Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le parfum de la fleur d’oranger à La banque.


Parmi les orangers plantés dans le jardin de La banque, le nouveau musée de Hyères, certains portent de nombreux fruits et d’autres sont encore en fleurs. Alors, comment ne pas avoir envie de s’approcher pour respirer ce parfum incomparable de la fleur d’oranger ? Une dame, à l’autre bout du carré, voyant ce qu’on est en train de faire, tenir d’une main la fleur et approcher le visage pour la respirer, arrive à petits pas. Sans qu’elle ait besoin de dire un mot, elle vient au plus près, se hausse sur la pointe des pieds, s’appuie fermement sur sa canne et tend son visage. On penche au mieux la branche vers elle. Elle respire profondément le parfum, ferme les yeux puis les ouvre et sourit. De sa main libre, elle fait un geste qui indique qu’elle a bien reconnu cette senteur qui, certainement, lui a toujours été familière et qui l’émeut au point que les mots restent tus. Elle s’éloigne alors. Dans le carnet, on écrit : le parfum de la fleur d’oranger.

Commentaires

  • C'est une odeur délicate et je me souviens de certaines promenades dans les rues de Hyères. Depuis j'ai déménagé et j'ai acheté un petit citronnier en pot (même délicate odeur) qui, en ce moment nous fait plein de fleurs et on a de beaux citrons presque mûrs.

  • Avant que d'être reconnaissable à ses palmiers, Hyères était renommée pour ses oranges.
    Bonne journée.

  • C'est effectivement tout le Sud dans ce parfum ; comme le parfum du jasmin.
    Bonne journée.

  • cela me rappelle un souvenir amusant: je fais toutes les semaines des gâteaux pour les "accueillis" du foyer où je suis infirmière bénévole ( mais aussi, donc, pâtissière, couturière, chauffeur...selon les demandes ) et ils me demandent souvent les recettes. Je leur dis toujours "quand, dans la recette, il y a de l' alcool ( qui est interdit au foyer ) moi je ne lis pas "rhum" ou "kirsch", je lis "extrait de fleur d' oranger"...et c' est donc un parfum que j' utilise souvent pour mes gâteaux
    Mais évidemment, c' est autre chose de respirer le parfum sur l' arbre

  • J'utilise aussi beaucoup la fleur d'oranger dans les gâteaux. C'est une merveille. J'imagine que vos gâteaux sont délicieux et qu'il n'en reste pas une miette !
    Bonne journée.

  • La fleur d'oranger, le citronnier, le cédrat, des parfums qui me font souvenir de la Corse, de la Sicile, du soleil...

  • Tout le soleil est là, oui. Le jasmin, aussi.
    Bonne journée.

  • magnifique cette communion autour d'un parfum
    moment suspendu !

    oui oui ça évoque tant de chose une odeur ....
    merci pour ce partage et bon week end

  • Un moment magique. Merci ! Bonne journée.

  • C'est drôle et tellement naturel ce réflexe que l'on a de fermer les yeux pour mieux percevoir les effluves d'un parfum, les accents d'une musique... La machine à souvenirs se met en marche, et le bonheur, un bonheur très fugace qui pourrait devenir douleur si l'on n'y prend pas garde, vous irradie tout à coup.
    Et puis rien que le mot "fleur d'oranger" : que c'est beau !

  • Oui! Tout à fait d'accord avec vous !

  • Vous avez raison : on ferme les yeux quand on respire un parfum qui rappelle tant de choses de l'enfance, de la vie, d'un pays, etc.
    J'ai reçu votre mail. Je vais vous répondre.
    Bonne journée.

  • Comme j'aime ce billet, chère Marie !
    Il en faut si peu pour faire et se faire du bien... on perçoit au travers de tes mots ce la dame n'exprimait pas : un profond bien-être et beaucoup de reconnaissance à ton égard, même sans paroles.
    Gros bisous et beau dimanche à toi.

  • Ce fut un moment de joie. Un instance fugace mais ô combien important.
    Bonne journée.

  • Le parfum a suffi, en fait. Sous le soleil de ce bel après-midi de mars.
    Bonne journée.

  • C'est lors d'un séjour à Rome que j'ai découvert ce parfum, il est incomparable.
    Belle journée parfumée

  • C'est un parfum qui évoque immédiatement le Sud, l'Italie, l'Espagne, la Sicile, ...
    Bonne journée.

  • Quelle chance ! Profitez-en bien ! Autant que les abeilles !
    Bonne journée.

