Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Joë Bousquet, premières tulipes.


Lumière : Transparente lumière de l’hiver dans le Var, sur le bord de mer, quand c’est l’hiver et que le mistral souffle passionnément faisant fi des mouettes qui veulent poursuivre leurs vols arrondis. Clarté de l’air, clarté de l’âme. Reviennent ces quelques mots de Joë Bousquet dans Traduit du silence : « On dirait que la lumière du jour parle la même langue que mes pensées »

Fleurs : Les premières tulipes chez les fleuristes du marché.


(1) Joe Bousquet, Traduit du silence, Ed. NRF Gallimard, 1968, p. 12. – c’est dans le joli livre d’Anne Le Maître, Un si grand désir de silence, Ed. Cerf, 2022, que j’ai vu mentionné ce livre de Bousquet. Qu’elle en soit ici remerciée.

Commentaires

  • Bonjour, chère Barbara, et merci pour ce commentaire.
    Bon mardi.

  • bon dimanche rempli de lumière ( celle du jour et celle des pensées )

  • Bonjour, chère Irène, et merci pour ce commentaire.
    Bon mardi. Sous la pluie.

  • ici, ce matin, point de lumière, l'hiver a frappé avec le gel .. et la grisaille s'installe dans le ciel

  • Bonjour, chère Sedna, et merci pour ce commentaire. Ici aussi, ce matin, une lumière grise.
    Bon mardi.

  • Il fait froid, le jardin est blanchi, la lumière est nacrée :
    c’est l’hiver !
    Me reviennent en mémoire ces lignes de Shakespeare
    consignées dans l’irremplaçable journal d’Edith Holden
    rédigé et aquarellé en 1906 :
    « Quand le vent hurleur souffle très fort
    quand la toux noie les dires du vicaire
    quand les oiseaux songent, assis dans la neige
    quand le nez de Marion est rugueux et rouge…. »
    c’est l’hiver !

    Je me récite ce quatrain depuis si longtemps
    qu’il illumine la froidure avec un bonheur certain ;
    grâce à vous, Marie, je vais y ajouter la phrase précieuse
    de Joë Bousquet

  • Bonjour, chère Fiorenza, et merci pour ce commentaire. Vous me donnez envie de faire ressortir de la réserve de la Médiathèque où il est rangé précieusement ce si beau journal d'Edith Holden.
    Bon mardi.

  • cette citation est vraiment magnifique, je connais Joe Bousquet et là vous nous enchantez pour la journée

  • Bonjour, chère Dominique, et merci pour ce commentaire. Joë Bousquet m'émeut bien souvent. Je ne connaissais pas ce Traduit du silence qui a été une belle découverte, vraiment. Je l'ai fait ressortir des réserves de la Médiathèque, j'ai prolongé mon prêt et... je crois bien que je vais l'acheter.
    Bon mardi.

  • Chez moi, ce n'est pas la lumière aujourd'hui. Ce sont les flocons qui virevoltent dans la bise, les moineaux et les mésanges qui se précipitent sur les graines de la mangeoire. Cet après-midi, ce sera la raquette qui occupera notre demi-journée.

  • Bonjour, chère Chêne vert, et merci pour ce commentaire.
    Bon mardi d'hiver !

  • Belle citation mais parfois j'ai eu le sentiment inverse aussi . Je me souviens d'une belle lumière d'été un jour de grand deuil et c'était un crêve-coeur!
    J'aime beaucoup les tulipes!
    Bon dimanche à vous!

  • Bonjour, chère Zoé, et merci pour ce commentaire. Je comprends tout à fait. J'ai ressenti cela aussi, un jour de grand soleil d'hiver au moment où on mettait en terre un être cher. La lumière était froide.
    Bon mardi.

  • Je note vite cette magnifique phrase, et note aussi le nom de Joë Bousquet.
    Merci.
    Les tulipes jaunes sont mes préférées, simples et lumineuses
    par ce jour gris-neigeux. Un beso

  • Bonjour, chère Colo, et merci pour ce commentaire. Joë Bousquet est un immense poète.
    Bon mardi.

