Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’orée de la forêt, L’équilibre du jardinier, Erich Fromm, biophilie.

Dans le pré qui précède la forêt, des coquelicots au milieu de la belle herbe printanière et sur le talus qui ceint le pré, tout autant de fleurs de bourrache aux feuilles qui semblent blanches dans le scintillement du soleil. En relevant le regard, c’est d’un côté l’immense potager de la ferme de Fabregas et de l’autre côté la canopée qui s’élève jusqu’au sommet du Mai qui brille aussi. Au-delà, tout ce grand ciel bleu.
Après avoir ressorti du sac L’équilibre du jardinier, de Sue Stuart-Smith, on l’ouvre page 167, page déjà marquée d’un joli post-it vert, pour relire les lignes qui concernent la biophilie, terme utilisé par Erich Fromm : « l’amour passionné de la vie et de tout ce qui vit. »

Commentaires

  • ♥♥ merci
    vu plein de coquelicots et fleurs des champs sur le talus le long route mardi ....un ravissement j'aime ces fleurs sauvages et qui poussent partout ♥

    et en plus favorisent la biodiversité

  • On va en voir de plus en plus, je pense. Et en mai, alors, ce sera un foisonnement.
    Bonne journée.

  • Un très joli bonheur les coquelicots, je découvre la " biophilie" et j'y adhère complètement.
    Très belle journée

  • Le mot est savant mais tous les amoureux de la nature sont des biophiles sans le savoir.
    Bonne journée.

  • Un peu savant, certes. Mais clair.
    Bonne journée.

  • Chez moi, dans le sud du massif du Jura, c'est tout juste l'éveil du printemps et fleurs jaunes et bleues se mêlent: pissenlits, populage des marais, jonquilles, violettes, petite gentiane et bientôt en mai ce seront les narcisses si odorantes et entêtantes.
    pas de pluie, c'est très sec

  • Cela doit être un enchantement. Bonnes promenades !

  • Avec plaisir !
    Bonne journée.

  • J'aime mieux "l'amour passionné de la vie et de tout ce qui vit" que le mot "biophilie"... Mais l'idée est magnifique. Et à tous les raccourcis, je préfère surtout ton merveilleux premier paragraphe !

  • Merci ! Le mot biophilie est un mot savant, et donc un peu pompeux. Mais il résume bien ce que tous les amoureux de la nature et les passionnés de la vie ressentent.
    Bonne journée.

  • Merci ! Les coquelicots ont toute ma tendresse.
    Bonne journée.

  • Tout ce qui vit, oui, oui. Même ce qu'on ne voit pas et qui est vital: les insectes sous terre, et partout. En ce moment je suis vraiment attentive à eux, pas seulement aux jolis papillons et libellules...
    S'asseoir par terre, à l'orée de la forêt pourquoi pas, et observer ces minuscules animaux.

  • Comme toi je pense souvent aux vers de terre, innombrables, cachés dans la terre. Quand j'en vois un, je le remercie pour tout son travail indispensable.
    Bonne journée.

  • Ils sont si simples et si beaux. Et fidèles, revenant chaque printemps.
    Bonne journée.

  • L'équilibre du jardinier : il est à la bibli!!!
    Les coquelicots, ici, ne sont qu'en boutons. J'aime bien ces différences selon les régions.

  • Ravie qu'il soit à la bibliothèque. Vous allez vous régaler !
    Bonne journée.

  • Elle est très juste, je trouve, et elle m'a remise en contact avec Erich Fromm dont j'ai lu plusieurs ouvrages, si forts et si justes.
    Bonne journée.

  • Je n'ai pas de jardin, mais plusieurs lieux où semer mes mots : ce blog, mes livres.
    Merci pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Cet amour immodéré de la vie !
    Bonne journée.

  • Je découvre ce mot et ne sais plus si j'ai déjà lu cet auteur. A voir.
    Vu ce matin quelques chênes. La aussi aller voir toutes les sortes de CT arbre. Bises

  • Tu sais comme j'aime les chênes, dont je parle longuement dans Aussitôt que la vie.
    Il est fort possible que tu aies déjà lu un livre d'Erich Fromm car tu lis beaucoup. J'avais beaucoup aimé Avoir ou être ; plusieurs fois relu, d'ailleurs.
    Bonne journée.

  • Ah le contraste vivifiant du rouge-fleur, du bleu-ciel et du vert-nature ..!!! Remercier la vie de nous permettre de contempler cette subtile"banalité"...Le coquelicot est une de mes fleurs préférées, d'une insolente simplicité, légère....Mon commentaire peut paraître un peu obscur, mais c'est vraiment ce que je ressens ! Bonne et paisible soirée, Marie.

  • Je comprends votre commentaire. La nature offre des teintes qu'elle seule sait mettre en perspectives.
    Bonne journée madrilène.

  • Un livre qui devrait bien aller dans ma P.A.L...
    quelques coquelicot ont déjà défleuri en angle de mur mais le pavot se prépare ici et je n'ai pas encore vu de grandes nappes de ces fleurs, que je recherche pour gelée et sirop

  • Bonne lecture de L'équilibre du jardinier !

Écrire un commentaire

Optionnel