Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les appuis.


C’est pas facile la vie.
On espère que tout aille bien.
On le croit on en est persuadé
A force de le répéter tout le monde sera gentil c’est sûr si on est gentil aussi
On sourit
On chante
On donne
On aide
Tout ça tranquillement
Tout ça avec confiance
On y croit
Et puis
Il pleut très fort
Les mots pleuvent aussi très fort
Amers car ils montrent l’amertume
Durs car ils montrent la violence
Sifflants car ceux qui les disent les veulent comme des balles meurtrières
Mais pourquoi ?
Pour un pouvoir quelconque
Dans un petit espace
Dans un petit moment
Dans une petite cour
Devant la muraille de la malveillance
S’expliquer est inutile et on ne voudrait pas puiser dans les mots des méchants
Prouver quoi que ce soit est inutile
Car de toute façon rien ne serait entendu
Alors partir
Après on sera tranquille
Un pas deux pas trois pas
Epaules tombantes
Mais non
Pourquoi donner à autrui le pouvoir sur le reste de la notre vie ?
Se redresser
S’appuyer sur soi-même alors
Puiser en soi de la force et du courage et des sourires
Rester debout
Continuer
Autrement
Parce qu’on est libre
La liberté est un appui
Elle a été choisie en son temps
Elle permet de choisir ce qui est bon pour soi-même même quand ce n’est pas facile.

Commentaires

  • Ces mots font réfléchir.quelquefois aider, donner, être bienveillant provoque du ressentiment, de la jalousie, de la frustration,de la violence. Ce n'est pas forcément la conséquence du don mais d'une incapacité à le recevoir. Il peut raviver des douleurs ou des incapacités chez l'autre que nous ne soupconnons pas. La bonté , la sérénitépeuvent être insupportable pour certains, celà renvoie à soi à sa propre vie, à ses choix. On peut avoir le sentiment que tout est facile à celui qui donne, même si c'est au contraire un travail sur soi permanent, et se sentir nul, humilié, Trouver la bonne distance, se rappeler que notre don est gratuit,libre mais réaliser aussi qu'il peut devenir source de douleur...
    Peut être....ou pas, qui connait les détours de l'âme?

  • Un immense merci, Elisabeth, pour ces mots ; ils font beaucoup de bien... merci !

  • Ne vous inquiétez pas, Marie, j'ai comme l'impression que la situation que nous vivons actuellement rend certaines personnes plus tendues et par conséquent plus enclines à oublier la délicatesse dans leurs paroles ou leurs comportements.
    Ce n'est pas toujours agréable à vivre, d'autant plus blessant lorsque cela vient de personnes que l'on apprécie...
    C'est vrai qu'il serait bon de pouvoir opposer à ces comportements au mieux son habituelle tempérance (sa gentillesse ?), au pire son indifférence...
    Quoi qu'il arrive, garder sa liberté de penser et d'agir.
    Cela me rappelle un collage ancien : https://www.emmacollages.com/article-37154594.html
    Bonne journée à vous, à tous.

  • Douceur pour vous Marie en ce matin gris.
    S'appuyer sur soi, oui. Mais ne pas oublier de s'appuyer sur les petits liens légers d'amitié, de partage, sur les "bonheurs" minuscules que vous savez si bien nous conter. Se souvenir aussi que la souffrance infligée par quelqu'un vient souvent d'une souffrance intérieure sur laquelle on n'a souvent ni responsabilité, ni pouvoir.
    Etre parfois la rivière qui coule, et reflète le paysage sans le retenir.
    Faire silence...
    Je vous serre dans mes bras.

    ANNE

  • Être méchant, c est le courage des faibles. .. cela doit glisser sur nous au maximum... courage

  • On sent une grande colère dans ces mots mais aussi une grande résolution, pas facile de concilier les deux mais il faut continuer les choix qu'on avait faits si on les juge bon pour soi et pour ceux qui sont si violents.
    Pourquoi ces mots me font-ils penser à quelqu'un ?
    Ce qui est sûr c'est que la vie devient trop dure pour certains et ce n'est pas fini, je pense.

  • Ces paroles me touchent, Marie : votre constante bienveillance
    se heurte à un mur, vous le contournez et rien n'y fait ...

    L'éloignement est un atout mais est-il encore possible ?
    La force intérieure qui vous anime suscite des jalousies,
    qu'importe...vos amis nombreux vous protègent
    de leur reconnaissance !