  • C'est aujourd'hui je crois la fête des tulipes en Hollande..... chez nous lorsqu'elles fleurissent le printemps est installé depuis déjà longtemps.... elles font des bouquets magnifiques... que de détails associées à cette fleur si changeante et à la tige si ployée.... belle journée dans le Var et dans ta maison !

  • en effet hier
    vu à la télé ce reportage
    https://www.francetvinfo.fr/monde/pays-bas/pays-bas-explosion-de-couleurs-a-amsterdam-qui-celebre-la-tulipe_5615900.html

    bonne journée

  • Bonjour, chère Verveine sauvage, et merci pour ce commentaire. Qui n'est pas attendri par les tiges des tulipes qui se courbent dans le vase sous le poids de pétales soyeux ?
    Bon mardi.

  • Malgré le froid et la neige qui tombe en petits flocons, vendredi, j'ai reçu mes secondes tulipes placées sur la table du salon. Leur couleur égaye ce temps gris.
    Agréable après-midi Bonheur du jour.

  • Bonjour, chère Denise, et merci pour ce commentaire.
    Bon mardi en compagnie des tulipes.

  • C’est magnifique , votre message et cette pensée de Joe Bousquet. Le ciel est d’un bleu insolent, chez moi, et le froid nous nargue, avec satisfaction! On voit beaucoup de bonnets à pompons, dans la rue! Chaleureuses pensées, Marie!

  • Bonjour, chère Nastagio, et merci pour ce commentaire.
    Bon mardi hivernal.

  • un poète à découvrir ; merci. Que cette belle clarté continue à t'enchanter, et nous aussi. Bises

  • Bonjour, chère Andrée, et merci pour ce commentaire. Tu apprécieras Joë Bousquet, je crois bien.
    Bon mardi.

  • Contente de vous avoir menée à ce beau livre de Bousquet, chère Marie, dont le titre est à lui seul un programme de vie.

    Bien à vous

    ANNE

  • Bonjour, chère Anne, et merci pour ce commentaire. Merci pour ce Traduit du silence. Comme je le disais à Dominique, je l'ai fait ressortir des réserves de la Médiathèque, j'ai fait prolonger mon prêt, et je crois bien que je vais l'acheter pour le garder près de moi.
    Bon mardi.

  • Bonjour, chère Tania, et merci pour ce commentaire.
    Bon mardi.

  • Bonjour, chère Miss Marmotte, et merci pour ce commentaire. Je ne peux laisser de commentaire chez vous, hélas.
    Bon mardi.

  • Bonjour, chère Mâyâlilâ, et merci pour ce commentaire. La clarté, oui ; nous la portons aussi en nous-mêmes et nous la montrons dans notre regard et dans notre sourire.
    Bon mardi.

  • Bonjour, chère Marie-Claude, et merci pour ce commentaire.
    Bon mardi dans la vie.

  • Quelle jolie citation ! J'aime aussi beaucoup la lumière quand le Mistral souffle, c'est en effet le mot transparence qui me vient. Mais il fait bien froid en Provence avec à l'intérieur des terres des températures négatives. Bonne journée

  • Bonjour, chère Manou, et merci pour ce commentaire. Ce matin, point de Mistral, mais une forte pluie qui, j'espère, atteindra les nappes phréatiques.
    Bon mardi.

  • Déjà des tulipes ? Ils les ont plantés et récoltées en serre, ce ne doit pas être autrement. Bonne semaine !

  • Bonjour, chère Elisabeth, et merci pour ce commentaire. Ils ? Qui "ils" ? Oui, certainement ; mais qu'y peuvent les tulipes ? Je ne peux me résigner à ne pas vouloir d'elles...
    Bon mardi.

  • Bonjour Marie,
    un peu plus haut que chez-toi dans le pays Dignois ce n'est pas encore le temps des tulipes. Depuis 3 jours -10° le matin. Ma garrigue est comme morte, rien ne bouge.

  • Bonjour, chère Petits Bonheurs, et merci pour ce commentaire. Temps de repos pour la garrigue.
    Bon mardi.

  • C'est une magnifique citation ! C'est la saison des mimosas chez toi . J'ai vu des violettes au piued du nandina...
    Bises du matin

Écrire un commentaire

Optionnel