Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson du début de l’an.

Marauder les premières branchettes de mimosa qui seront mises dans le petit vase bleu ramené d’Italie en son temps.
Aider quelqu’un à se sortir d’un problème de facture de téléphone.
Refuser de participer à une conversation au cours de laquelle tout le monde râle.
Commencer à mettre à jour la liste des inscrits à la Newsletter du Blog.
S’étonner de ce que le compteur d’Avec la vieille dame continue à augmenter.
Récupérer enfin à la librairie Transpositions hasardeuses, d'Emma Messana.
Passer la soirée avec Une saison à Hydra, d'Elizabeth Jane Howard.
Marcher le long de la mer sous la pluie et dans le vent puis rentrer et écrire.

Commentaires

  • Ah, là, là, il aurait fallu que je refuse de répondre à une violente accusation verbale d'une chose que je n'avais pas dite. En famille c'est périlleux mais il est parfois difficile de refuser de répondre, celà est considéré comme une acceptation et certaines personnes sont si virulentes qu'elles font sortir des gonds. Je viens d'en faire les frais!!!

  • Je vous rejoins totalement de ne pas accepter de se fatiguer à entrer dans les sempiternels conflits exprimés par les gens qui geignent !
    Je vous souhaite une bonne lecture de mes "Transpositions Hasardeuses", écrites et illustrées avec mon coeur.
    Belle journée avec ce programme de petits bonheurs.

  • Les blogueuses font de bien jolies réalisations...

  • Une belle moisson !
    Je souhaite que le nombre de lecteurs de "Avec la vieille dame" augmente de plus en plus

  • Ah, je vais aller jusqu’au village voir si les mimosas sont en fleur ici aussi.
    Sagesse d'abandonner les discussions qui tournent en rond, où chacun veut avoir raison sans doute !
    Bonnes lectures, écritures Marie.

  • Ne plus participer aux conversations qui n'apportent rien... voilà qui me parle !
    Du mimosa, quelle chance :)
    Douce semaine Marie, bisous

  • Bonne et heureuse année 2021! Mais l'année sera en grande partie telle qu'on la fait, n'est-ce pas? Et donc je ne doute pas que la vôtre sera bien belle. Amicalement,

  • Merci Marie. Je découvre ici "transpositions hasardeuses" d'Emma Messana... quelle merveille des mots ! j'ai bien envie d'en lire davantage.... bravo à toutes les deux ! que du plaisir des yeux et du coeur.
    Douce journée.

  • Merci beaucoup Den, je suis touchée !
    Si vous souhaitez acquérir "Transpositions hasardeuses", plusieurs solutions s'offrent à vous. Vous pouvez les retrouver dans mon blog, sur cette page : https://www.emmacollages.com/2020/12/pour-commander-transpositions-hasardeuses.html

  • livre un livre reçu à noël, "Fille" et me replonger dans mon passé et ne pas me retrouver en ce récit pourtant contemporain à ma vie ...
    amitié .

  • Tiens Hydra, une île où j'ai des doux souvenirs, comme d'un paradis.
    Et pas de voitures là-bas, si je me rappelle bien.

  • Plaisir de voir ces mimosas en fleurs à un JT français... Bonne journée, Marie, loin des grincheux.

  • Ces branches de mimosa,sont une délicieuse moisson avec en plus le parfum en prime.Mais marcher le long de la mer sous la pluie et dans le vent... je passe mon tour!
    Belle journée

  • Difficile de s'extraire des conversations où tout le monde râle car tout le monde râle sur toute le monde et tout le temps. Il vaut mieux aller se promener en bord de mer. C'est plus vivifiant. Bises alpines.

  • Quand le ton monte, vaux mieux se retirer. Je me souviens d'un moment récent qui a débordé pour un chargeur de téléphone... Après on regrette.
    Et bravo pour les ventes de ton livre.
    Et merci pour le mimosa.
    Bises

  • Tu nous fais rêver avec le mimosa... Cependant le temps semble être relativement pluvieux de votre côté. Ici il est devenu littéralement sinistre, car lorsqu'il fait froid et humide et que la neige ne tombe pas c'est une véritable chape de plomb.
    Bravo de t'être éclipsée d'une conversation où tout le monde râle : en effet, les humains étant sensibles à la contagion (on en sait quelque chose ...) il paraît de bon ton d'adopter l'humeur du voisin, et cela peut entraîner loin ! Ne pas se laisser contaminer quand c'est négatif est vraiment essentiel.
    Je ne suis pas surprise que le compteur de "Avec la Vieille Dame" monte ; l'enthousiasme aussi est communicatif.
    Belle fin de journée, Marie !

  • Amusant j'ai lu récemment la critique de Keisha sur "une saison à Hydra" et j'ai noté ce livre ! Moi aussi je préfère rester en-dehors de certaines discussions, c'est fatiguant et souvent personne ne s'écoute...Belle journée (le vase bleu doit très bien aller avec le mimosa !)

  • Une jolie moisson pour commencer l'année ! Et que le compteur de "Avec la vieille dame" continue son ascension .
    Belle soirée!

  • une journée ou la lecture prend une grande place !!!
    je vois que la panne est terminée
    besos
    tilk

  • heureuse de votre retour
    merci pour tout
    et belle année ............... pleine de partages

  • Le mot mimosa est à lui seul une promesse de douceur, de lumière, de tendresse. Et puis la fleur en elle-même, son côté petit pompon duveteux, son parfum si suave... Je pense aussi à ces sucreries qui décorent certains gâteaux anglo-saxons et leur donne un air enfantin.
    Mimosa... Tiens, si un jour je me décide à reprendre un chat, cela ferait un bien joli nom.
    Belle fin de journée,
    Dominique

  • Une très belle moisson, chère Marie, et je m'en réjouis pour toi.
    Je t'embrasse.

  • Déjà quelques branches de mimosa fleuri !

    tes bonheurs listés m'évoquent les 'espaces de liberté' que je poste parfois sur le réseau social, juste pour parler d'autre chose que ce qui plombe l'actualité et pourrait empêcher de penser
    Malgré le gel toulousain, je suis allée ramasser du petit bois car demain je garde ma petite-fille de 5 mois et notre maison, bien qu'en ville, n'a pas un chauffage très régulier
    MEilleurs voeux à toi et j'ajoute que, nouvellement à la retraite, j'espère bien conserver un regard actif sur le monde, comme tu le dépeins

Écrire un commentaire

Optionnel