    Continuons ensemble à cultiver VOS "bonheurs du jour" !

  • Laissons sur le côté la haine et ses méchants pour ne regarder que les vraies valeurs sur lesquelles on s'appuie..

  • Il est certain que ces moments sont difficiles mais ce que je retiens ce sont vos mots que je me dis aussi

    "Rester debout
    Continuer
    Autrement
    Parce qu’on est libre"

    Merci Bonheur du jour pour votre billet.

  • Ce beau et triste poème me rappelle que nous traversons actuellement une configuration astrale difficile, bien expliquée ici (https://www.youtube.com/watch?v=qkAu4uJFenY) par Emilie Charton, que j'apprécie. Tension entre les personnes, actes brutaux et inconsidérés, freins considérables dans toutes nos entreprises, nous sommes testés en profondeurs dans toutes nos attentes. Et il est certain que "faire le dos rond" est dans ce cas une tentation... Mais attention !! L'idée de "lâcher prise" fait parfois du tort à ceux qui en abusent ! Savoir se défendre est un point essentiel dans notre monde. Le "lâcher prise" est utile aux personnes qui savent s'affirmer et ont confiance en elles. Mais se laisser bafouer, insulter, malmener est inacceptable et jamais la grande Sagesse Universelle (ou Dieu...) ne pourrait accepter qu'un de ses enfants soit écrasé... La "passion" de Jésus est à mettre à part, servant de modèle à l'idée d'un don total de soi menant à une Résurrection ; c'est une sorte d'analogie, comme le mythe d'Osiris... Mais à notre petit niveau, nous ne devons pas sombrer dans la "victimite" qui est pernicieuse. Les gens qui sont volontairement méchants, il faut les remettre en place !! Cela éclaircit les rapports et ne peut que leur faire du bien.

  • "Rester debout
    Continuer"
    Ce lieu empreint d'une grande douceur est une petite bulle de bonheur.
    Je retiens les deux phrases ci-dessus et elles ont toujours été ma manière d'avancer après chaque épreuve. Lorsque je sens que je penche (sourire), je me redresse et en avant droite et ferme. Merci pour vos mots qui adoucissent nos maux.

  • Il y aura toujours des mots violents, des mots qui blessent aussi surement que le feraient les balles, mais il faut rester debout toujours et encore.
    Bon courage

  • Chère Marie,
    Nous sommes tous là chaque jour à puiser des forces dans tes "Petits Bonheurs" et nous t'en sommes tellement reconnaissants. Nous puisons des forces quotidiennement chez toi. Je suis très touchée par ta douleur.
    Je t'embrasse très fort...

  • C'est incroyable ce que ces mots me parlent.
    Je viens de poster sur mon blog le cadeau d'une Marie
    je prends vos mots comme un autre cadeau d'une autre Marie

    Belle journée à vous

  • Elisabeth, Anne, plus haut: leurs mots comme les tiens me touchent. Je ne peux dire mieux. Ceux de mayalila me parlent aussi. Preuve que les mots ont un grand pouvoir................

  • PS; il y a tant de choses dans ce qu'écrit Mayâlila; cela entre en moi en résonnance. Pour la conjonction astrale, je sais cela par une amie très forte en la matière!

  • Il faut parfois beaucoup plus de courage que l'on en a pour faire face aux méchancetés de certains-es et dans ces moments-là "Courage, fuyons" reste une option .

  • je m'aperçois combien le monde se radicalise, le débat des idées ne devient plus possible, chacun reste campé sur ses positions et n'en démord pas ... j'aime tant le gris à l'encontre du tout blanc et du tout noir ... toujours solidaire des "tâches" qui sont preuves de vie ...
    amitié .

  • Merci! Pas toujours facile d’avoir des batteries bien rechargées

  • Ce récit du jour me fait penser à ce que vit ma soeur en ce moment sur son lieu de travail. Sa collègue est particulièrement "méchante" , difficile de remettre les pendules à l'heure avec de tels personnages.
    Bonne journée

  • ...Un appui. tu es, un exemple qui sert à soutenir... pour empêcher de tomber, de chanceler ...le rapport aux autres est devenu si difficile en ces temps..évidemment, mais .toi tu nous sers de modèle ma chère Marie,... j'entends fort bien ton désarroi ton chagrin en cet instant, tant de déception, mais tu es un roc, et les témoignages, les conseils, l'aide et l'amitié te rendront plus forte encore. Tu l'es déjà ! courage à toi Marie. Suis ton chemin, ne te retourne pas sur l'insupportable, l'inutile, le superficiel.
    J'ai aimé les divers commentaires, notamment celui de Mâyâlilâ qui exprime si bien ce qui se passe au-dessus de nos têtes !

