Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi. Blog. Ou pas.

Tous ceux qui viennent sur ce blog le savent bien, que la vie peut être bien rude. Mais ce dont ils sont persuadés aussi, c’est certain, ils le disent parfois ou s’ils ne le disent pas le fait qu’ils reviennent régulièrement le montre, c’est que la joliesse existe, même dans un recoin, même fugacement. Ici, elle se rappelle à eux, sans chichi. Comme une note cristalline qui retentit et aide à faire cesser le tournis.
C’est ce qu’on disait à quelqu’un qui s’étonnait qu’on continue encore à avoir un blog (cela semble totalement démodé…) alors que tant de réseaux sociaux proposent d’autres outils de communication « plus modernes » voire « plus efficaces pour montrer ce qu’on fait et pour se faire connaître. » (dixit)
C’est vrai. Pas question ici de tirer à boulets rouges sur les réseaux sociaux. Il y a partout des choses bien parce qu’il y a partout des gens bien.
Mais ce qui compte, ce n’est pas le nombre, ce n’est pas non plus l’image, ce n’est pas non plus le faire. C’est écrire chaque jour pour en savoir plus sur soi-même comme le pense Guillevic. Et comment arriver à en savoir plus sur soi-même si on n’en sait pas plus sur les autres, si l’autre lui-même ne parle pas, n’écrit pas, si on ne sait pas comment il s’appelle, si on ne le connait pas ?

D’où la question du lundi : blog ou pas blog ? blog uniquement ou blog et un réseau social ? ou pas de blog ?

Commentaires

  • Le monde des réseaux sociaux m'est totalement inconnu,
    le calme et la poésie important plus que tout
    dans notre vie si brève !

    En revanche, votre blog et quelques autres choisis
    dans cet esprit éclairent mes journées d'une jolie lumière :
    une sorte de tableau impressionniste d'un genre nouveau
    sur lequel chacun peut ajouter sa touche personnelle ...

    J'aime également découvrir les promenades qu'offrent
    certains intervenants rencontrés ici et là ;
    Même sans réaction directe, elles nourrissent mes réflexions !

    Continuez, chère Marie, votre style est "indémodable" !

  • Réponse juste personnelle et qui me correspond. Comme quoi la décision est toute personnelle.
    Donc pour moi c est blog et juste blog et depuis 2007. Je le considère comme un espace de création.
    Aucune réseau social pour moi, c est une contrainte. De rythme donc de pouvoir sur moi. J écris et publié quand je le sens, quand j en éprouve le besoin.
    Il est possible qu' un jour je n en éprouve plus l envie. Je me laisse cette liberté. Liberté de pause si besoin..
    Pas de diktat. C est ausdi un loisir.
    Bonne semaine

  • Le blog me convient et j'aime lire ce que les autres écrivent mais je supporte mal les réseaux sociaux...Trop superficiel, me semble-t-il

  • Votre blog, tous les jours, pour commencer la journée. Ce rendez-vous quotidien pour se souvenir qu'il faut prendre le temps, happés que nous sommes par nos vies qui se déroulent parfois presque sans nous. Merci à vous pour cette bulle qui, personnellement, me fait tant de bien ! Avec toute ma gratitude...

  • Mon blog date de 2007 et j'y écris mais surtout y poste des photos: ma région, tous les endroits que je visite, mes voyages et un peu ma famille. Mais je n'oublie jamais une chose: un blog c'est publique et il faut toujours se garder une réserve de jardin secret. je supporte mal les blogs trop intrusifs sur la vie personnelle même si la personne a un pseudo. Ils finissent par m'ennuyer. J'écris plus pour moi car j'ai une mémoire, une vraie passoire!!! J'ai aussi FB pour les infos générales et mon métier et Whatsapp qui me permet de garder un lien avec mes enfants lointains, on communique beaucoup comme ça. mais il y en a tant d'autres que je ne connais pas. Je ne refuse rien, je ne veux pas devenir la petite vieille qui refuse tout "progrès" ou plutôt "évolution". Les réseaux sociaux c'est un peu de la parlote, mais pourquoi pas de temps en temps et puis avec ces deux années qu'on a passé s'est ajouté Zoom pour la pratique du yoga et du piano.

