Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Montagnes enneigées, Katherine Mansfield, caoutchouc, citronnier, palmiers.

Se tenir tout près de grands mimosas en pleine floraison et au moment où on écarte des branches ployant sous les fleurs pour aller se lover encore plus au cœur des panicules jaunes, voir, dans l’horizon bleu ensoleillé, les montagnes enneigées.
Penser à Katherine Mansfield alors qu’on se promène sur la plage où clapote un tout petit ressac.
En allant çà et là dans les rues tranquilles, croiser
un caoutchouc somptueux, presqu’aussi haut qu’un chêne et le saluer avec respect,
un citronnier chargé de dizaines de citrons, non, de centaines de citrons au moins ; il est immense !
et lui souhaiter que ces fruits miraculeux soient tous cueillis
quelques palmiers qui ont déjà poussé bien haut, vraiment très haut, sans doute parce qu’ils espèrent qu’un soir, s’ils sont suffisamment près d’elles, quelques étoiles viendront se poser sur leurs palmes pour qu’ils puissent papoter, ce qui rendra le temps de la nuit moins long.

Commentaires

  • C est vraiment un pays de cocagne. Au moins celui des odeurs, des futures saveurs et des rêves et de l inspiration, que ta région. Bon dimanche.

  • Quand je suis arrivée par ici, toute petite, j'ai cru que j'avais débarqué au Paradis. Cette impression me poursuit depuis.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Quel tableau, chère Marie !

    On dirait que « Le Douanier Rousseau » vous suivait
    dans votre promenade, prêt à illustrer sa toile
    d’arbres immenses aux couleurs éclatantes ;
    lorsque notre âme d’enfant demeure en éveil,
    les miracles peuvent surgir…à tout moment !

    Beau dimanche dans le parfum des mimosas !

  • Vous me donnez envie d'aller revoir quelques tableaux du Douanier-Rousseau dont j'aime tant la vision encore toute d'enfance. Je suis touchée par cette comparaison.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • j' aime spécialement la poésie des palmiers attendant les étoiles...Katherine Mansfield je l' ai lue quand j' étais jeune...Et j' en profite pour dire que , depuis que je lis ce blog, j' ai découvert ( achetés ou encore à lire ) un certain nombre de livres dont tu as parlé, Marie, ou d' autres dans les commentaires. Et je m' en trouve bien. Merci à tous et toutes.
    Mais décidément je garde pour cette journée ( et sans doute plus longtemps ) l' image des palmiers et des étoiles qui papotent

  • ♥♥♥

  • Ah ! mais je suis ravie ! j'aime partager, faire découvrir, découvrir moi-même... C'est un des atouts des blogs.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Chut...Soyons discrètes de façon à ne pas perturber le doux dialogue entre les étoiles et les palmiers.
    Je suis descendue dans le jardin encore encré de la nuit, mais j'ai cru percevoir l'or du mimosa tout au bout près de la barrière.

  • Oui ! Ils ont tant de choses à se dire ! Tant de souvenirs à échanger ! Et dans ce jardin illuminé par le mimosa, y aurait-il un petit hérisson venu y vivre dans la paix ?
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Mon petit citronnier, à l'abri dans ma véranda pour l'hiver et dehors l'été, a fait 10 citrons qui mûrissent lentement. En cueillir un, le couper en deux, le presser, se faire un petit jus avec une pointe de sucre ou de miel et c'est un délice.

  • quel bonheur profitez !

  • Comme je comprends ! C'est cela, un petit bonheur de chaque jour. On s'appuie sur cela qui existe.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Oui. Et c'est partout ainsi, quelle que soit la région.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Il faut faire fonctionner ces sens en toute occasion.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Magnifique tableau! Marci pour ces belles images . Nous tendons l'oreille ce soir ...
    Beau Dimanche!

  • Mais je crois bien qu'ils chuchotent....
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • J'apprécie ce compliment !
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Mimosas et soleil, tu me fais rêver ! Merci pour ces belles sensations de promenade. En attendant le printemps, un premier bouquet de tulipes sur la table. Bon dimanche, Marie.

