Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jaune.


Jaune comme les forsythias admirables de ce bout de route qui rejoint la plage à l’église, sans qu’on comprenne pourquoi il y a plus de forsythias dans ces jardins-là qu’ailleurs sur le chemin de la promenade. Les fleurs ont la forme de ces petits nœuds dont on pourrait décorer les épaules de la nouvelle robe qu’on ferait porter à une fillette pour une visite dominicale.

Jaune comme les pissenlits qui poussent là où il leur plaît de leur faire, et bien souvent entre deux pierres ou alors, pour les plus curieux, sur un talus qui offre une meilleure vue sur le monde. La vaillance des pissenlits n’est plus à démontrer. Leur éternité non plus. On a le souvenir de bouquets cueillis par des petites mains et offerts d’un fier bras tendu, mis dans des verres, les tiges parfois bien inégales mais la fleur toujours souriante.

Jaune comme ces boutons d’or tout brillants de soleil dans le grand pré encore libre.

Jaune comme la lumière de ce jour.

Jaune.

Commentaires

  • Que de poésie ! il suffit vraiment de regarder, d'écouter les bruits de la nature, lorsqu'on a la chance de vivre à la campagne (ce qui est mon cas)

  • Le jaune, cette couleur si vilipendée pour toutes les raisons
    que Michel Pastoureau nous enseigne magistralement,
    est une merveille à mes yeux : au jardin comme dans nos maisons,
    il irradie, réchauffe, en nous communiquant son énergie !

    j'applaudis à votre coup de cœur, chère Marie,
    en vous offrant les dernières jonquilles qui persistent
    sur nos talus de Bretagne !

  • Jaune, couleur des premières fleurs du printemps, et tes jolis mots pour en parler, merci!

  • A propos des pissenlits, je viens de faire de la confiture de fleurs de pissenlits (cramaillotte). Il fallait ramasser 400 fleurs; heureusement, chez moi les prés ne sont plus que jaunes tellement il y a de pissenlits...

  • C'est chouette comme tu rêves autour de la fleur du forsythia, ou dans tes souvenirs de bouquets de pissenlits... ici, c'est coucous dans le jardin et colzas plein la campagne !

  • Merci pour ce jaune solaire que j'ai toujours aimé... au point de laisser feurir des pissenlits qui se sont trouvés bien au pied du ginkgo parmi d'autres sauvages.

  • ... fleurir ...

  • C'est magnifique !
    Je n'aimais pas le jaune lorsque j'étais enfant... mais je l'ai toujours aimé dans la nature, ce sont des morceaux de soleil, même quand il fait gris.
    Merci pour ce joli partage.
    Passe une douce journée.

  • Jaune comme le soleil qui illumine le coeur lorsqu'il montre son nez...belle journée

  • va savoir pourquoi, je ne peux me retenir que difficilement de les arracher ces pissenlits et ces boutons d'or ... ils s'étendent si vite trop vite à mon goût de pelouses bien nettes !
    amitié .

  • Quel joli billet que ce "jaune soleil" Il nous illumine agréablement en ce moment ! Profitons !
    Bonne journée parmi les fleurs Bonheur du Jour

  • Jaune comme le soleil dans le dessin d'un de mes petits-enfants, ce matin :-)

  • J'aime voir les pissenlits fleurir à même le sol des pelouses tondues trop courtes.
    Ils sont l'ironie de la nature adressée comme un clin d’œil à l'homme qui s'en croit le maître.
    Merci pour ce texte jaune comme mon sourire.
    Pierre.

  • J'ai vu beaucoup de pissenlits hier moi aussi, dans les champs et au bord des routes, ainsi que des jacinthes des bois, toutes fraîches. Le printemps est bien là, avec son explosion de couleurs (et d'odeurs pour les jacinthes).

  • Un jaune qui explose au printemps, si gai et dont on ne se lasse pas, jolie page avec ces petites mains cueillant les pissenlits, les pâquerettes ou les violettes pour faire plaisir à maman !

  • le jaune du printemps, de la poésie, de la joie , de la tendresse , du oui à la vie !
    Les pissenlits, les primevères, les potentilles, les renoncules , les ficaires , les forsythias et celles que j'oublie, tissent une couronne printanière à la joie de vivre.

  • C'est une couleur que j'aime beaucoup au printemps...elle est tellement lumineuse et gaie :) Belle journée

  • Et la ficaire, presque la première
    https://www.zoom-nature.fr/la-petite-eclaire-la-messagere-du-printemps/
    Et les coucous ! primevères sauvages
    Bonne fin de journée

  • Ils sont beaux tous ces jaunes ; une petite main a cueilli un pâquerette pour mamie et une pâquerette pour papy.
    Les pissenlits sont magnifiques, il y en a même qui ont poussé devant ma porte. Bises et belle soirée (merci pour ta lettre bien reçue)

  • Un billet très poétique, mais je trouve très envahissant les pissenlits qui se multiplient dans le jardin.
    Bonne journée.

  • Oui mais... ^_^ et les primevères?
    Et puis il y a le violet actuellement : le thym, le lilas, les iris, les violettes, les pervenches...
    Quelle superbe saison!

  • parmi les premières fleurs très colorées du printemps, ils m'ont toujours plu et ce jaune est irremplaçable

  • Le jaune met le coeur en joie, il est beau, lumineux. C'est amusant, hier, lors de ma promenade, j'ai vu les mêmes fleurs, des champs entiers de pissenlits, des boutons d'or et forsythiys et aussi des tulipes jaunes.
    Merci Bonheur du jour pour votre joyeux billet.
    Belle journée

  • J'avais deux branches de forsythia dans un vase la semaine dernière...
    ça a égayé ma cuisine !
    Sinon, j'aime beaucoup aussi le jaune des primevères...
    il est plus "doux"...

Écrire un commentaire

Optionnel