour l'automne - je suis toujours contente de les voir arriver même si les saisons ne sont plus aussi régulières qu'autrefois.
    Mais évidement l'été quand on a la chance de vivre près de la mer dans une si belle nature : tu sembles vivre dans un livre de Giono (même si chez lui il y avait rarement la mer)

  • je suis d'accord avec ton écrit, de chaque saison, j'apprécie et accepte le moment.
    bon lundi ☼

  • Jeune homme l'été était le saison où je pouvais m'évader... Maintenant que je suis libre, il n'y a plus de saison où je m'évade.

  • Avant, je préférais le printemps pour le renouveau de la nature, le réveil de mon jardin après l'hiver et la froidure... L'été pour les longues soirées et le bonheur de cueillir des fruits sur l'arbre, l'automne pour les belles balades dans la forêt... L'hiver au coin du feu ou dans la neige jusqu'au genoux..
    En fait, j'aime toutes les saisons qui ont chacune leur charme !

  • Dur de faire un choix. J'aime le printemps, l'été et l'automne.. Allez je mets en premier l'été

  • Impossible de préférer une saison, lorsque la vie est belle, toutes les saisons le sont, chacune a ses beautés et ses petites misères.

  • Chaque saison a son petit quelque chose. L'hiver tu vois lorsque je suis dans la neige j'ai un bien-être fou. Peut-être est-ce mes longs hivers Canadiens qui refont surface ? L'été, j'adore le chant des cigales et voir mes lauriers roses, jaunes, blancs et rouges. J'aime les longues journées. L'automne est agréable pour ses coloris et sa douceur. Le printemps pour le renouveau.
    Chez-moi, peu importe la saison mais ce dont j'ai besoin c'est de lumière. C'est la raison pour laquelle nous sommes en haute Provence.

  • la lumière de l'été, sa chaleur, ses odeurs qui nous offrent le plaisir des balades sera toujours ma saison préférée, j'ai beau les aimer toutes ... elles ne peuvent autant me séduire que l'été !
    amitié .

  • J'aime la beauté retrouvée de chaque saison au début, mais je ne me lasse jamais, ni du printemps, ni de l'été, ni de l'automne, par contre au bout du compte, je ferai bien l'impasse de l'hiver à un moment donné !

  • L'été n'est surement pas ma saison préférée. Tout semble s'arrêter écrasé par la chaleur. Enfant c'était l'école, adulte les amis partent en vacances les uns après les autres...
    J'avais lu que la saison préférée était celle de notre venue sur terre, celle où nous avons ouvert pour la première fois les yeux sur le monde... et pour avoir posé la question plusieurs fois autour de moi, cela semble se vérifier très souvent.
    En fille de décembre, j'aime l'hiver, sa froidure, cette attente et sa promesse de renouveau. Habiter un pays où il y a des saisons est aussi je pense important pour l'organisme, c'est avoir une conscience palpable du temps qui passe.
    Merci Marie pour cette question du lundi !

  • Quand j'habitais le Nord de la France, ma saison préférée était le printemps (et aussi l'été). Maintenant que je vis dans le Sud de la France, il fait trop chaud en été et au printemps je suis gênée à partir de février jusqu'à fin juin par un rhume allergique qui ne finit pas pendant 5 mois. Alors ma saison préférée, depuis que j'habite dans le midi c'est l'automne (au moins je n'ai pas de rhume et je n'ai pas trop chaud). Bonne semaine.

  • J'aime l'automne, ses jours doux, ses ors et ses couleurs, mais j'aime tant les quelques jours printaniers (deux semaines voire trois) où le vert pointe puis éclate, les verts tendres, les fleurs de pruniers, de pommiers, poiriers ... ces quelques jours où la nature court et caracole. L'été, oui les jours sont longs et agréables , chacun se presse moins, se met à l'aise ... et l'hiver, avec la magie de ses arbres nus, et hélas les jours trop courts où l'envie prendrait de s'endormir pour toute la saison.
    Bises

  • Si les matins et les soirs d'été offrent des températures idéales, j'aime l'été. Souvent dans ces moments, je me dis que l'on peut bien aimer l'été puisqu'elle offre une certaine liberté. Mais mon coeur balance avec l'automne. C'est aussi une saison fort jolie. Au fond, personnellement j'aime juin-août et septembre-octobre. :)

  • Personnellement pour moi chaque saison a lieu d'être pour ce qu'elle signifie dans le cycle de la nature
    Pour moi je me régale dans chaque saison
    Mais ...oui il y a un mais
    J'adore le printemps qui fait renaître la nature , qui remplace le mordorée qui a brillé en automne et qui insidieusement avait glissé dans l'hiver se réfugier dans un blanc manteau nourrissant la terre "temps repos du laboureur :)"
    Mais vla que nous sommes en été , le sable chaud , pour certains, la montagne pour d'autres , l'été ce sont les retrouvailles avec l'oisiveté , .......pour beaucoup qui choisissent la transhumance ...
    Bonne journée à toi
    Merci pour ton petit mot chez moi ce matin

  • L'été est ma saison préférée car ici, en Bretagne, nous
    vivons ces longues journées dans une plénitude totale :
    la chaleur y est douce, l'air iodé nous enveloppe et les
    jardins explosent de couleurs blanches et violines !

    Mais que viennent les premières brumes de la fin septembre
    et l'automne montera sur le podium en majesté...

    Avec mes pensées les plus amicales !

  • étant exilée dans la région parisienne,j'aime bien le mois d'août pour aller à Paris m'y promener, voir des expos, faire du shopping. Il y fait assez beau, et il y a peu de monde.
    Du vivant de mon mari on partait en mai-juin et /ou en septembre-octobre pour le sud de la France. C'était très agréable, les demi-saisons là-bas. Sinon, le mois d'avril n'est pas trop mal, on a l'impression d'une sorte de renaissance.

  • Toutes les saisons ont leur attrait mais, à présent, je redoute un peu l'hiver qui accroît mes problèmes respiratoires

  • Pas de saison préférée. C'est selon mon état intérieur. Et puis ce sont les paysages.... beaux à chaque saison. J'attendais l'été et j'ai maudit ces journées de grosse chaleur. Y a du bon et du moins bon dans chacune.

Écrire un commentaire

Optionnel