Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mozart sonate n°11, Christian Blakchsaw, Daniel Barenboïm, cour de récréation.


Musique : La sonate n°11 K331 de Mozart interprétée par Christian Blackshaw et par Daniel Barenboïm. Celle qu’on connait depuis toujours. Mais qui donc l’interprétait à cette époque si lointaine, dans ce livre-disque désormais disparu ? Peu importe. L’air est resté, je le porte en moi. C’est une de mes innombrables richesses.

Cour de récréation : Passer devant l’école au moment de la récréation. La cour est pleine d’enfants qui courent, crient, rient, les joues rosies tout autant par le froid que par le jeu.


Commentaires

  • des images en tête ,des souvenirs, de la musique des musiques! (celle du chants des enfants aussi)
    du chaud au coeur
    bon mardi Marie
    !

  • Bonjour, chère Barbara, et merci pour ce commentaire.
    Bon week end.

  • De la musique qui reste en souvenir dans la tête, voir les enfants jouer, insouciants, comme nous le faisions aussi durant la trop courte récréation. De beaux moments pour bien commencer la journée. Merci pour ces mots

  • Bonjour, chère Manou, et merci pour ce commentaire.
    Bon week end.

  • Chez moi, préparation des portes ouvertes de l'association de musique dont je fais partie avec auditions des élèves et spectacle des professeurs sur le thème du Petit Prince de St Ex...

  • Bonjour, chère Chêne vert, et merci pour ce commentaire. Je suis sûre que ces portes ouvertes vont être une belle réussite ! Bravo !
    Et bon week end.

  • Les enfants semblent en effet ne pas s'occuper du froid, et ils sont actifs.

  • Bonjour, chère Keisha, et merci pour ce commentaire.
    Bon week end.

  • Bonjour, chère Marie-Claude, et merci pour ce commentaire.
    Bon week end.

  • Une cour de récréation, les enfants jouent, des moments de vrais bonheurs!
    Très belle journée

  • Bonjour, chère Danièle, et merci pour ce commentaire.
    Bon week end.

  • J'ai une cour d'école juste devant mon appartement. Mes journées sont rythmées par les récréations et j'aime bien les regarder jouer et se défouler. En plus, grâce à cette école, j'ai encore quelques arbres devant chez moi, il y en a eu tellement d'abattus ces dernières décennies hélas.

  • Au fond de notre jardin, juste séparés par une venelle,
    le grand rideau d’arbres nous empêchant de voir
    l’école maternelle, nous bénéficions de la vie des chers bambins :
    à travers leurs piaillements, leurs allées et venues,
    leurs vacances…chaque saison s’écoule au rythme
    de l’enfance retrouvée, une vraie fontaine de jouvence !

  • Bonjour, chère Aifelle, et merci pour ce commentaire. Dans ma ville, des arbres sont replantés dans les cours ...
    Bon week end.

  • merci pour cette musique et cette évocation d' enfants en joie

  • Bonjour, chère Irène, et merci pour ce commentaire. Les enfants, c'est la joie.
    Bon week end.

  • Bonjour, chère Sedna, et merci pour ce commentaire. La musique nous emporte...
    Bon week end.

  • Très joli billet qui fait chaud au coeur. Une musique qui ne s'oublie pas et entendre les enfants rire, que du bonheur.
    Bel après-midi, mes amitiés

  • Bonjour, chère Denise, et merci pour ce commentaire. Les enfants sont sources de joie.
    Bon week end.

  • La musique, encore et encore ! C'est vital pour moi aussi, et Mozart !!!
    La cour de récréation, une vraie société en miniature mais tellement ressemblante à celle des adultes ! Mémoire d'une institutrice qui l'a vécue de près pendant... Des années...

  • Bonjour, chère Enitram, et merci pour ce commentaire. Ainsi que pour ce témoignage.
    Bon week end.

  • Ah, la cour de récré! ! Que de bons souvenirs !! Y compris les disputes qui se terminaient en coups de pieds et crêpage de chignons, avec notre meilleure amie !! (Si, si!!). On avait huit ans et on était comme chien et chat :)) . On jouait à un deux trois soleil, chat perché, à l'élastique, et... On allait chercher du réconfort auprès de sa maman, la maîtresse des "autres.".... j'étais jalouse des autres enfants, ma mère ne voulant pas faire de favoritisme se maintenait à l'écart de toute requête de ma part, j'en ai souffert, À présent, j'ai compris...
    Merci pour nous ramener à cette enfance, plus saine et surtout, plus simple que les temps actuels.
    Belle soirée, Marie.

  • Bonjour, chère Nastagio, et merci pour ce commentaire. Je me souviens très bien d'avoir joué à l'élastique !
    Bon week end.

  • J'ai le bonheur de fréquenter la cour de l'école de mon bourg une fois par semaine lorsque je sors de ma séance de lecture Lire et faire Lire auprès des GS et CP. Ces petis me transmettent leur rose aux joues à chaque fois. Voilà un bonheur dont je ne me lasse pas...

  • Bonjour, chère Emma, et merci pour ce commentaire. Ah ! quelle merveille d'aller faire la lecture aux tout petits !
    Bon week end.

  • Je ne sais pas, j'avais quelques 33 tours, mon père aussi...
    Sans musique le monde serait bien triste...
    Je les vois ces enfants aux joues roses Marie !
    Merci et belle journée

  • Bonjour, chère Marine, et merci pour ce commentaire.
    Bon week end. En musique ?

  • Ce matin , en douce flânerie, tapoter sur le clavier tout écoutant Albénys ...
    Cette musique agite la nostalgie ( en allègre positivité ) de ma moitié espagnole ( côté maternelle ) !
    En ce temps hivernal, chaleureuses pensées Marie :-))
    A bientôt,
    Michèle

  • Bonjour, chère Michèle, et merci pour ce commentaire. Mais oui, la nostalgie est aussi très positive !
    Bon week end.

  • Je fais le nez sur Mozart... mais je me réveille dès qu'on parle du livre-disque !! Oh oui, je le revois, parmi notre collection dont mon préféré était Schubert, parce que son père voulait qu'il soit instituteur et qu'il avait fait de la musique en rompant avec sa famille. Ah ! si, je me souviens que dans le Mozart il y avait un moment où celui-ci plaisantait avec sa cousine en italien ("bona notte liebe Lotte"), et ça se terminait par : "cosa ma grande !" Mais aucun souvenir des sonates... Moi ce que j'ai aimé de Mozart, ce sont exclusivement les opéras, et le requiem. Et puis j'ai joué sa "Fantaisie-Sonate" en ut mineur, j'adorais aussi son côté sombre, déjà romantique.
    Les petits enfants en récréation, quelle joie ! Bonne fin de journée, Marie.

  • Bonjour, chère Mâyâlilâ, et merci pour ce commentaire. Ah ! Schubert...
    Bon week end.

  • Bonjour, chère Petite Verrière, et merci pour ce commentaire. Comme ils sont toniques, les enfants pendant la récréation !
    Bon week end.

Écrire un commentaire

Optionnel