  • Je dirai blog, cela me semble plus doux que les réseaux sociaux. J'en apprécie la discrétion et ceux qui viennent y partager un moment de vie me donnent de la joie, la joie n'a pas de prix ! C'est passionnant de partir à la découverte des autres et de ressentir ce qui les a ému, intrigué, intéressé et qu'ils ont envie de partager... Belle journée Marie, à bientôt. brigitte

  • Votre billet du jour, me plaît énormément, car figurez-vous Bonheur du Jour, de mon côté, lorsque j'avais crée mon blog en 2008, je ne pensais pas que Dodovanille et moi serons encore présentes à l'heure des réseaux sociaux plus "efficaces pour la reconnaissance" (commentaire que j'avais reçu) mais bon, je fais totalement abstraction de tout cela, tant que mon plaisir est là pourquoi j'arrêterai !! Partager mes passions ne veut pas dire attendre après la reconnaissance des unes des autres. Je ne rejette pas non plus certains réseaux sociaux où j'y glane de très nombreuses informations et parfois de très belles rencontres.
    Je vous souhaite une belle journée.
    Amitiés du Berry

  • exactement, peu me chaut que ce soit devenu ringard, mon blog est mon espace de liberté avec son anonymat (tout relatif)
    :-)

  • J'ai essayé Instagram et j'ai abandonné quasiment le même jour....Je préfère mon site devenu blog; les relations, les commentaires y sont plus profonds. Ce sont de VRAIES rencontres!
    Anne

  • Pour moi aussi le blog, le tien et d'autres bien sûr. Des anonymes au début qu'on apprend à connaître peu à peu. Des liens se forment, on se sent bien là ou là, et puis on apprend, réfléchit.
    Parfois, parce que les photos, comme celles du concert classique en plein air de samedi dernier, sont publiées uniquement sur Instagram, je triche et demande à ma fille de les voir:-))
    Mais j'aime ce rythme lent...vu mon âge, c'est ça ! (je rigole mais c'est vrai)

  • Tout est correspondance à chaque fois que je vous lis et aujourd'hui je réponds, car figurez-vous qu il m est venu l envie dimanche de me remettre à mon blog. Car vous lire m a remis à l écriture sur mes carnets. Comme J aime y adjoindre des photos et que je partage à des amies sur les reseaux.,je me suis soudain dit autant reprendre le blog. Ainsi voit qui veut et je perds moins de temps à partager autrement. Voili voilou. Ça ne saurait tarder.

  • J'ai un blog depuis 2007... et je n'y écris plus chaque jour, pour ménager aussi ma vie personnelle et ma famille. Il faut du temps pour tout, et encore plus en vieillissant.
    Je me refuse d'être sur d'autres réseaux, mais je comprends que d'autres les préfèrent au blog.
    C'est vrai qu'il est plus facile de poster un image, un coucou,
    Donc, blog pour moi, mais sans obligation. Je réponds quand je peux, je visite quand je peux, et j'aime penser que les aminautes font de même.
    Merci pour vos pages, Marie.
    Passez une douce journée.

  • J'ai une grande méfiance envers les réseaux sociaux: agressivité, violence, positions extrèmes......Je suis bien sur les blogs !

  • Sans hésitation blog, même si j'ai mis le mien en pause pour le moment. C'est le plus adapté pour avoir encore de vrais échanges sur la durée. Je suis aussi sur Facebook, mais je m'en sers surtout pour les infos touristiques, culturelles ; pour le reste c'est trop rapide, trop court et trop souvent agressif.

  • Je pratique à la fois le blog et le réseau facebook. Mais il est vrai que je rechigne à me lancer dans twitter ou instagram, alors que ce dernier peut éventuellement prendre le pas sur les blogs. En fait il est évident qu'il y a des pratiques adaptées à chaque âge de la vie, et pour moi le blog est utile quand il s'agit de découvrir les pensées ou les créations d'autrui, ou de partager les miennes, tandis que facebook est agréable pour des échanges de photos, d'instantanés,, voire pour m'enrichir grâce à certaines pages spéciales de messages inspirants pour chaque journée. Les photos postées hier sur mon blog étaient en principe le style de discours que je réservais à facebook - où les photos prennent le pas sur le texte. On peut y suivre par exemple Thomas Pesquet dans toutes ses activités sur l'ISS...