  • Ici aussi les tulipes sont arrivées. Elles remplaceront les jacinthes quand celles-ci auront fini d'embaumer ma maison.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Tout est poésie.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • citronnier mimosa : ce n'est pas humain de nous enfouir sous les parfums ainsi grrrr je vous en veux :)

  • pardon de te faire envie, de ma part et de celle de tous les autres Varois (es )...J 'ai eu autrefois des voisins normands, venus ici en vacances à cette époque, et qui se plaignaient que ce n' était pas l' hiver "parce qu' ici les arbres gardent leurs feuilles" ! il en faut pour tous les goûts...Console-toi, il fait 15° ( à l' ombre ) l' après-midi mais le matin on gratte les pare-brises ...même ici...

  • Je reconnais que la différence entre le Nord et le Sud est vraiment vraiment important l'hiver ! Courage...
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • C'est vraiment un paysage de rêve que tu nous décrit là !
    Bon dimanche au soleil

  • Mais je rêve chaque jour...
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Mansfield... j'ai lu la moitié d'un recueil de nouvelles, j'avoue que j'ai du mal...

  • J'aime beaucoup. Prélude... Sur la côté ligurienne, il y a des aloès gigantesques. Elle y a vécu et sans doute cela lui rappelait ceux de son enfance, en Nouvelle-Zélande.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • '...quelques palmiers qui ont déjà poussé bien haut, vraiment très haut, sans doute parce qu’ils espèrent qu’un soir, s’ils sont suffisamment près d’elles, quelques étoiles viendront se poser sur leurs palmes pour qu’ils puissent papoter, ce qui rendra le temps de la nuit moins long."
    Que d'imagination vous avez Marie!
    À propos de Katherine Mansfield, on disait d'elle que c'était la 'reine de la nouvelle'. Une écrivaine parti trop tôt dont ses courtes histoires étaient aussi de jolis tableaux!

  • C'est que je suis toujours émerveillée de ce que je vois.
    Katherine Mansfield a écrit de magnifiques nouvelles, oui. Elle a vécu à Bandol, à Menton et à Ospedaletti. Ces lieux m'inspirent toujours.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je crois que c'est en cette période ci que le contraste est le plus grand entre chez toi et chez moi ! Rêvons !

  • Oui je le pense aussi. Il y a peu d'hiver ici. Quelques jours de givre...
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Notre mimosa est plein de boutons et il attend que la température remonte pour donner sa pleine floraison, la saison doit passer sur la campagne et nous serons patients ...
    Profites des bienfaits de la nature et de la lecture, c'est essentiel en effet !

  • La nature apprend la patience. Et en fonction des types de mimosas, les floraisons peuvent s'échelonner sur plusieurs semaines.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Toutes les plantes sont luxuriantes en bord de mer...ce n'est pas le cas à l'intérieur des terres alors j'apprécie beaucoup et j'imagine sans peine ce citronnier croulant sous les fruits. belle semaine

  • La nature est généreuse et je regrette parfois que les fruits restent sur les arbres et que personne n'ait envie de les utiliser.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je comprends mieux pourquoi le printemps est long à venir.; c'est tout simplement qu'il s'attarde chez toi pour t'offrir fleurs .....et senteurs qui vont avec. Ton récit mérite une illustration. Bonne semaine Marie et merci d'être venue me rendre visite.

  • Comme c'est gentil de me dire tout ça. Je t'espère en forme.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Je mettrai un brin de mimosa dans mon prochain courrier qui partira aujourd'hui.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • Bonjour. J'essaie d'imaginer un mimosa en fleurs, et les citrons. Ici, tout est blanc et froid. La nature est tellement plurielle. Profitons-en, ici ou là. Belle semaine et bises alpines.

  • C'est ce qui fait la grandeur de notre monde, ces différences. Et ce qui compte, c'est la lumière du soleil, qu'il soit dans le ciel ou dans notre cœur.
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée.

  • C'est un magnifique tableau haut en couleur que vous nous présentez et je me suis imaginée les citrons, le mimosa et toutes les étoiles.
    Mes amitiés

  • Je suis touchée par vos compliments !
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée !

  • Merci de passer par ici lire ces quelques lignes !
    Bonne journée.

  • Merci beaucoup pour ce commentaire.
    Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel