Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Journée Nationale des Aidants, Avec la vieille dame.


Hier, jeudi 6 octobre, c’était la Journée Nationale des Aidants.
Une pensée pour tous les aidants qui chaque jour font du mieux qu’ils peuvent pour soulager les souffrances, aider au quotidien, entourer d’amour.
Une pensée pour ceux qui l’ont été et qui sont sortis de cette expérience transformés.

Dans Avec la vieille dame, c’est la situation des aidants auprès des personnes âgées que je raconte.
Je remets ici un court résumé :
Ce roman, paru en 2020, évoque ce monde des aidants, trop méconnu encore : une femme tente de se reconstruire après la mort de ses parents devenus progressivement grabataires et dont elle s'est occupée pendant dix ans.
Il décrit les petits morts successives de la perte d'autonomie ainsi que les sacrifices consentis par ceux qui restent jusqu'au bout auprès de ceux qu'ils aiment. Un chemin long et douloureux mais ô combien gratifiant.

Commentaires

  • c' est le 1er livre de toi que j' ai lu, Marie, et j' espère que tu auras encore de nombreux lecteurs pour ce livre...et les autres. Une pensée pour tous les aidants. Bonne journée

  • Bonjour, chère Irène, et merci pour ce commentaire. Tu es une fidèle lectrice, ce qui me touche, tu le sais. Ce livre continue son chemin ; je m'en étonne et je m'en réjouis aussi.
    Bon lundi !

  • C'est la situation que nous avons vécu avec mes soeurs, heureusement nous étions 3 et on se remontait le moral les unes avec les autres , mais les années furent difficiles. Je n'ai pas encore lu ton livre, mais le moment arrivera bien.
    Très belle journée

  • Bonjour, chère Danièle, et merci pour ce commentaire. Nous sommes nombreux à avoir vécu cette expérience. Il faut du temps pour l'après, ce que je comprends tout à fait.
    Bon lundi !

  • c'est ce livre entre autres qui m'a fait parler de toi à plusieurs personnes...

    quant au travail des aidants leur rôle si difficile sans pause de tous les instants
    tant qu on ne l'a pas vécu ou vu de près on n'imagine pas les implications les sacrifices

    l'amour aide à tenir mais c'est difficile au quotidien et usant pour l'aidant

    merci Marie de relayer
    merci pour tes mots , de faire et être ce que tu es
    je complète "en privé" ce commentaire
    bien amicalement

  • Bonjour, chère Barbara et merci pour ce commentaire, ainsi que pour ton message en privé. Je suis toujours touchée de ton soutien, tu le sais. Ecrire, c'est partager, sinon ça ne sert à rien.
    Bon lundi !

  • un grand merci à toi Marie surtout pour ce que tu fais, écris ,es

    je repasserai dans la journée
    un peu difficile ce matin à bientôt

  • oui partageons!!

  • Je repousse toujours le moment de le lire...pourtant j'aime ce que tu écris. Mais tu vois à 14 ans j'ai vécu à la maison avec ma grand-mère qui avait la maladie d'Alzheimer et ma mère étant fille unique, nous l'avons gardé jusqu'à la fin (et à cette époque aucune maison de retraite n'acceptait de les prendre en charge même provisoirement)...du coup quand il a fallu s'occuper de nos parents âgés et bien je savais déjà ce qui nous attendait, tout l'amour qu'il fallait donner, les sacrifices de chaque instant, la patience, l'humour aussi et même les moments de grâce car il y a en a, heureusement...ce qui a beaucoup surpris mon entourage et pour l'instant je ne suis pas prête à le revivre à travers une lecture même si je sais que tes mots seront doux, légers et comme un baume au cœur. Merci en tous les cas pour ce que tu donnes à tes lecteurs

  • Bonjour, chère Manou, et merci pour ton commentaire, ainsi que pour ton partage. Je comprends tout à fait ce que tu dis. Il faut du temps pour l'après, comme je le répondais plus haut. Oui, il y a toujours des moments de grâce ; toujours.
    Bon lundi.

  • J'espère que vous avez d'autres projets d'écriture pour continuer à affirmer votre talent de plume

  • Bonjour, chère Sedna, et merci pour ce commentaire. Comme c'est gentil ce que vous me dites ! Après Avec la vieille dame, j'ai publié deux autres livres et j'espère bien pouvoir continuer à publier. J'écris chaque jour.
    Bon lundi.

  • Ce premier livre m'avait énormément touchée.
    Tu as su raconter... merci !
    Passe une douce journée.

  • Bonjour, chère Quichottine et merci pour ce commentaire. Oui, tu en avais parlé, un bel article sur ton blog. Je mets le lien ici : https://quichottine.fr/2020/05/marie-gillet-avec-la-vieille-dame.html.
    Bon lundi.

  • Bonjour, chère Mâyâlilâ, et merci pour ce commentaire. On a toujours la force, on y arrive sans comprendre comment. J'ai tenu 10 ans. Et gratifiant, oui ; voyez les commentaires précédents. Quant à la maladie qui vient après, nombreux sont les aidants qui connaissent cette situation.
    Bon lundi.

  • Bonjour, c'est un beau livre , je sais que c'est difficile ce rôle, je l'ai vécu en accompagnant déjà ma mère paralysée complète sans pouvoir parler, ce fut dure mais j'ai été aidée par mon père et une jeune femme que nous avions embauchée, très dévouée. Bonne journée Amicalement MTH

  • Bonjour, chère Marie des Vignes, et merci pour ce commentaire, ainsi que pour ce partage. Dans cette situation d'aidants, c'est formidable quand on peut être aidé ; on découvre beaucoup de choses d'ailleurs, que ce soit l'indifférence de certaines personnes ou le dévouement extraordinaire d'autres, qu'on ne soupçonnait pas.
    Bon lundi.

  • Un livre bienveillant que j'avais conseillé à la pastorale de la santé. Et pas de réponse.
    Les aidants sont nombreux , je pense à un prêtre âgé accompagné d'une ancienne nonagénaire qui reçoivent des personnes fragiles psychiquement. Bises

  • Bonjour chère Andrée et merci pour ton commentaire. Ce n'est pas grave pour la réponse qui n'est pas venue ! Tu avais fait un texte fort gentil sur Avec la vieille dame. Voici le lien : http://petitesgraines.eklablog.com/lisez-je-dis-ca-mais-je-ne-dis-rien-et-avec-la-vieille-dame-a184772374.
    Bon lundi.

  • Votre sensibilité aide les aidants, Marie !

    Comme beaucoup d’entre nous, j’ai vécu cette expérience
    durant 7 ans, mon père très âgé étant au cœur de nos soins ;
    Le soutien de la maison de retraite de sa bourgade
    fut magnifique, les airs que nous fredonnions ensemble
    agissaient sur lui comme une baguette magique…

    Les échanges avec tous ceux que nous rencontrions alors
    nous ont fait grandir et réaliser que cette situation devrait être
    au cœur de tous les décideurs : hélas, leur silence et leur dignité
    sont trop souvent supplantés par le bruit et la fureur médiatiques !

    Merci de nous ramener souvent vers L’ ESSENTIEL !

  • Merci pour votre témoignage, qui nous réconcilie avec le monde...poing ou main tendue ? Le choix est vite fait pour moi...

  • Bonjour, chère FIorenza, et merci pour ce commentaire ainsi que pour ce partage. Merci d'évoquer la joie, le partage et.... les chansons. A nos âges (du moins celui de la plupart des lecteurs de ce blog), nous avons pour beaucoup d'entre nous vécu cette expérience de l'aide. Alors, nous nous comprenons facilement.
    Bon lundi.

  • Merci pour vos mots Bonheur du Jour, j'ai vécu en partie une situation lorsque maman commençait à avoir l'Alzheimer. Après avoir perdu son mari (mon beau-père), elle vivait seule dans son appartement. Nous avons mis en place toute une structure et j'allais aussi chez elle. Elle refusait tout, elle ne voulait pas d'aide. Suite à une chute dehors, elle s'est cassé le bras... hôpital, convalescence. Elle ne pouvait plus rester chez elle alors une assistante sociale m'a dit qu'il restait encore deux places dans une résidence pour les personnes souffrant de cette maladie. Dans ce lieu, elle était très bien, bien entourée et j'allais tous les jours lui rendre visite. Des activités étaient organisées, puis repas de Noël avec les familles, musique, promenades. Maman était plus sereine et nous aussi. Nous n'avions plus le souci qu'elle se fasse mal. Elle a fêté ses 100 ans dans cet établissement. Un beau moment.

    Bonne journée

  • Bonjour, chère Denise, et merci pour ce commentaire ainsi que pour le partage. Je comprends ce que vous avez vécu : sans soutien, on ne peut tenir et la personne qu'on aide non plus. Ah ! les fêtes d'anniversaire !
    Bon lundi.

  • Un livre magnifique qui est en plus un touchant reportage de la situation des aidants , leur fatigue , leurs souffrances , leur combat contre un processus inéluctable et l'indifférence ou l'incompréhension de l'extérieur.
    Belle journée

  • Bonjour, chère Erato et merci pour ce commentaire. Merci pour avoir lu ce livre et en parler si gentiment ici.
    Bon lundi.

  • Aider, accompagner... Quand on est passé par là, comme tu l'écris, comme tu l'as bien raconté dans ce livre, on en sort transformé. Malgré l'épuisement physique ou mental, restent comme le dit Manou les instants de grâce - oui, il y en a. Merci de rendre hommage aux aidants, n'oublions pas d'aider les aidants autant que nous pouvons.

  • Bonjour, chère Tania, et merci pour ce commentaire. Des mots si gentils. Les aidants doivent être aidés. Au moins, penser à eux ! Tu avais écrit un article très élogieux sur Avec la vieille dame : http://textespretextes.blogspirit.com/archive/2020/03/10/avec-la-vieille-dame-3147721.html
    Bon lundi.

  • Des témoignages très touchants, merci à vous toutes et à vous,Marie, mon beau père est décédé de la maladie de l’oubli, comme je la nomme et c’est ma belle mère qui s’en est occupé jusqu’à la fin, en tout cela a duré 2 ans, il était redevenu un petit enfant, et ce regard…cet incommensurable espace vidé entre lui et nous… Bonne soirée…

  • Bonjour, chère Nastagio et merci pour ce commentaire. Votre partage est touchant. En aidant, on tente de combler ce vide ; parfois il se creuse, parfois il se comble et alors c'est un moment de grâce.
    Bon lundi.

  • merci, Fiorenza, Denise, Nastagio, ( entre autres ) pour vos témoignages qui font du bien, parce que dans toute situation de vie, si difficile soit-elle, il y a du "positif" et de beaux moments

  • Merci ! Aller de l'avant, toujours !

  • oui merci à tous pour vos témoignages partages
    belle journée à tous ensoleillée ☼de petits et grands bonheurs

Écrire un commentaire

Optionnel