  • Blog (même si le mien est en pause, la faute à la vie qui ne me laisse guère de répit ces temps-ci) ET réseaux sociaux. Indispensables réseaux pour à la fois garder un contact facile avec des amis éloignés et ne pas me tenir éloignée de la fureur du monde. Pas question de m'isoler dans ma bulle, je le vivrais trop mal (et ce-disant je ne porte aucun jugement sur qui que ce soit). Chacun fait selon son ressenti, sa capacité d'absorption, son besoin.
    J'ai découvert sur ces réseaux dont tant se méfient sans les connaître, des gens passionnants, passionnés, dans des domaines que je côtoie peu, tels que l'agriculture et la magistrature, pour ne citer que ces deux. Beaucoup de gens drôles aussi, là où on ne s'attend pas forcément à rire...
    Oui, bien sûr, il y a de la violence, de la haine, des jugements lapidaires, des procès d'intention, des "effets de meute". On peut facilement s'en tenir écartée, sans pour autant l'ignorer, car il n'est pas besoin de gratter longtemps pour trouver sur des blogs le même type de comportement, tout autant que dans la rue.
    Quoi qu'il en soit votre blog, qui porte si justement et joliment son nom, m'est une douceur matinale toujours aussi délicieuse :-) ♥

  • Pour ma part, je maintiens mon blog, je sens que les rapports entre les lecteurs existent. Je viens de supprimer ma page facebook, les likes ne veulent rien dire et j'ai seulement réussi à me faire voler mes textes..

  • le blog pour son partage intime de ses pensées, de ses actes, de sa vie avec des gens qui nous comprennent puisqu'ils sont "nos amis" de pensée, d'actes' et de vie !
    le reste pour se tenir au courant des "histoires" du monde universel
    amitié .

  • Bonjour Marie... il y a les blogs que je lis... et comme réseaux sociaux, juste fcbk, à mon nom d'ailleurs. Facile d'accès, bien sûr. Qui a apporté de bonnes, très bonnes et moins bonnes choses. Le blog convient pour approfondir, être juste soi même, sans jugement... je n'aime pourtant pas fcbk (sur un plan éthique et socio économique). Twitter ne m'attire pas du tout et Instagram, cela ferait beaucoup. Sur fcbk, il y a quelques groupes intéressants. Sur la langue française notamment, ou le subjonctif imparfait... donc, question blog... je réécrirai sur le mien dès que l'aventure cinéma que je viens de vivre s'apaisera... j'ai déjà commencé.
    Mais parfois, j'aimerais tellement partager sur la littérature... c'est curieux ce désir qui ne m'a jamais lâchée...

  • Blog bien sûr! J'ai créé le mien en 2009 mais je l'ai réservé à mes 2 minettes . J'y ai intégré une "félinosphère" trés chaleureuse . J'aime aussi d' autres types de blogs comme le vôtre. ou ceux qui développent une empathie autour du Vivant .
    Belle journée !

  • Blog, pas de réseaux sociaux pour moi !
    Même s'il y a 18 mois que je n'ai pas alimenté le mien, cela ne signifie pas son abandon définitif, juste une pause !
    Je ne commente pas toujours tes articles, mais je les lis toujours avec beaucoup d'intérêt...
    Belle semaine Marie, bisous, de gros câlins à tes Félins ;)

  • BlogS (2) et réseaux sociaux. Pas pour les mêmes raisons. Les réseaux souvent pour apprendre une technique, Partager les réalisations, Les blogs, un espace de partage sur le quotidien.
    J'aime lire les blogs, C'est un peu comme un livre de petite nouvelles en soi. On suit, On chemine ensemble sur des sujets de réflexions que nous n'aurions à priori pas eu de prime abord. Combien de fois me suis-je surprise à penser à un billet ici ou ailleurs dans une situation donnée ( salle d'attente, file au super marché achat de fleurs ou de légume) c'est une sorte de communion humaine, Parfois spirituelle, de fraternité.
    J'adore tout simplement.