  • Quel délice de participer à cette « dégustation » commune :
    même si la fleur d’oranger en pâtisserie n’est pas ma préférée,
    je laisse à la Méditerranée l’avantage de ses parfums !

    Mais si votre chemin vous mène en Bretagne,
    nous vous présenterons la clématite armandii
    qui, je le répète, soutiendra la comparaison
    tant ses effluves enchantent les passants
    de ce début de printemps !

    Bon samedi plein de nature éclatante !

  • Le parfum de la clématite armandii embaume la cour d'une amie que je visite presque chaque jour pour lui apporter pain ou journal. C'est un parfum extraordinaire aussi et les fleurs sont si belles.
    Le printemps nous embaume.
    Bonne journée.

  • Rappel de l'enfance, sans aucun doute.
    Bonne journée.

  • Quand les fleurs sont bien ouvertes, même pas besoin de tant l'approcher du visage, l'odeur rayonne autour de l'arbre.
    C'est plus prudent aussi car à ce moment-là il y a souvent des abeilles dans les fleurs...
    Merci pour ce joli texte. Jaime beauocup vos deux visages rapprochés.

  • Heureusement, pas d'abeilles à ce moment-là ! J'étais heureuse qu'un parfum puisse rapprocher deux cœurs. Un moment de grande paix dans ce monde violent.
    Bonne journée.

  • Quel beau moment ce fut. Un magnifique partage avec cette dame, heureuse d'avoir pu sentir ce merveilleux parfum.
    Belle journée Bonheur du jour

  • Merci pour ce commentaire et votre fidélité.
    Bonne journée !

  • cette petite dame n'aurait peut-être pas osé respirer au plus près si elle avait été seule ... il y a de ces audaces qui se partagent !
    amitié .

  • Effectivement !
    Merci pour ce commentaire. Bonne journée, peut-être au jardin ?

  • Quelle rencontre si inspirante ! L'inspire de l'Inspirée...
    Échos olfactifs qui viennent s'échouer au creux de nos "conques narines". Et on se souvient. Volutes invisibles et réconfortantes...
    Je me suis parfaitement imaginée cette petite dame, fermement ancrée à son bâton, "les mots tus". Tendre la branche amie pour cette inconnue, c'est un geste si délicat ! (Moi, c'est la lavande qui me fait chavirer !). Merci pour prendre le temps de répondre à vos nombreux messages, je vous souhaite un bon weekend ! (A quand un petit billet sur"L'Antan"?)

  • Prochainement, promis, un petit billet sur l'antan.
    Bonne journée !

  • Merci beaucoup !
    Bonne journée.

  • Qu'elle délicatesse dans tes mots. Avec un début nconny, la communion peut exister.
    Bises et bon dimanche.

  • Les êtres humains peuvent vivre en paix les uns près des autres, j'en suis persuadée.
    Bonne journée!

  • Ce parfum est incomparable. Et bientôt, le jasmin !
    Bonne journée.

  • C'est assez choquant de rapprocher la fleur d'oranger de la banque... Pour moi je n'ai senti ce parfum qu'une fois dans ma vie et c'est vieux : Pâques 1980, sur la ligne de chemin de fer entre Tanger et Fès, au Maroc ; à chaque arrêt nous humions à la porte, et c'était divin, enivrant ! Sinon le train était hermétique et aucun odeur n'y filtrait, à notre grand désespoir. Mais nous nous précipitions aux portières à chaque arrêt car quelqu'un nous l'avait recommandé, et à raison !

  • En fait, La banque est un musée qui vient d'ouvrir à Hyères et qui a été installé dans une ancienne banque, d'où son nom. C'est une belle idée d'installer un musée dans un lieu si étranger, à l'origine, à l'art !
    Merci pour ce commentaire, le partage de ce témoignage.
    Bonne journée.

  • Un partage magnifique autour d'une odeur que j'aime. J'ai la chance d'avoir un petit oranger en pot dans mon jardin et j'en prends bien soin. J'attends sa floraison avec envie car tous les matins, je prends plaisir à sentir chacune de ses fleurs...Bonne journée

  • La grâce d'un parfum, d'un partage... Ici ce sont les orangers du Mexique qui fleurissent dans les jardinets de ville et sur ma terrasse, je me penche aussi. Bonne semaine, Marie.

  • Quel bonheur d'habiter le sud où regorgent les parfums.... Il n'y a qu'à tendre la main, ouvrir le regard et le nez ......qui s'enivrent .. heureuse mamy qui a pu, grâce à vous profiter de cet instant où les délicates effluves se partagent.
    Merci pour elle.

Écrire un commentaire

Optionnel