  • Je me reconnais complètement dans ce ressenti. Après la désillusion je tourne le dos et continue mon chemin. Pas toujours facile mais je me dis que je ne dois ni perdre mon temps ni mes forces pour cela.
    Le ciel est gris aujourd’hui chez nous mais le soleil ne tardera pas à nous éclairer

  • Les sentiments que l'on ressent, même lorsqu'on reçoit un cadeau, une aide ou un signe d'amitié, sont toujours marqués par notre vécu... Il peut alors être difficile pour certains, voire impossible, de communiquer et de manifester leur gratitude... Quand on est soi-même fragilisé par les circonstances, c'est parfois la goutte d'eau qui fait déborder le vase, mais comme tu dis, ne les laissons pas avoir le dessus par leur attitude...
    Pas facile tous les jours la vie en effet, surtout dans ces cas-là... J'ai connu ça aussi.
    Je ne peux que te dire de garder la capacité de t'émerveiller devant tous ces petits bonheurs que tu sais si bien dénicher dans le quotidien... Ils ne font pas tout, mais ils aident bien! En plus de tous les amis que tu as, je n'en doute pas... (virtuels ou non!)
    Bon courage Marie
    Gros bisous

  • leçon de courage et de sagesse, partir demande parfois plus que de rester et utiliser les mots pour faire mal, se venger, se faire entendre, se justifier tout cela est parfois inutile et le silence est alors l'arme ultime

  • Je crois que les gens sont particulièrement fragilisés en ce moment, que ce soit du côté des "agresseurs" qui peut-être ne peuvent exprimer leur mal être que de cette façon, ou des "agressés" qui réagissent de manière plus forte que d'habitude aux mots blessants ou aux situations douloureuses.
    Mais comme du dis l'important est de continuer à avancer, parce que c'est aussi la seule manière de rester debout.

  • "La liberté est un appui" ...oui courage Marie, poursuis ton beau chemin .... je t'embrasse fort

  • Bravo Marie, vous avez su prendre de la hauteur ! Cette personne est surement très malheureuse, et vous avez été sa poubelle émotionnelle. Je vous embrasse et vous envoie mille soleils !!!

  • Continue d'être. Cela devait être ainsi. Je connais ces moments avec mon mari. Pourquoi en nous humain cette souffrance qui nous fait blesser l'autre ? Espère aussi, après ce temps de solitude pour l'un et l'autre, une compréhension.
    Parfois non. Mes amicales pensées. Bises

  • C'est vrai continuer autrement, retrouver le sourire, aller vers le haut pour les proches, pour soi-même, se réjouir de planter des pensées, des primevères, de prévoir le printemps, écouter piailler les oiseaux qui déjà pensent à leurs nids, la vie elle est là et il faut la vivre.

  • C’est magnifique et tout ceci résonne tellement en moi! Merci de mettre des mots sur ces situations douloureuses ❤️

  • Passer son chemin......Ne pas s'attarder......Continuer sa route en gardant le cap !!

  • "La liberté est un appui", comme c'est simplement vrai, profond et porteur de plus d'espoir et de lumière que de tristesse!
    Le choix de la liberté (et des responsabilités qui vont avec) pour mieux échapper aux barbelés de l'âme et du cœur.
    Pas facile, c'est vrai, mais insolemment beau. D'une beauté venue tout droit de l'intérieur.

  • Votre texte raisonné beaucoup je trouve et il est très juste.

  • Je crois que je ne pourrais rien ajouter à ce que d'autres t'ont écrit... tes mots me touchent énormément, car je sais combien certains mots peuvent faire de mal.
    Garde ta liberté, celle d'écrire, de partager, de voir autour de toi tout ce qui est beau, d'oublier ce qui fâche ou blesse.
    Ton blog est un partage qui fait du bien, continue.
    Je t'embrasse amicalement, prends bien soin de toi.

Écrire un commentaire

Optionnel