  • Blog pour moi. Pas d écrits réguliers …. Mais le plaide partager des émotions.
    Avec toujours en tête que rien n est anonyme
    De beaux échanges se font qui parfois perdurent et d autres s éteignent, comme dans toute vie.
    Il y a aussi la rencontre d un agréable havre de calme et de beautés comme ici

  • Blog bien sûr ! On y respire, on y sourit, on y est ému ou convaincu.... on s'y pose.... Le tien convient très bien... Belle journée à toi.

  • J’aime beaucoup les blogs ( bien que n’en ayant pas car la partie technique m’effraie), je trouve qu’ils sont une formidable ouverture sur le monde mais je ne vois pas d’intérêt aux réseaux sociaux. Les sms et messages me paraissent adéquats pour contacter mes proches sans délais, je ne vois pas le plus qu’ils amènent

  • Bonjour Marie,

    Question dans l'air du temps...tout évolue, tout progresse....
    Comme je travaille en partie pour de l'espace marketing, il est clair que les réseaux sociaux font partie de la nouvelle communication..( j'observe la tendance même si je n'y adhère pas personnellement )

    Le blog persiste mais est complètement relooké...ce sont essentiellement les personnes + âgées et généralement retraitées qui gardent un blog considéré comme "vieillot"..
    la jeune génération ou les personnes qui souhaitent vivre de cet outil sont obligés de "travailler" sur le référencement, ainsi que sur leur image..on les retrouvera donc majoritairement sur les nouveaux réseaux sociaux comme Instagram, Pinterest, Twitter, chaîne Youtube ..là,.tout est dans l'instant, le rapide, l'émotionnel superficiel..
    Facebook commence tout doucement à être dépassé,.car il est considéré comme + lent..

    Perso, j'adore les blogs qui permettent de se poser, de lire, de partager, d'apprendre en toute quiétude....Je déteste les réseaux sociaux qui manquent totalement de recul et cela m'inquiète de voir leur influence mais aussi, hélas,et surtout, le manque de discernement de la plupart des gens...

    Je te souhaite un agréable après-midi,
    Amitiés,

  • Bonjour Marie,
    J'ai un blog depuis 9 ans et je pense nous nous échangeons depuis le début. je ne me souviens plus comment nous nous sommes connues. Ce que j'ai aimé chez-vous en premier c'est le titre "Bonheur du jour" il était "cousin" avec le mien "Petits bonheurs". Puis votre description du bonheur en haut à droite.
    Avec les blogs au fil des ans j'ai pu connaître des personnes sympathiques. J'ai échangé avec elles et petit à petit une amitié a pu se faire.
    Même si nos deux blogs sont différents car le mien est principalement un blog de photos il y a toujours un fil conducteur.
    Oui, un blog demande de la constance et du travail. Les commentaires que l'on reçoit sont lus attentivement.
    Je suis également sur Facebook et ma page est utilisée principalement pour la protection des animaux. L'interaction est rapide, on contacte un grand nombre de personnes.
    C'est fabuleux pour faire connaitre, pour divulguer un message.
    Bien-sûr, on ne raconte pas sa vie privée comme le font certaines personnes. Il faut cibler !

  • Bonjour Bonheur du jour, moi je suis blog, point Je parle pas de moi mais cela me convient. Je ne comprends pas ce succès des réseaux sociaux. Je n'y vais jamais. Merci pour ton blog et merci à tous les autres qui passent par là. Bonne après-midi.

  • Je suis BLOG seulement, pas de réseaux sociaux, ils sont dangereux !
    Belle journée

  • Blog ET réseaux sociaux.
    Blog pour ceux et celles qui aiment s’attarder à lire. C’est grâce au mien que j’ai franchi l’étape d’une première publication (recueil de nouvelles) et je continue d’y publier. Mon lectorat est fidèle; réseaux sociaux pour rejoindre ceux et celles qui n’aiment pas trop s’attarder à lire et leur donner envie de venir me lire sur mon blogue!

  • Echanger, découvrir et admirer le travail des autres, voilà ce qui me motive à continuer mon blog tout en ayant un autre réseau social pour que celles qui, justement, ont fermé leur blog puissent continuer à échanger, mais de manière plus (trop ?) rapide !!!

  • Bonjour Bonheur, blog depuis 13 ans, je l'ai laissé un peu en jachère il y a quelque temps et je l'ai repris récemment. Je suis aussi sur FB. Ce n'est pas du tout la même chose. Le blog c'est beaucoup plus intime, et quasi anonyme. Tandis que le FB est juste un lien au quotidien avec des sourires surtout, partage de photos, etc. Il peut y avoir agressivité, je m'éclipse si cela arrive. Avec les blogs on crée de belles relations, mais cela reste virtuel pour ma part. Le votre est vraiment agréable à lire, il donne à réfléchir et à aimer.

  • Le blog pour partager le plaisir de lire, de découvrir, de s'émerveiller... Au départ, je n'imaginais pas du tout qu'il permettrait tant d'échanges, de faire connaissance avec d'autres personnes, voire d'y nouer des amitiés vraies.
    Je ne pense pas être trop vieille pour les réseaux sociaux, mais je crains qu'ils soient chronophages et trop superficiels. Pour se faire connaître, ils sont certainement utiles, je le reconnais, mais ce n'est pas mon but.

  • Blog (s) évidemment car on y fait de belles rencontres, et on se retrouve, comme par hasard à suivre des être dits "VIRTUELS", qui en réalité ne le sont pas !!! des clics qui arrivent sur des pages qui nous ressemblent, sur des personnes fines et sympathiques qui nous émerveillent, nous interrogent... Ecrire presque tous les jours n'est pas toujours aisé si on essaye de composer correctement et avec un tant soit peu de profondeur, de sourires, de larmes parfois, d'émotion... comme les mots, la poésie également, et ce réel plaisir qui nous réunissent, nous lient sur de très beaux chemins qui se partagent.

    Le blog permet d'être soi, derrière l'écran, une incontestable intimité qui transcrit une certaine vérité .

    Les réseaux sociaux ne correspondent pas à ce que je recherche sur la toile ; ils m'apparaissent plus superficiels ! dessein et finalité, dissemblables ! Mais ce n'est que mon avis !

    Heureuse Marie d'avoir parcouru un jour tes pages que j'aime, dans lesquelles je me reconnais. Je tente de te répondre le plus souvent possible, même si je ne le fais pas, je lis tes billets de façon régulière !

    merci à toi.

    bonne fin d'après-midi !

  • Pour moi c'est blogs, sans aucune hésitation ! J'en ai un depuis 12 ans, l'autre depuis bientôt 10 ans, j'y ai fait de jolies rencontres, et ils m'apportent toujours autant. Je suis sur facebook mais juste parce que je fais partie de quelques groupe, j'ai été quelques temps sur Instagram mais je n'y suis plus, je trouve ça trop impersonnel, trop instantané, les échanges sont trop succincts.
    Belle soirée
    Cathy

  • Je ne cesse de "militer" pour la survie des blogs, merveilleux vecteurs de pensées, d'échanges, de confidences parfois. Les liens tissés au fil des ans entre blogueurs.euses ou simples lecteurs.trices sont devenus si puissants qu'ils nous semblent avoir toujours existé.
    Quant aux réseaux sociaux, faciles, superficiels souvent, nombrilistes parfois, ils suffit de les ignorer superbement, comme beaucoup d'entre vous, ou d'y pénétrer prudemment, comme je le fais, afin de conserver un contact, de capter une info, de mettre son grain de sel dans l'actu. Ils ne sont pas tous dangereux, et peuvent même devenir une véritable chaîne d'entraide par leur immédiateté. Leur facilité d'accès en a fait hélas parfois une arme malsaine et redoutable. Et je fustige aussi leur côté "regardez comme ma vie est merveilleuse"...
    J'ai fait de magnifiques rencontres par mon blog, mais aussi par Instagram. Par mon compte Twitter, j'ai accès à des informations sur le vif, et à des discussions sur l'actualité. Je prends ce qui m'intéresse, je laisse le reste, et tout va bien;

  • J'ai animé plusieurs blogs avec des élèves durant ma vie professionnelle, à l'époque on tentait déjà de les mettre en garde contre les réseaux sociaux. Les ados se créaient des blogs persos et y racontaient leur vie, les filles se montraient en maillot et donnaient des indications sur leur lieu de vie. En tant qu'enseignants on a vu tout cela arriver et en quelque sorte nous dépasser :) Il ne nous restait plus qu'à faire de la prévention en éduquant. Bizarrement mes enfants ne sont pas portés sur les réseaux à raconter leur vie, alors je me dis que peut-être j'aurais aussi réussi à influencer certains de mes élèves de la même manière...En tous les cas, pour répondre à ta question, je suis "blog" parce que les réseaux me paraissent trop superficiels et trop dans le voyeurisme aussi, de plus je n'aime pas suivre les modes...et à part "Babelio" et "Pinterest" (qui a d'ailleurs supprimé sa touche "j'aime" ce que j'ai beaucoup apprécié), je ne fréquente aucun réseau...mais je sais pourtant que cela boosterai les visites sur mon blog ! Belle journée

  • Pour ma part, blog sans hésitation.... le mien depuis 2008, il a beaucoup ralenti, je me suis posée aussi la question de l'arrêter... et oui je continue à mon rythme selon ce qui sort de mon tambour ou de mon atelier. Par contre, je me suis mise à Instagram, j'y rencontre d'autres nouvelles personnes qui soit ont laissé tombé leur blog soit sur d'autres domaines de loisirs ou autre. C'est très très éphémère, il faut prendre juste ce qu'il faut (un renseignement, une adresse, une idée) mais c'est tout. Mais pas mal de "copines" y sont maintenant. Je l'avoue, je viens de temps en temps sur ton blog mais j'aime bien ta façon de raconter ou de nous poser des questions.... continues !!!
    violine

  • j'aime bien le blog car c'est mon espace photos et mots puis avec certain(e)s on se suit depuis le début. D'autres nous ont quittés, ainsi va la vie. J'ai évolué au niveau du blog. D'abord des photos avec des citations connues puis j'ai commencé à écrire mes textes.
    Par contre, je ne publie qu'une fois par semaine car je pense que c'est important d'avoir le temps de lire les contenus et de répondre à mes visiteurs.
    Merci pour ton gentil commentaire.
    Bonne fin d'après-midi.

  • "Squatter" sur un blog (pour près d'un tiers ds billets cette année!),chroniqueur régulier sur un autre blog (collectif) avec 182 chroniques hebdomadaires jusqu'en octobre 2020...
    Les réseaux sociaux, ce n'est pas à l'ordre du jour! Ne m'intéressent ou me concernent ni le besoin forcené de reconnaissance, ni le besoin professionnel d'être connu.

  • Blog bien sûr, à la recherche de lecture, échange, conversation, partage. L'instantanéité et la brièveté, l'effet punching-ball d'autres réseaux que je connais (je ne les connais pas tous) ne me conviennent pas. Je les utilise comme un doublon du téléphone pour communiquer avec ceux qui le privilégient, côté pratique de conversations informatives familiales notamment. Merci pour la visite et les gentils mots.

  • Je n'aime pas les réseaux! Je préfère les blogs . Par ce biais, et en ces temps incertains, je voyage, je lis des histoires et des aventures. Je visite des maisons inconnues... Cela me donne l'impression d'être en contact avec des personnes qui partagent avec moi, sans me connaître de jolis moments, des belles réflexions, de jolies choses. Et puisqu'il pleut sur ma colline, le soleil d'ailleurs me fait chaud au coeur... Un blog, c'est une porte ouverte, c'est pour ça que j'aime y entrer... Merci donc d'être là.

  • Blogs beaucoup, réseaux sociaux un peu.
    Le blog permet de rentrer dans les détails, d'approfondir. Un article avec des liens, des références demande du temps d'écriture mais offre beaucoup à la lecture. Ceci explique surement cette scission au niveau de l'âge. Certains jeunes ont commencé avec un blog puis happés par une vie tourbillonnante sont partis vers Instagram...en y passant tout de même beaucoup de temps !

    Instagram est souvent (il faut choisir ses abonnements) apport de créativité, porte ouverte sur des techniques, des découvertes, sur de bonnes adresses de visites. Mais comme Triskell, le coté "regardez comme ma vie est merveilleuse" me peine et peut susciter des jalousies.

Écrire un commentaire

Optionnel